#EmmaLit : « Notre vie à trois » de Colline Hoarau

Regards croisés d’un patient et d’une impatiente en lien avec la maladie de Parkinson. C’est une vraie histoire ancrée dans une réalité ni drôle, ni éplorée. Elle est, tout simplement, sans artifice, comme l’authenticité de la vie. Vous serez embarqué dans ce dialogue, l’un faisant écho à l’une. Ce texte est poétique et entraînant sans nous essouffler. Les mots semblent propulsés pour dire justement ce qu’il faut et rien de plus. Vous n’échapperez pas à la formidable leçon de vie offerte à chacun. Car rien ne sert de geindre, il suffit d’agir et d’avancer. Ce second roman de Colline Hoarau est un hymne à la vie. On en sort grandi, voire embelli.

Ce court roman nous raconte le quotidien d’un couple qui doit vivre avec un invité surprise : la maladie de Parkinson.
En effet, un des deux est atteint de la maladie et ils doivent cohabiter à trois.

Ce roman nous donne tour à tour , le point de vue de l’homme et de la femme avec poésie et beaucoup de justesse.
On y aborde plusieurs moments de la vie quotidienne de ce couple: les séances de kiné, la prise de médicaments, les séjours à l’hôpital mais aussi et surtout de beaux moments de partage.
Pas de chichis ni trop de blablas, Colline Hoarau va direct à l’essentiel avec sensibilité sans sombrer dans le pathos.
J’ai beaucoup aimé.
Un magnifique roman d’amour en somme car il en faut des tonnes pour vivre avec la maladie.

« Notre vie à trois » de Colline Hoarau
Editions Dedicaces
106 pages

Share Button

Laisser un commentaire