#EmmaLit : Le temps d’un très grand week-end, mon bilan

Pour mon premier challenge « Le temps d’un très grand week-end », je m’étais donné comme consignes:

– lire entre 451 et 600 pages
– lire une BD
– lire un livre paru il y a moins d’un mois.
– lire un livre abandonné et lui donner une deuxième chance.
– faire une activité manuelle.
– cuisiner.
– travailler sur mon blog.

J’ai lu 629 pages.
Première consigne respectée haut la main. (et encore, je n’ai pas compté les pages du livre que j’ai commencé lundi matin!)

J’ai lu une BD: « Barouf – L’héritage d’Elric » de Sylvain Tastet, Fabio Bevilacqua et Mathieu Gueritte.

Héros malgré eux de cette histoire, Mouche et Bardeur tombent par un hasard rieur sur une relique incroyable : la chaussette d’Elric, un roi légendaire connu pour sa force autant que pour l’odeur de ses pieds. Hélas, nos deux amis vont comprendre qu’ils sont désormais maudits. Débute alors une course contre la montre pour rompre le charme. Première étape : trouver un vendeur de lessive.

C’est complètement barré mais j’ai trouvé cela assez sympa.
Complètement absurde mais sympa.

J’ai lu un livre paru il y moins d’un mois: « One – Te respirer » de Jacinthe Nitouche sorti le 24 mars 2017.

Depuis l’enfance, Charlie et Sacha ont toujours été unis contre le reste du monde. Un duo à part, pour une relation hors du commun… Alors que les deux jeunes adultes ont emménagé dans le même appartement pour leurs études supérieures, ils continuent de faire face aux aléas de la vie, côte à côte. Ensemble, ils gèrent au mieux leur amitié particulière, ce lien qui les rend incapables de vivre l’un sans l’autre et qui écrase toutes les relations amoureuses qu’ils tentent de construire. Ils essayent en vain d’ignorer que tout a changé depuis le jour des dix-huit ans de Charlie, lorsqu’elle a demandé à Sacha de lui faire l’amour comme cadeau d’anniversaire. La nuit qu’ils ont partagée a définitivement transformé leur amitié… Pourtant, ce nous qu’ils ont de plus en plus de mal à définir reste leur priorité. Plus que jamais, ils comptent se battre et tenir leur promesse d’être toujours là l’un pour l’autre, sans concession aucune. Mais combien de temps seront-ils être capables de se mentir sur les sentiments qu’ils éprouvent réellement l’un pour l’autre ?

Deuxième (et dernier?) tome des aventures de Sacha et Charlie.
Je l’attendais avec impatience et j’ai adoré.
Je crois même que je l’ai préféré au premier tome, on ne reparle bientôt.

J’ai lu un livre abandonné en lui donnant une seconde chance: « J’ai embrassé un zombie (et j’ai adoré!) » d’Adam Selzer

Alley accable de sarcasmes les filles qui rêvent de sortir avec des vampires, zombies et autres loups-garous. Elle, n’est pas comme ça. La preuve, elle sort avec l’irrésistible Doug, chanteur dans un groupe de rock. D’accord, elle ne le voit que le soir, d’accord, il boit un sirop bizarre toutes les quatre heures à cause d’une étrange maladie, mais qu’importe, elle est amoureuse Lorsqu’elle découvre que Doug est un zombie, elle est furieuse. Car sortir avec un garçon déjà mort pose de nombreux problèmes.

Ouais, bon bah, je comprends pourquoi je l’avais abandonné la première fois.
En fait, je l’avais plus ou moins perdu mais cela devait être un acte manqué car ce n’est vraiment pas le meilleur roman de zombies du monde.
L’histoire est complètement tordue et part vraiment en cacahuète sur la fin… mais bon, c’est une bonne lecture de métro, on va dire.

J’ai fait une activité manuelle: je me suis battue avec mon tricotin mécanique.


Je l’ai depuis super longtemps et je n’avais jamais réussi à le faire fonctionner comme un gros boulet.
Mais j’ai fini par le dompter.

Yeah!

Enfin, merci aux vidéos sur Youtube car en fait le mode d’emploi fourni dans la boite de ce tricotin n’était pas super explicite.
Cela n’aidait pas.

J’ai travaillé sur mon blog: j’ai programmé plusieurs articles pour la semaine prochaine.

Notamment des avis littéraires et un article sur une super activité que j’ai fait ce week-end.

J’ai patissé: J’ai voulu faire des mini-muffins.

Oui, j’ai voulu…
Mais gros flop!
J’ai suivi la recette à la lettre mais le résultat ressemble plus à des petits flans au chocolat qu’à des petits muffins.
C’est pas dégueu mais ce n’est pas tout à fait ce à quoi je m’attendais!
Boulet, un jour!
Boulet, toujours!

☆♢★♢☆♢★♢☆♢★♢☆♢★♢☆♢★♢☆♢★♢☆

J’ai vraiment apprécié ce challenge.
J’ai pris du temps pour lui mais aussi du temps pour moi et cela fait un bien fou.

La prochaine édition aura lieu cet été, je pense y participer aussi.
Je vous rappelle qu’il existe un groupe Facebook « Le temps d’un très grand week-end »
N’hésitez pas à vous y inscrire si ce genre de challenge vous intéresse.

 

Share Button

One comment

Laisser un commentaire