#EmmaLit : Des nouvelles zombiesques

Dernièrement, j’ai eu la chance de pouvoir lire deux autres nouvelles assaisonnées à la sauce mort-vivants.
Ces nouvelles sont encore une fois publiée chez « Nutty Sheep » .

  • « Magdaleina » de Carine Foulon

Magdaleina est belle, séduisante, sexy. Le narrateur est sous le charme. Son seul souci : Magdaleina est un zombie.

Une nouvelle de 17 pages qui se dévore d’une traite non pas parce qu’elle est courte mais parce qu’elle est tout ce qu’il y a de plus captivant.

Magdaleina a l’air de subjuguer le narrateur, par contre, en règle général lorsqu’il y a un zombie, il n’est pas seul et pourtant ici cela semble être le cas…
Mais pourquoi donc?

Pourquoi Magdaleina a l’air d’être la seule zombie aux alentours et pourquoi le narrateur a-t-il cet attachement si particulier pour elle.

J’ai beaucoup aimé la chute de l’histoire.
Surprenante et qui rend Magdaleina délicieusement (si on aime la chair putride et fétide! :p)  attachante

  • « Zombisness » de Patrice Quelard

Comme disait ma grand-mère, qui avait la bosse du commerce : « Y’a pas de sotte marchandise, tant qu’il se trouve au moins un couillon pour l’acheter ! » On dirait bien que ça se vérifie, parce que figurez-vous que j’ai appris qu’il y en a qui veulent faire du business avec des zombies ! Ah je vous jure, les gens ne respectent vraiment plus rien, de nos jours !

D’autres zombies, une toute autre ambiance.
Ici, l’important c’est l’argent quitte à transformer des gens en créatures sanguinaires…
… quitte à tuer des gens!

Peu importe tant que les caisses sont pleines.

J’ai beaucoup aimé.
Une belle critique de la société.

En plus, il y a pleins de références geeks et j’ai trouvé cela très chouette… forcément! :)

L’anthologie « Nutty Zombie » vient de sortir.


Elle regroupe 4 nouvelles zombiesques dont ces deux-là, « Exutoire » et « Punk’s not dead » que j’ai lu, il y a quelques semaines et que j’avais beaucoup aimé aussi.

Vous lisez quoi en ce moment, vous? :) 

Share Button

Laisser un commentaire