Mon avis sur « Nigaudus Maximus – Ave César, Nigaudus te salue! » de Tim Collins

FullSizeRendernigaud

À 12 ans, Nigaudus Maximus rêve d’accéder au rang des illustres héros de l’histoire romaine. 
Mais pour l’instant, les choses ne jouent pas en sa faveur. 
Il est loin d’avoir la carrure d’un gladiateur (à la différence de son frère au même âge) , il est moqué par ses amis , son père ne l’écoute pas , sa mère n’a d’yeux que pour ses poulets sacrés, et son maniement des armes est un véritable désastre…
Bien malgré lui, Nigaudus Maximus va se retrouver au coeur d’une intrigue visant à tuer Jules César et c’est (presque) seul qu’il déjouera le complot, sauvant ainsi l’empereur romain. 

Écrit par Tim Collins et illustré par Andrew Pinder, ce petit roman destiné aux pré-ados à partir de 9 ans retrace la vie d’un petit garçon de 12 ans sous forme de journal intime.

Chaque jour, Nigaudus nous raconte comment se passe sa vie d’adolescent au temps de l’empire romain.
Pas n’importe quelle adolescence, celle d’un fils de sénateur.
C’est très drôle et surtout très instructif car Nigaudus nous raconte des petites anecdotes de choses qui se passaient à cette époque.
Les toilettes publiques, les sacrifices d’animaux au nom de la religion…

IMG_8919

Apprendre des choses sur la Rome Antique en s’amusant, c’est chouette surtout que c’est au programme du Cycle 3.

J’aurai adoré avoir ce genre de livre lorsque j’étais plus jeune.

Pour les mots difficiles dans le texte, il y a les définitions à la fin du livre ainsi que des petites notes pour comprendre et apprendre à lire les chiffres romains

Nigaudus Maximus – Avé César, Nigaudus te salue! 
de Tim Collins, illustré par Andrew Pinder.
Flammarion, dès 9 ans
12 euros. 

Share Button

One comment

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.