Le village de la série Hero Corp

Il y a quelques semaines, nous sommes allés « visiter », le village où a été tourné une bonne partie de la saison 1 de la série Hero Corp.
Une série frenchy crée par Simon Astier et Alban Le Noir.
Oui, Astier, le frère d’Alexandre, comme quoi, le talent, c’est un truc de famille, chez eux car la série est vraiment extra.

Pour ceux qui ne connaissent pas, voici un petit Synopsis:

À la suite d’une guerre dans les années 1980, il fut décidé de créer l’agence Hero Corp, une organisation regroupant tous les Super-Héros afin de maintenir un climat de paix. Cette agence possède plusieurs sites secrets sur la planète, et nous trouvons, dans le département de la Lozère, les retraités, les mis au rancart, les démissionnaires, les démasqués, les pas-formés, les hors-normes. Coupés du monde, ils peuvent retrouver une vie calme et paisible. Vingt ans après, ce calme paisible vole en éclats lorsque réapparaît The Lord, un Super-Vilain.
Face au retour du plus grand Super-Vilain de l’Histoire, que tout le monde croyait mort, le village est démuni. Selon une vision de Théodore (qui possède un pouvoir de prescience), John est la solution face à ce danger que la maison-mère préfère garder sous silence. John arrive dans un village isolé pour aller enterrer sa tante, qu’il n’a pas vue depuis une dizaine d’années. Décidant de rester quelques jours, il se rend compte que les habitants cachent quelque chose et qu’ils n’ont pas l’air décidés à le laisser partir. Les choses deviennent plus claires quand il voit sa tante, revenue à la vie, lui annoncer qu’il est dans un village de super-héros.

L’action se déroule donc en Lozère sur le Causse de Sauveterre.
Causse de Sauveterre où vit la famille côté Belle-Maman.

Alors, après l’anniversaire de Tata Yvonne, nous nous sommes eclipsés pour aller faire un tour dans ce fameux village: les Palhers de Bramonas.
Pour accéder à ce village, il faut prendre une petite route toute pourrie, c’est perdu au milieu de nul part, loin de tout et complètement désert en ce période de l’année.

DSC_0031

DSC_0032

DSC_0033

DSC_0037

DSC_0038

DSC_0039

DSC_0046

DSC_0047

DSC_0048

C’était assez rigolo de voir « en vrai », ces endroits vus dans la télé.

Et pour continuer dans la foulée du « en vrai », nous avons pu rencontrer Simon Astier Himself au Festi Bd de Moulins.
Hiiiiiiiiii.

photo-21

photo 2-24

photo 1-24

Même qu’il m’a laissé une dédicace dans mon agenda girly! ❤

Il est arrivé trés trés en retard mais il est tellement sympa qu’on lui a vite pardonné.
Pour le coup, nous avons acheté la BD Hero Corp.
Je ne l’ai pas encore lu mais le mari a beaucoup aimé.
A suivre, donc…

Share Button

10 comments

  1. Alexx says:

    Je pars en vacances une semaine à balsièges pour faire mon ‘pélerinage’ moi aussi!!!
    Et comme toi, je suis allée le voir à Moulins, mais le dimanche.

    Pinaaaaaaaaaaage!!!!!!!!!!!

      • christine says:

        la D31 va de Chanac a la tour de Choizal.
        Je sais qu’il y a un chemin qui part de cette route vers les palhers et qu’on peut aussi y aller depuis Bramonas.je me demandais quel chemin est le moins abimé?
        Je vais y aller bientôt

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.