#EmmaLit « Là où tu iras j’irai » de Marie Vareille

Isabelle a 32 ans, un chihuahua nain prénommé Woody-Allen et une carrière d’actrice comparable à celle du Titanic : prometteuse en théorie, catastrophique en pratique. 
Le jour où elle refuse la demande en mariage de l’homme qu’elle aime, sous prétexte qu’elle ne veut pas d’enfant, elle se retrouve à la rue, avec pour toute fortune vingt-quatre euros sur son compte en banque. Elle est alors forcée d’accepter le seul travail qu’on lui propose : utiliser ses talents de comédienne pour séduire Jan Kozlowski, un jeune veuf sur le point de se remarier. 
La voilà donc partie en Italie, dans la maison de vacances de la richissime et déjantée famille Kozlowski. Seule ombre aux deux semaines de dolce vita qui se profilent : pour exécuter en toute discrétion sa mission « séduction », Isabelle devra jouer le rôle de l’irréprochable nanny anglaise de Nicolas, 8 ans, qui n’a pas prononcé un seul mot depuis la mort de sa mère cinq ans plus tôt. Isabelle est bien loin d’imaginer à quel point cette rencontre improbable avec ce petit garçon blessé par la vie va bouleverser sa vision du monde. 

Je n’avais pas encore eu l’occasion de lire un livre de Marie Vareille.
J’ai pourtant « Je peux très bien me passer de toi » dans ma PàL depuis des lustres mais du coup, je dois avouer que cela me motive à vite le lire!

Car j’ai vraiment adoré les aventures déjantées d’Isabelle de la famille Kozlowski.
Un roman sacrement feel good et qui vous fait travailler les abdos tellement on rit en le lisant.
Il devrait être rembourser par la sécu! :)

Share Button

Laisser un commentaire