Green Tops et Green Flops

Depuis quelques mois, j’essaie de consommer de manière plus respectueuse de l’environnement.
Une noble cause mais qui réserve parfois quelques surprises… bonnes comme mauvaises.
En voici quelques unes!

Commençons par les choses que je valide complètement.

La lessive maison.
J’ai commencé à faire ma lessive moi-même en janvier et je dois avouer que pour rien à monde, je ne reviendrais en arrière.
J’utilise la recette du livre « La famille Zéro Déchet » et elle me convient parfaitement.
Elle fait bien son taf.
Pour les vêtements tachés, j’utilise un savon détachant naturel et aucune tâche ne resiste.

Et en plus d’être écologique, c’est économique.
J’ai investi dans les 20 euros pour les ingrédients.
Depuis Janvier, je dois en être à mon 4e litre fabriqué et je pense que je vais pouvoir faire l’année et bien plus encore.
Sachant que j’utilisais environ 1 litres de lessive du commerce par mois à une dizaine d’euros le bidon: je vous laisse faire le calcul.

Les lingettes lavables.
J’ai investi dans plusieurs petits lots de petites lingettes lavables pour le nettoyage du visage, le démaquillage… elles proviennent pour la plupart de petites boutiques Etsy ou Dawanda françaises.

Mais mes favorites sont les lingettes lavables en bambou et coton Néobulle, une marque française.


À la base, ce sont des lingettes pour bébé mais je suis une rebelle et je les utilise pour mon visage.
Une face polaire, une face éponge alors que sur mes autres lingettes, c’est une face polaire, une face tissu…
Elles sont très biens aussi mais absorbent moins et sont beaucoup moins douces que les Néobulle.

Celles-ci m’ont été offertes mais je compte bien en racheter quelques unes, elles sont disponibles sur le site Maman Naturelle au prix de 8,50 euros les 5.

Côté Flop…

Le liquide vaisselle maison. 

J’ai testé la recette du livre « La famille Zéro déchet » aussi en me disant que comme j’appréciait beaucoup la lessive, c’était forcément une valeur sûre mais en fait: non!
J’ai essayé de mixer, d’ajuster les quantités, de changer de contenant… rien à faire, il est solide de chez solide et vraiment pas facile à utiliser du coup, j’ai lâché l’affaire pour le moment et j’utilise un liquide vaisselle écologique acheté en magasin bio.
Si vous avez des recettes de liquide vaisselle qui vont bien par contre, faites moi signe!

Le déodorant bille Naturalia.

Alors autant je suis chaude patate pour faire mes produits d’entretien seule autant je suis un peu plus réticente pour tout ce qui est cosmétique mais j’essaie dorénavant d’utiliser le plus de choses bio possible dans ma salle de bains.
J’ai donc voulu tester le déodorant roll on à l’Aloe Vera de chez Naturalia: grosse déception (et grosse puanteur!).
Je le mettais le matin et en sortant du métro pour aller au taf, je sentais déjà la transpiration: la classe à Dallas.
Niveau d’efficacité Zero vu qu’avec mes autres déodorants à bille, je fais la journée, easy!
Je m’excuse d’ailleurs auprès des personnes ayant pris le métro avec moi lorsque j’utilisais ce déo… pardon, pardon, pardon!

Et vous?
Avez-vous des green flops ou des green tops? 

Prochainement, je vous parlerais de mon passage aux serviettes lavables.
Cela va faire un an que je m’y suis mise et je suis ravie.

Share Button

4 comments

  1. Maiko says:

    Pour ma part, en flop c’est le dentifrice à l’argile et au bicarbonate (la recette de famille zéro déchet aussi il me semble) : j’ai trouvé ça juste infect et désagréable à utiliser :/

    En top :

    – pour nettoyer le visage : 2 CS huile de coco et 1CS bicarbonate

    – pour le déo : bicarbonate seul (appliqué après la douche sur peau humide, je mouille deux doigts pour que ça colle et hop).
    Et pour l’été j’aime bien celui-là (ou pour quand je veux un truc plus cocooning) : http://chocolateandzucchini.com/vf/recettes/autres-recettes/deodorant-naturel-fait-maison-special-voyage-recette/ (mais j’envisage de rajouter un conservateur pour prolonger sa durée de vie).

    – l’après-shampooing à l’avoine : https://www.youtube.com/watch?v=pV9w_UjBrfI il me fait les cheveux tout doux, mes boucles sont bien dessinées et réduit le volume de ma tignasse.

    • krokette says:

      Oh, tu m’intéresses avec l’après shampoing à l’avoine.
      Mes cheveux m’angoisse tellement en ce moment, j’ai l’impression de ressembler à Diana Ross !!!

Laisser un commentaire