#EmmaLit – « Au pays des kangourous » de Gilles Paris

Simon, neuf ans, vit avec son père Paul, écrivain, et sa mère Carole, une femme d’affaires qui passe sa vie en Australie. Le jour où Paul est hospitalisé pour dépression, Simon voit son quotidien bouleversé. Recueilli par Lola, sa grand-mère fantasque, il rencontre aussi l’évanescente Lily, enfant autiste aux yeux violets. A travers les songes qu’il s’invente, Simon va tâcher de mettre des mots sur la maladie de son père et de trouver des repères clans cet univers dont le sens lui résiste.

Comme vous le savez sûrement si vous lisez mon blog depuis longtemps, un de mes livres préférés est « Autobiographie d’une courgette » de Gilles Paris.
J’avais très envie de lire un autre de ses romans mais en même temps très peur d’être déçue.

J’ai reçu « Au pays des kangourous » dans un swap donc il fallait bien que je finisse par me jeter à l’eau…
…et je l’ai dévoré!

Comme dans « Autobiographie d’une courgette » , le narrateur est un petit garçon : Simon.
Sa maman travaille au pays des kangourous et un jour, il retrouve son papa dans le lave-vaisselle.
Sa maman ne revient pas, son papa est hospitalisé et Simon se retrouve chez Lola sa grand-mère le temps que son père guérisse ou que sa mère revienne.

Encore une fois, Gilles Paris nous livre un roman plein de tendresse et de naïveté où il évoque la dépression et le deuil avec beaucoup de justesse à travers les yeux d’un enfant rêveur.
C’est poétique et plein d’innocence.

J’avoue, j’ai tout de même préféré Courgette mais j’ai tout de même passé un très bon moment avec Simon.

« Au pays des kangourous » de Gilles Paris 
7,20 euros en format poche chez J’ai lu. 

 

Share Button

Laisser un commentaire