CinEmma : Mission Impossible: Rogue Nation – Vice Versa

Cette semaine, au cinéma, nous avons vu 2 films.

Le dernier « Mission: Impossible – Rogue Nation » .

171740.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

L’équipe IMF (Impossible Mission Force) est dissoute et Ethan Hunt se retrouve désormais isolé, alors que le groupe doit affronter un réseau d’agents spéciaux particulièrement entraînés, le Syndicat. Cette organisation sans scrupules est déterminée à mettre en place un nouvel ordre mondial à travers des attaques terroristes de plus en plus violentes. Ethan regroupe alors son équipe et fait alliance avec Ilsa Faust, agent britannique révoquée, dont les liens avec le Syndicat restent mystérieux. Ils vont s’attaquer à la plus impossible des missions : éliminer le Syndicat.

Des courses poursuites, des explosions, une belle nana?
Mais où est James Bond?
Ah non, lui, il sort le 11 novembre…

En attendant, on a le droit à Ethan Hunt.

Les Missions Impossibles, on ne va pas les voir pour voir un grand film, on y va pour voir un divertissement et cela marche pas trop mal.
J’ai bien aimé.
Cela ne vole pas haut scénaristiquement parlant mais cela se laisse regarder et grâce à Benji, le personnage incarné par Simon Pegg,j’ai beaucoup ri.

240980.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx (1) 242074.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx 269929.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx 426995.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Pour le coup, nous avons testé la salle Pathé +.

Mon HipstaPrint -177948692j4
C’est quoi ça Pathé +?
C’est une salle avec 400 fauteuils en simili cuir très larges (71 cm de largeur d’assise contre 59 cm habituellement).
Elle est équipée du son Dolby Atmos (avec 66 enceintes et 42 amplis) et de 2 projecteurs 4K sur un écran de 17m par 7,51m.
Le tout moyennant 3 euros en plus sur le tarif de la place de cinéma.

Personnellement, je ne comprends rien aux trucs techniques mais c’est vrai que le son n’était pas mal du tout.
Par contre, j’avoue qu’au bout de 2 heures sur ces fauteuils: j’avais un peu mal au cul.

Krrrr Krrrrr!

Nous avons vu aussi et surtout « Vice Versa« .

394960.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

 

Au Quartier Général, le centre de contrôle situé dans la tête de la petite Riley, 11 ans, cinq Émotions sont au travail. À leur tête, Joie, débordante d’optimisme et de bonne humeur, veille à ce que Riley soit heureuse. Peur se charge de la sécurité,  Colère s’assure que la justice règne, et Dégoût empêche Riley de se faire empoisonner la vie – au sens propre comme au figuré. Quant à Tristesse, elle n’est pas très sûre de son rôle. Les autres non plus, d’ailleurs… Lorsque la famille de Riley emménage dans une grande ville, avec tout ce que cela peut avoir d’effrayant, les Émotions ont fort à faire pour guider la jeune fille durant cette difficile transition. Mais quand Joie et Tristesse se perdent accidentellement dans les recoins les plus éloignés de l’esprit de Riley, emportant avec elles certains souvenirs essentiels, Peur, Colère et Dégoût sont bien obligés de prendre le relais. Joie et Tristesse vont devoir s’aventurer dans des endroits très inhabituels comme la Mémoire à long terme, le Pays de l’Imagination, la Pensée Abstraite, ou la Production des Rêves, pour tenter de retrouver le chemin du Quartier Général afin que Riley puisse passer ce cap et avancer dans la vie…

Voyage au coeur des émotions!
Encore une fois, Pixar tape fort!
J’ai adoré.
C’est drôle, touchant, triste… toutes les émotions y passent comme dans la tête de Riley.

maxresdefault 4ca457f35ebe697b4443f696ab690cc0 Inside-Out-259

Dans la tête de cette petite fille, les émotions: Joie, Tristesse, Dégout, Peur et Colère l’aide à gérer ses façons de réagir fasse à telle ou telle situation.
Elles l’aident aussi à se construire, à se créer des souvenirs et à devenir la Riley qu’elle est aujourd’hui et celle qu’elle sera demain.

105276.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx 127777.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx 123714.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxxJoie se la pète un peu mais après un accident, elle se retrouve bloquer avec Tristesse dans la mémoire de Riley et elle va se rendre compte qu’elle n’est pas l’émotion la plus importante et qu’elles ne sont rien les unes sans les autres.

C’est beau!
J’ai adoré.
J’ai presque chialé comme une gosse avec Bing Bong.

99ce36965e3648fd26bfeafc0eb5b0d1
Si vous ne l’avez pas encore vu, filez le voir illico!

Bon, par contre, je n’ai pas du tout aimé le court-métrage : « Lava You » qu’on a eu juste avant le film.
On sent bien que Pixar a été racheté par Disney, là… cela chante à tout va, c’est niais , long… d’ordinaire j’adore les court-métrages Pixar mais là… Pfouuuuui, quelle angoisse!

Oui, angoisse, carrêment!!! :p

Bon sinon, nous avons donc vu un film de grands et un films de petits.
Une salle remplie d’adultes et une salle remplie d’enfants.
Devinez qui a fait le plus de bruit?

Hum hum… Sans commentaires!!

Et vous?
Vous avez vu quoi, dernièrement?

Share Button
This entry was posted in Cinéma.

6 comments

    • krokette says:

      Je ne l’aime pas plus que cela non plus (mis à part dans Top Gun et Cocktail! ^^) mais j’aime bien Mission Impossible ^^

      Prends des mouchoirs pour Vice Versa :p

  1. Elaïse says:

    Ahhhhhh MI je ne devais pas le voir, pas ma came, mais le filleul de 13 ans voulait… So j’ai pris des m&m’s, la promesse du Mc Do en sortant c’était cool et hop…
    Et bien je me suis bien amusée, ça ne se prend pas au sérieux, bref cool même si ça ne vole pas haut et que c’est plein de contre sens et aberrations!
    Pour Vice Versa, je suis plus mitigée que toi, je l’ai trouvé original et intéressant, mais j’ai pas aimé le design de l’ami imaginaire, et je l’ai trouvé tellement moins onirique que Là Haut… Pas le meilleur des Pixar pour moi, même si sympa^^ Je poste sur les bottes rouges!

    • krokette says:

      Vice Versa, je pense que le côté émotion m’a beaucoup fait penser au boulot où je laisse des enfants gérer leurs émotions seuls, genre ils ont le droit d’être en colére, triste ou d’avoir peur autant que d’être joyeux… ^^

Laisser un commentaire