#EmmaLit : « Northanger Abbey » de Jane Austen

Je n’avais pas lu de Jane Austen depuis des siècles (au moins!) alors quelle joie de trouver cette réédition de « Northanger Abbey » en version poche et avec une couverture des plus jolies! ❤

FullSizeRender-1
Catherine Morland est une jeune fille dont l’esprit déborde d’imagination. Passionnée de littérature gothique, elle brûle de découvrir le monde, qu’elle se figure identique à ses rêveries. L’occasion se présente quand elle est conviée à séjourner dans la ville de Bath par ses voisins, Mr et Mrs Allen. Catherine prend alors conscience des tourments de la vie mondaine mais fait la rencontre du bel Henry Tilney. Quand ce dernier l’invite à passer quelque temps dans la demeure familiale, l’antique Abbaye de Northanger, Catherine est aux anges. Ses espoirs si romanesques seront-ils déçus ?

Je me souviens l’avoir lu, il y a longtemps et que la traduction m’avait vraiment interpellée tellement elle avait été baclée.
Certaines phrases n’avaient juste aucun sens…

À cette relecture, cela allait mieux, beaucoup mieux.
Merci donc à Michel Laporte, je ne sais plus qui avait traduit la version que j’avais adolescente mais c’était moche… très moche!
Je sais que je devrais préférer lire en Version originale mais comme la plupart du temps, je lis dans les transports en commun, lire en anglais au milieu du brouhaha ambiant, c’est trop compliqué pour moi… jetez moi des pierres, je comprendrais! :p

Mais bon, revenons à nos moutons ou plutôt à notre héroïne, Catherine.

Catherine est une charmante idiote qui lit beaucoup de romans gothiques.
Une héroïne qui a notre époque lirait Twilight et aurait à choisir entre la Team Edward et la Team Jacob donc imaginait le level! :p

Elle est invitée par des voisins à venir séjourner dans une ville thermale.
Pour elle qui vit en pleine cambrousse, c’est un peu Disneyland!

Elle y rencontre Henry Tilney, un beau jeune homme.
Un peu passif mais cela vaut bien un vampire qui se transforme en boule à facettes au contact du soleil, non?

Elle se fait inviter par la soeur de ce dernier à venir séjourner dans leur château familial.
Elle s’imagine un château mystérieux et fabuleux (comme dans les livres qu’elle lit!) au final, elle tombe sur une bâtisse moderne mais cela ne l’empêchera pas d’en profiter et de continuer à fantasmer sur un mystére mystérieux digne du Scooby Gang!

Un parcours initiatique qui fera « grandir » notre jeune héroïne et la mènera vers l’Amour.

Jane Austen nous dépeint ici une société qui pourrait être transposer à notre époque.
Les hommes essaient de draguer en exposant leur grosse voiture et les filles sont victimes de la mode: la routine, quoi!
On en est toujours là au final.
Ce n’est pas le meilleur roman de cette auteur mais je le trouve super intéressant justement de cette transposition: 1798-2015 même combat! :)

Northanger Abbey de Jane Austen
Flammarion, 6,70 euros

Share Button

2 comments

  1. Elaïse says:

    Faut que je le relise, de mémoire c’est pas mon favori, moi c’est PetP, et Raison et sentiment je pense! Northanger Abbey se déroule en partie là d’ou doit t’arriver ma dernière carte postale huhuhuh^^

Laisser un commentaire