Double Unboxing : Le Ptit Colli vs. La Kube

J’ai reçu mes deux boss littéraires en même temps, l’occasion pour moi de faire un double unboxing.
Donc, je m’excuse par avance, la vidéo est un peu longue mais bon deux unboxings, cela prend du temps! :)

Encore une fois pour ceux qui auraient la flemme de regarder la vidéo voici le contenu de mes deux boxs:

Donc dans La Kube dont le thème était le suspense, j’ai reçu:

  • Comme d’habitude: la Préface, la carte postale, le marque-page…
    Ainsi que des petites enveloppes noires soi-disant mystérieuses mais… vides!!
    J’avoue que je n’ai pas trop compris le concept.

  • Un marque page trop classe en forme de clef… la clef de l’intrigue!

  • Le thé que j’offrirais comme d’habitude à ma collègue.

  • Ce mois-ci, l’éditeur partenaire est Charleston.
    Ils nous ont offert un petit ouvrage de leur collection Charleston Noir accompagné d’un carton d’invitation à une journée exceptionnelle.
    Cela tombe bien car c’est le titre de ce « roman » : « Une journée exceptionnelle »de Kaira Rouda.
    Alors, je ne sais pas si c’est un roman entier, un échantillon, une version abrégée…
    On verra…

  • Au niveau du livre, j’avais demandé un livre mystérieux mais avec un peu de légèreté quand même et j’ai reçu:
    « Le petit joueur d’échecs » de Yoko Ogawa.

Un gamin solitaire rencontre, dans de singulières circonstances, un être obèse installé dans un autobus immobile et magique. L’homme, passionné par les échecs, va faire de l’enfant son héritier de coeur en lui enseignant la stratégie du jeu, un art auquel le jeune garçon ajoute une spécificité : il joue tel un aveugle, sous la table de l’échiquier, sans voir ni les pions ni son adversaire. Dès lors se dessine entre eux une relation privilégiée basée sur une confiance quasi filiale. Mais alors que le gros monsieur devenu énorme ne peut plus descendre de son bus et meurt étouffé par l’étroitesse du lieu, l’enfant surnommé « Little Alekhine » – du nom d’un joueur célèbre qu’on appelait aussi le « poète de l’échiquier » – décide de ne plus jamais grandir… Retrouvant dans ce livre le motif du vieillard et de l’enfant, celui du lien issu d’une passion partagée, Yôko Ogawa interroge, tel un écho silencieux, l’attachement à ceux qu’on aime, éternel.

Cela me semble assez prometteur.

Pour ce qui est du Ptit Colli, j’ai reçu:

  • Du thé et des Pipas:

Du thé, les gars!
Sérieux!!
J’aime pas le thé et c’est une de raisons pour laquelle je m’étais abonnée à cette box mais bon, heureusement qu’il y a les Pipas pour remonter le niveau.
J’adore les Pipas, c’est me donne l’impression d’être Fox Mulder quand j’en mange! :p

Et au niveau des livres, j’ai reçu:


« La vie est belle après tout » de Carmel Harrington:

À l’approche des fêtes de fin d’année, Belle accumule les mauvaises nouvelles. Après avoir perdu la garde de la petite Lauren, une enfant qu’on lui avait confiée en tant que parent d’accueil et à qui elle s’était beaucoup attachée, voilà que son mari, Jim, son âme sœur, est victime d’un accident de voiture dont personne ne peut dire s’il en réchappera. Belle se sent alors si abattue qu’elle en vient à faire le vœu de ne jamais avoir existé. Mais il faut être prudent, avec les vœux. Car, en cette période de Noël, il y a parfois des anges pour vous entendre et vous exaucer…

Et,
« M. Pénombre , libraire ouvert jour et nuit » de Robin Sloan.

Graphiste-designer au chômage, Clay erre dans San Francisco. Le hasard le mène à l’étrange librairie ouverte jour et nuit de M. Pénombre. Tard le soir, les membres d’un drôle de club de lecture viennent y emprunter de vieux volumes cryptés. Appartiennent-ils à une secte, sont-ils des lecteurs d’un genre nouveau ? Embauché en tant que vendeur, Clay est bien décidé à percer le mystère de ces érudits légèrement allumés…

Là aussi, j’avais demandé du mystère saupoudré d’un peu de légéreté.
Et je suis servie!

Le truc rigolo, c’est que sur 3 Ptits Collis , j’ai reçu 3 livres avec libraire ou librairie dans le titre.
Je me suis demandée si ce n’était pas un fil conducteur de cette box mais il s’avère que non.
J’ai demandé…
Du coup, je trouve la coïncidence assez chouette.
Est-ce que cela sera encore le cas, le mois prochain?

Suspense!! :)

 

Share Button

Laisser un commentaire