#EmmaLit – « One : Même pas peur » de Jacinthe Nitouche

On se retrouvera. C’est une évidence. Sacha et Charlie croyaient à ces derniers mots échangés juste avant que Charlie déménage. Voisins et meilleurs amis, ils se doivent leurs plus beaux souvenirs et une complicité sans faille qui a rythmé leur enfance et leur adolescence. Sans que rien ne vienne faire de l’ombre à leur rôle de frère et sœur protecteurs, à la relation fusionnelle qui les lie et que personne ne semble comprendre. Alors, quand Charlie cesse de donner des nouvelles du jour au lendemain, la tristesse de son départ fait place chez Sacha à l’interrogation, puis à la colère. Quand elle revient au bout de deux ans sans prévenir, les deux amis de toujours sont réduits à deux étrangers. À l’aube de leur entrée dans la vie adulte, Sacha pensait avoir réussi à oublier celle qui l’a hanté pendant tout ce temps. Mais il s’est menti : il n’a rien oublié, ni le manque ni l’absence. Ni rien de tout ce qui fait que leur relation ne peut s’arrêter ainsi… 

Je connaissais déjà Jacinthe Nitouche grâce ses « Bora Bora’s bitches » et ses « Season Song » écrit avec Fleur Hana. (et édité chez EDB, je dis ça, je ne dis rien!) et j’avais hâte de découvrir « One ».

Et je ne suis pas déçue du voyage car ce tome 1 est vraiment excellent.

Charlie a 9 ans lorsqu’elle et son père emménagé juste à côté de chez Sacha.
Sacha rêvait que ce soit un petit garçon pour pouvoir s’en faire un ami mais manque de bol: c’est une fille.
Enfin…
Manque de bol ou pas puisqu’une belle amitié va naitre tout de même entre ces deux-là.

Chapitre après chapitre, on passe de Charlie à Sacha, du présent au passé sur 9 années.
On découvre comment leur amitié est née peu à peu jusqu’à devenir carrément passionnelle.

Au fil des pages, on les voit grandir, découvrir leur sexualité (tout en finesse!) , découvrir leur sentiment, se découvrir.
J’ai vraiment beaucoup aimé.
C’est touchant, drôle, plein de sincérité.

Merci Jacinthe pour ce beau moment et vivement Mars pour la suite!

Share Button

Laisser un commentaire