[Lecture] Gode save the pine de Jacinthe Nitouche

Il vient de sortir, il est beau, il est bon, il sent bon le sable chaud…
Mais quoi donc?

Bah, le Spin off du fabuleux Bora Bora Bitches!!!
Suis un peu…
Intéresse toi!!

Car la grosse info de la journée, ce n’était pas toutes les blagues de merde que l’internet a pu faire, non, c’est ça:

gode-save-the-pine

 

Âmes sensibles et personnes à la santé fragile s’abstenir... si tu ne supportes pas la vulgarité et que le langage cru te donne de l’urticaire ceci n’est pas pour toi… 

Je me regarde dans le miroir et remercie dame Nature de m’avoir autant gâtée. J’ai de grands yeux gris et des cheveux noirs coupés très courts pour faire ressortir mes traits fins. Je mesure 1,67m et je suis parfaitement équilibrée. J’aime mettre en valeur ce que je vois. Pourquoi cacher ce don qu’on m’a offert ? Ce serait un sacrilège. Je ne vous l’ai peut-être pas dit, mais j’ai une très grande confiance en moi qui me permet de me sortir de toutes les situations sans en pâtir. C’est grâce à elle que je survis dans cette jungle. Je n’ai pas peur de rencontrer des problèmes dans ce monde parce que je suis les problèmes. Je peux vite devenir ton pire cauchemar. Je suis ce qu’on appelle une garce ! Et je l’assume totalement. Pour le moment, c’est même ma seule raison de vivre.

La sortie de « Gode save the pine » (Putain, google va encore me mettre en la catégorie: « Attention, ce blog est suspect » avec ces godes, ses pines, ces trous du cul et ces foufounes au vent!!)
Mais eh oh, Monsieur Google, Pine est un nom de famille!!
Ouais, mon gars!!
Le nom de famille de Phillis… Phillis Pine!!

Cette nouvelle est donc la genèse du personnage emblématique (au moins!!) du roman Bora Bora’s Bitches dont je vous avais déjà parlé.
Phillis n’était pas mon personnage préféré mais je l’avoue, je me suis bien marrée en lisant ses folles aventures.
C’est cru, vulgaire mais elle sait y faire la mère Phillis!!
J’ai ri mais j’ai ri…
J’étais presque déçue que cela ne soit qu’une nouvelle (Mais bon, heureusement car j’aurai fini par me pisser dessus!).
J’avoue même qu’à la fin, j’ai été toute émotionnée en lisant le passage sur la rencontre de Phillis avec ses futures colocataires!!

Bon, en tout cas, si tu as 0,99e et envie de te marrer comme une baleine, va les claquer chez Edb!
Parce que cela vaut le coup (de bite?)

Je me demande si les autres personnages du roman auront le droit, elle aussi a un spin-off, ce serait chouette!

 

Share Button

3 comments

  1. Caribou says:

    OH oui je jouie!! je l’ai fini en moins d’une heure !!!
    Qu’est ce qu’elle me donne envie de me dévergonder cette Femme !!!

Laisser un commentaire