#EmmaLit – Mes lectures de la semaine

  • « R.I.P. Histoires mourantes » de Claude Forand.

Treize nouvelles insolites, cocasses, drôles, où la mort fera passer un bon moment à tous les amateurs de polars et aux fervents d’ironie et d’humour noir.

Treize, cela porte malheur ou bonheur?
Je ne sais plus trop!!
En tout cas, dans le film Vendredi 13, le 13 ne leur réussissait pas trop. :p

Je suis tombée sur ce recueil de nouvelles totalement par hasard et comme j’étais d’humeur à lire des nouvelles, je me suis laissée tenter malgré le fait que le polar, ce ne soit pas vraiment ma tasse de thé.

Mais chaque nouvelles et tellement imprégné d’humour noir que j’ai vraiment adoré.
Entre les retournements de situations, les histoires de fantômes, les tel est pris qui croyait prendre… ces 13 nouvelles mourantes sont vraiment… mortelles! :)

 

  • L’anthologie « Nutty Women« 

Treize auteurs, treize visions diamétralement opposées de la femme dans tout ce qu’elle a de fatal… 

Que serait un monde sans femmes ? De quoi sont-elles capables ? Que font-elles quand vous dormez ? 

Des potiches ? Des croqueuses de biscuit ? Vous les avez toujours crues aimables, charitables, serviables ?

Pensez à toutes ces femmes qui vous entourent et prenez peur ! Elles en ont eu assez de ramasser vos slips, et maintenant, elles vous les renvoient dans la gueule.

Tremblez pauvres mortels, car elles sont partout ; et sans elles, vous n’êtes rien !

Encore treize nouvelles, lues cette fois-ci dans le cadre de mon partenariat avec la maison d’édition Nutty Sheep.

J’ai fait une lecture commune avec Pauline du blog Satine’s Books.

Sur ces 13 nouvelles mettant à l’honneur les femmes badass, j’en ai aimé 11 sur 13.
Une bonne moyenne sachant que chaque nouvelle est d’un auteur différent et d’un style différent.

J’ai eu un gros coup de coeur pour « Tea-Time » de Marco Skoff et pour « Anankê » de Laura P. Sirkorski dont le personnage m’a vraiment fait pensé à Wonder Woman (sauf à la fin, of course! :p)

Encore une fois, le mouton en slip m’a conquise.

  • « On ne nait pas grosse » de Gabrielle Deydier.

« Presque toutes les femmes se sentent physiquement oppressées. Je parle du surpoids parce que je suis grosse, mais le poids n’est que le prolongement des pressions permanentes que nous subissons. Je ne connais aucune femme qui ne se soit jamais demandé si son cul ou ses seins étaient de la bonne forme, de la bonne taille. J’ai même des copines qui complexent à cause de la couleur de leurs mamelons… Je suis capable d’entendre qu’il y ait une norme médicale, mais je trouve insensé qu’on fasse converger les courbes de l’IMC avec les critères de beauté. D’où vient cette idée débile ? »

J’ai eu envie de lire ce livre suite à une interview de l’auteure lu sur le net.
Elle y parle beaucoup de son enquête sur les opérations type Sleeve, By-Pass mais au final, je trouve qu’elle ne parle pas trop d’elle et de son ressenti par rapport à tout cela.
D’ailleurs dans les résumés qu’on trouve sur le net, il est dit: « Dans « On ne naît pas grosse », Gabrielle Deydier se réapproprie son corps… » … Bah, je n’ai pas trop trouvé personnellement et du coup, cela m’a donné l’impression qu’il manquait quelque chose, peut-être une petite conclusion à ses investigations.

Cependant ce livre n’en ai pas moins intéressant.
Je suis une grosse et j’ai souvent été victime de grossophobie aussi.
Je ne suis retrouvée dans certains de ses passages sur sa vie personnelle.

Notamment dans l’indélicatesse du corps médical.

✂︎✂︎✂︎✂︎✂︎✂︎✂︎✂︎✂︎✂︎✂︎✂︎✂︎✂︎✂︎✂︎✂︎✂︎✂︎✂︎✂︎✂︎✂︎✂︎✂︎✂︎✂︎✂︎

Sinon, je suis toujours sur « Les contes de Grimm » et je me dis que leurs oeuvres ont vachement été édulcorées!! ^^
Là, je viens de terminer le Prince grenouille , dans les contes que j’ai pu lire enfant ou au boulot, la princesse et toute choupie, dans la version originale, c’est une vraie connasse et là, elle n’embrasse pas la grenouille pour qu’il se transforme en prince, non, non, elle lui claque la gueule contre un mur de colère… mais le prince l’épouse quand même o____O

Et vous, que lisez-vous en ce moment?

 

Share Button

4 comments

  1. Chacha says:

    Oh tu lis toujours autant, c’est intéressant. Je lis un polar Serre moi fort de Claire Favan et juste avant j’ai lu Maestra qui est nullissime, et j’ai enfin finis Anna Karenine que j’ai adoré et Ma Cousine Rachel que j’ai adoré aussi^^

    • krokette says:

      Ma cousine Rachel est dans ma pile à lire qui commence à être aussi haute de mon immeuble qui fait 21 étages ^^
      Et plus le temps passe plus j’en rajoute ^^’

      • Chacha says:

        J’ai fait une liste de livres à lire, la pile devenait trop haute mdr! Pitié lis le livre avant de voir le film qui vient de sortir! Le film est plutôt pas mal mais le livre est un cran au dessus! A présent je dis lire Rebecca même si j’ai vu le film d’Hitchcock!

Laisser un commentaire