#EmmaLit – « Quand on n’a que l’humour… » d’Amélie Antoine

C’est l’histoire d’un humoriste en pleine gloire, adulé de tous, mais qui pense ne pas le mériter.
Un homme que tout le monde envie et admire, mais que personne ne connaît vraiment.
Un homme blessé qui s’est accroché au rire comme on se cramponne à une bouée de sauvetage.
C’est aussi l’histoire d’un garçon qui aurait voulu un père plus présent.
Un garçon qui a grandi dans l’attente et l’incompréhension.
Un garçon qui a laissé la colère et le ressentiment le dévorer.
C’est une histoire de paillettes et de célébrité, mais, surtout, l’histoire d’un père et d’un fils à qui il aura fallu plus d’une vie pour se trouver.

« Quand on n’a que l’humour… »
C’est l’histoire de deux hommes.
Edouard d’un côté: humoriste célèbre au sommet de sa gloire.
Un homme que tout le monde voit comme drollissime mais qui derrière son humour cache une grande souffrance.
Arthur de l’autre: fils d’Edouard qui a beaucoup souffert de la célébrité de son père tellement souffert de son absence.

L’histoire se découpe en deux parties:
On a d’abord le point de vue d’Édouard.
Chapitre après chapitre, on passe de la fameuse soirée du 1e avril 2017 où il se produit au Stade de France à des flashbacks de son enfance et du début de sa célébrité.
Puis, dans la 2e partie, on passe au point de vue d’Arthur qui apprend à connaitre son père après le départ de celui-ci dans un ultime jeu de piste.

Un livre vraiment touchant.
Personnellement , la 2e partie m’a plus émue que la première mais l’une n’allant pas sans l’autre.
Je vous avouerais que j’ai versé ma petite larme sur la fin, d’ailleurs!
(Mais chut!)


Share Button

Laisser un commentaire