Mon avis sur Dark Shadows

En 1752, Joshua et Naomi Collins quittent Liverpool, en Angleterre, pour prendre la mer avec leur jeune fils Barnabas, et commencer une nouvelle vie en Amérique. Mais même un océan ne parvient pas à les éloigner de la terrible malédiction qui s’est abattue sur leur famille. Vingt années passent et Barnabas a le monde à ses pieds, ou du moins la ville de Collinsport, dans le Maine. Riche et puissant, c’est un séducteur invétéré… jusqu’à ce qu’il commette la grave erreur de briser le cœur d’Angelique Bouchard. C’est une sorcière, dans tous les sens du terme, qui lui jette un sort bien plus maléfique que la mort : celui d’être transformé en vampire et enterré vivant.
Deux siècles plus tard, Barnabas est libéré de sa tombe par inadvertance et débarque en 1972 dans un monde totalement transformé…

Mon avis

Ce film, je voulais le voir au cinéma ce film.
Tim Burton, quoi!
Johnny Deep!
Eva Green!!
Et puis, on ne fait pas toujours ce que l’on veut dans la vie.
Toujours un truc à faire, fatiguée, pas envie de bouger… et pouf! Le film n’était plus à l’affiche.
Il a donc fallu attendre la sortie DVD.
Et…
Au final, je suis assez contente de ne pas l’avoir vu au cinéma.
Je me suis fait chier… mais chiiiiiiiiiier!

Non mais Tim!!?
WTF?!?
Seriously?

Adaptation d’une série diffusée entre 1966 et 1971 sur la chaîne américaine ABC.
Série de 1225 épisodes.
Moi, en regardant le film, j’ai juste eu l’impression qu’on avait pris des petits bouts de l’histoire de la série par ci par là, qu’on avait tout foutu dans un shaker et qu’on avait secoué puis mixé jusqu’à se retrouver avec 2h.

Johnny Depp me semble comme pris au piège dans les films de Burton et pousse à chaque fois le ridicule un peu plus loin.
Helena Bonham Carter fait superbement bien tapisserie.
Et la la pauvre Chloé Moretz qui finit le film dans la plus pathétique des situations, genre: « Ah oui, au fait… » o____O
Consternant!

Je ne vous parlerais pas de la scène de baise pathétique… Non, non, je ne vous parlerais pas.
Tellement pathétique que je me sentais mal à l’aise pour le réalisateur, les acteurs et leur famille. (Le divorce Deep/Paradis, c’est à cause de ça, j’en suis sûre!)

L’histoire ne rime à rien et se finit dans un bordel monumentale où on nous balance tellement d’informations dans la tronche qu’on se croit devant « Plus Belle la vie »…
« Quoi? La cousine de Raymond et la soeur de Maurice qui est le père du Grand Méchant Loup?
- Oui mais t’étais vilain alors j’l'ai dit à ma mère qui est morte dans un accident de poney! »

En plus, j’ai trouvé cela visuellement dégueulasse.

Enfin bref, vous l’aurez compris: J’AI DETESTÉ DARK SHADOWS.

Tim, reviens… Je t’aimais bien…
Avant!

Dark Shadows, sorti en DVD et Blu-ray depuis le 1à octobre.
Distribué par Warner Bros.
Découvrez d’autres films sur Cinetrafic dans la catégorie film 2012. ainsi que film 2013.

Share Button
This entry was posted in Cinéma.

6 comments

  1. Amy says:

    Je ne suis pas aussi catégorique que toi, même si ça n’a vraiment pas été un coup de coeur non plus. D’ailleurs c’est drôle, dès la séquence d’introduction, j’ai su que ça n’allait que très moyennement me plaire.

  2. Guzzo says:

    Personnellement, ce qui m’a le plus déplus, c’est le rôle de Johnny Deep. Je déteste le voir dans des films comme ceux-là. Il est bien meilleur dans des films à suspense.

Laisser un commentaire