#EmmaLit « Nos folies ordinaires » d’Eva Giraud

Eva Giraud, ce nom me disait quelque chose et ce n’est qu’à la fin de ma lecture que j’ai percuté que j’avais déjà lu un de ses livres.
« Et si on se prostituait? » sorti en 2014.

Ici, nous sommes dans un tout autre registre…

IMG_9389

Douze minutes pour prendre sa douche, vingt-trois pour prendre son petit déjeuner, être prêt pour prendre le tram et se rendre au travail pour affronter les dossiers.

L’avenir de Jean, avocat au sein du prestigieux cabinet Montesquieu, était réglé comme du papier à musique, jusqu’au jour où le décès de son père et une sombre a aire d’infanticide eurent raison de sa routine quasiment militaire, laissant les marginaux de son immeuble, ces artistes, l’envelopper de leur monde et l’embarquer dans une vie où l’ennui n’existe pas.

Olive, sa voisine de palier, artiste et fumeuse de pipe. Bébé, la dame âgée. Mika, le poète aux tenues extravagantes. Bébert dit « Doc », le pirate révolutionnaire féministe : tous auront un rôle à jouer dans son apprentissage de la folie.

Un court roman frais et léger qui nous embarque dans un chemin jonché de folies parfaitement ordinaires, mais si importantes à notre équilibre. Un apprentissage à la tolérance, à la différence qui fait du bien au cœur.

On suit Jean, un jeune homme qui a été élevé dans l’optique de devenir « quelqu’un ».

C’était important pour lui mais surtout pour Jo, sa gouvernante qui l’a élevé après le décès de sa mère.
Il fait donc des études pour avoir une bonne situation mais voilà…
Il vit dans un immeuble rempli de personnes qu’ils trouvent immorales: une strip-teaseuse, un artiste… des gens « natures » pour qui peu importe la réussite tant qu’on passe du bon temps et qu’on est heureux.

Peu à peu, Jean va s’ouvrir aux autres et trouver sa voie… J’ai même envie de dire « trouve sa vie ».

Je n’ai pas décroché, j’ai lu les 120 pages d’une traite et j’ai fermé le livre avec un sentiment de bien-être.
Une reflexion sur la société qui nous entoure, une jolie leçon de vie.

Merci Eva Giraud et Lilys Editions pour cet agréable moment. 

 

 

 

Share Button

One comment

Laisser un commentaire