#EmmaLit – Agatha de Françoise Dargent

cover94111-medium-2

Agatha Miller a 14 ans. C’est une jeune fille enjouée, au caractère bien trempé, qui dévore la vie à belles dents. Mais Agatha porte également en elle une part d’ombre. Il n’est pas aisé d’être une adolescente curieuse, ambitieuse et créative dans l’Angleterre du début du xxe siècle, où le rôle de la femme est encore limité au foyer.

Agatha se souvient de ce père, mort trop tôt, qui croyait en elle. Il lui disait : « Quelle imagination, mon Agatha ! Tu devrais écrire des histoires… » Agatha décide de croire en ses rêves. De devenir chanteuse. D’aller étudier à Paris. Quoi qu’il en coûte à leur modeste foyer.

S’ajoutent à cela les premiers émois, les premières frayeurs devant son corps qui se transforme, les premiers élans littéraires et artistiques qui la poussent inlassablement à consigner sur le papier les menus détails de sa vie.

La plume de Françoise Dargent retrace avec pudeur et subtilité l’ébauche de celle qui deviendra Agatha Christie, la « reine du crime ».

Je l’avoue, je m’attendais vraiment à apprendre comment Agatha Christie est devenue l’auteure extraordinaire qu’elle a été mais on parle surtout de la vie d’une adolescente qui rêve de devenir cantatrice.
On ne parle de son envie d’écrire des intrigues policières que vers la fin du roman mais je n’ai pas été déçue pour autant.

En s’inspirant de l’autobiographie d’Agatha Christie, Françoise Dargent nous peint le portrait d’une adolescente anglaise du début du siècle dernier.
On voit Agatha évoluer au rythme de son époque, on en apprend beaucoup sur les us et coutumes de cette période où les femmes devaient surtout être des épouses avant tout.
On découvre une jeune fille sensible et pleine d’imagination, une personne attachante… voire attachiante car c’était un sacré personnage.

Au fil des pages, Françoise Dargent sème des petites références aux oeuvres de la reine du crime: Un voyage en Égypte, une passage secret dans un manoir, des mentions à l’Orient Express… J’ai trouvé cela très brillant! :)

Un bel hommage à cette romancière de talent.

 


Share Button

Laisser un commentaire