#EmmaLit – « Nutty Tales »

Les contes de fées ont souvent bercé notre enfance. Princesses en détresse ou au tempérament bien trempé, preux chevaliers ou princes charmants, romance à faire rêver, quêtes fantastiques… Autant d’ingrédients pour ces histoires incroyables !

Avec la multitude de récits existants, l’inspiration ne peut se tarir. Venez découvrir comment huit auteurs ont revisité les contes de jadis à la sauce Nutty.

Dépaysement garanti !

 

Cette fois-ci le mouton en slip nous propose une anthologie regroupant des nouvelles autour du thème des contes de fées.
8 auteurs différents donc 8 nouvelles autour d’un même thème mais dans des styles très différents les uns des autres.

Au programme:

« En fin de conte… » d’Alice E. May.
Jean Raconte , inspecteur de la C.R.E.C.H.E , une agence qui est en charge de décider si les aventures vécues par quelqu’un peuvent être considérées comme conte de fées.
Ici, Monsieur Raconte doit voir si Cendrillon et son prince sont des héros ou non.
J’ai trouvé cela vraiment drôle.

« Le serment d’Aynabel » de Marie Desval.
La Belle et La Bête à la sauce Divergente avec une héroïne assez badass.

« Miroir, mon doux miroir » de  Catherine Bolle.
Une relecture du conte de Blanche-Neige vraiment savoureuse où le héros est le miroir.
J’ai trouvé l’idée vraiment original de faire passer ce personnage secondaire au premier plan.

« Goldie et les trois androïdes » de A.R. Morency 
Un boucle d’Or et les trois ours version space avec une héroïne un peu plus couillue que Boucle d’Or.
Elle ne s’enfuit pas dans les bois, elle…
Bon, en même temps, des bois dans l’espace!! :p

« A mon tour d’être heureuse » Sarah Verfaillie
La Marraine la Bonne Fée frôle ici la dépression, elle en a marre de faire le bonheur des autres alors qu’elle , elle n’a toujours pas trouvé son prince charmant.
On devine aisément l’issue de l’histoire dès le début mais c’est tellement feel-good qu’on s’en fout! :)

« Il sera une fois » de Tonnya Criff
Une nouvelle inspirée de La belle au bois dormant.
Je ne m’attendais pas du tout à cette fin et j’ai trouvé cela vraiment sympa.

« La rose noire » de Gaya Cameron.
On retrouve ici encore l’univers de La Belle et la Bête.
Cette fois, le père de la Belle meurt et cette dernière veut faire payer la Bête mais pas en le butant directement.
Non, en le faisant bien souffrir.
Je ne vous en dit pas plus mais j’ai beaucoup aimé.
(Bon, en même temps, je suis absolument fan de ce conte donc…)

« Kill the bad wolf » de Bezuth
Ici, c’est le petit Chaperon Rouge que l’on retrouve.
Je n’ai pas trop accroché à cette histoire mais la plume de l’auteur est vraiment prometteuse.
Je n’avais encore jamais rien lu de cet auteur me semble-t-il et j’espère le relire bientôt. ;)

Encore une fois, un très bon cru pour cette anthologie.
J’ai beaucoup apprécié.
Du love, du chamallow (et sans hémoglobine cette fois!) … mais pas que!
Une lecture de saison avec la saint Valentin qui approche.

Nutty Tales
110 pages 

2,99 euros au format ebook 

Merci à Nutty Sheep pour la confiance qu’ils mettent à l’intérieur de moi

Et dire qu’avant, je ne lisais pas de nouvelles… :p

Share Button

2 comments

    • krokette says:

      Je lisais peu de nouvelles avant!
      Maintenant, j’en lis des tonnes! :)
      Cette maison d’éditions proposent des anthologies vraiment chouettes

Laisser un commentaire