#Lecture : « De l’autre côté du mur » de Yaël Hassan

IMG_8780
Depuis son accident de cheval survenu un an plus tôt, Louise qui se déplace en fauteuil roulant, ne veut voir personne et passe ses journées dans la maison, provoquant l’inquiétude de ses parents qui ne savent plus quoi faire pour lui redonner goût à la vie. mais un jour, au fond du jardin, de l’autre côté du mur, elle rencontre un homme âgé, en fauteuil roulant lui aussi. Le vieil homme et son charmant petit fils parviendront-ils peu à peu à lui redonner confiance en elle et à lui faire retrouver le sourire.

Sorti il y a 4 ans, revoici « De l’autre côté du mur » de Yaël Hassan avec une toute nouvelle couverture réalisée par Julien Castanié.

Je ne l’avais pas lu à l’époque, la lecture de ce roman fût donc une découverte pour moi et quelle découverte: J’ai adoré!

« De l’autre côté du mur » est un très joli roman parlant du « ré-apprentissage » de la vie.
Comment Louise va-t-elle pouvoir retrouver le goût de sortir de sa chambre et d’accepter son handicap alors qu’elle n’est encore qu’une toute jeune adolescente?
Mais on y parle aussi de la communication inter-générationnelle puisque le ré-apprentissage de la vie de notre héroïne va passer par ses voisins vivant de l’autre côté des murs de son jardin et qui sont deux personnes assez âgées puisqu’elles ont connus la 2e guerre mondiale.

J’ai beaucoup aimé.
Il n’y a pas une histoire mais 2: celle de Louise mais aussi celle du vieil homme et de la vieille dame qui vivent de chaque côté de chez elle et qui il y a longtemps se sont aimés.
Je dirais même 3 histoires puisqu’il y a aussi les parents de Louise qui apprennent peu à peu à lui faire confiance dans le sens où depuis son accident, ils la maternent un peu trop.

C’est léger puisque nous sommes dans de la littérature jeunesse pour adolescents dès 12 ans mais c’est néanmoins une très jolie histoire écrite avec une très belle plume.
J’ai d’ailleurs maintenant bien envie de découvrir les autres ouvrages de cet auteur.

« De l’autre côté du mur » de Yaël Hassan. 
Casterman Poche,
128 pages.
5,25 euros. 

Sortie le 7 janvier 2015. 

Je tiens d’ailleurs à dire que je suis assez fan des livres de cette collection avec leur couverture hyper souple et leur poids plume la lecture est vraiment très confortable.

 

Share Button

3 comments

    • krokette says:

      J’ai vraiment bien aimé, oui!
      Une jolie histoire pour commencer l’année.
      Par contre avec tout ce qui s’est passé cette semaine, je n’ai pas trouvé le goût de lire :(

Laisser un commentaire