#EmmaLit « 30 ans, 10 ans de thérapie » de Nora Hamzawi.

Obsessionnelle, parano et hypocondriaque, Nora Hamzawi partage ses petites angoisses ordinaires avec humour et autodérision.
À mi-chemin entre séances chez le psy et journal intime, elle décortique des scènes de nos vies pour mieux y trouver sa place.
Comment fait-on pour avoir l’air à l’aise en soirée ? Qui sont ces gens qui fréquentent les stations de skis ? Y a-t-il un âge pour arrêter de regarder La Boum ? Pourquoi est-ce qu’on est obligé de se tutoyer dans les magasins bios ?
Son regard sur le monde, sa perception des situations et son désarroi, amusé et sensible, révèlent l’absurdité et la folie du quotidien.

En bref, si vous vous demandez régulièrement si vous êtes normal ou à côté de la plaque, cette introspection sans filtre devrait vous aider à relativiser !

Je l’avoue, je ne connais pas du tout Nora Hamzawi.
Je n’écoute pas la radio (elle fait des chroniques sur France Inter!)
Je ne lis plus la presse féminine. (elle fait des billet d’humeur dans Grazia!)
Je suis assez peu réceptive à la scène humoristique. (elle se se produit sur la scène du République depuis 2 ans!)

Mais je ne sais pas, le titre mais surtout le sous-titre: « Journal d’une éternelle insatisfaite » m’ont attiré… parce que c’est tout à fait, ce que je suis: une meuf jamais contente!

Dans cet ouvrage illustré par Anna Wanda Gogusey, Nora reprend le meilleur de ses textes en y ajoutant quelques inédits!
Pour le coup, ne la connaissant pas, je n’ai eu que de l’inédit!
Hey Hey!

Je ne regrette absolument pas ma lecture.
C’est drôle mais surtout tellement vrai.
Certaines anecdotes, j’aurai même pu les raconter!!
Notamment celle sur le ski ou sur les vacances à la plage!
Cette Nora est aussi aigrie que moi et quand on lit les différents avis que les gens postent sur la toile, je pense qu’en fait: on est tous de gros insatisfaits comme Nora.
Et si être insatisfait était la norme? :p

En tout cas, j’ai beaucoup ri!
Et en ce moment, j’ai grave besoin de rire!
Cela tombait à pic!

Share Button

Laisser un commentaire