#EmmaLit – « La petite fille de Monsieur Linh » de Philippe Claudel.

 

C’est un vieil homme debout à l’arrière d’un bateau. Il serre dans ses bras une valise légère et un nouveau-né, plus léger encore que la valise. Le vieil homme se nomme Monsieur Linh. Il est seul désormais à savoir qu’il s’appelle ainsi.Debout à la poupe du bateau, il voit s’éloigner son pays,celui de ses ancêtres et de ses morts, tandis que dans ses bras l’enfant dort. Le pays s’éloigne, devient infiniment petit, et Monsieur Linh le regarde disparaître à l’horizon, pendant des heures, malgré le vent qui souffle et le chahute comme une marionnette.

J’ai reçu ce roman dans le swap « Calendrier des fêlées » que m’a envoyé Damiane.
Cela faisait un moment qu’il était dans ma Wishlist sur Livraddict donc j’étais vraiment ravie de le recevoir.
Les avis que j’avais pu lire à son sujet étaient assez mitigés mais j’avoue j’avais trés envie de le lire quand même et j’ai bien fait d’écouter mon envie…
Beaucoup de gens l’ont trouvé très prévisible … peut-être mais cela n’enlève rien à la beauté de ce roman.
Monsieur Linh doit quitter son pays où il a tout perdu : sa femme est décédée il y a des années et son fils et sa belle-fille viennent de mourir brutalement ne lui laissant que sa petite fille comme seul trésor.
Sa seule raison de continuer à vivre.
Un roman sur la solitude mais aussi sur l’amitié : touchant et tellement poétique. ❤️
Je l’ai dévoré d’une traite et j’ai beaucoup aimé même si j’aurai aimé une autre fin.

« La petite fille de Monsieur Linh » de Philippe Claudel de l’Académie Goncourt
Livre de poche, 5,90 euros. 

Share Button

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.