Animal Crossing: New Leaf ♥

Il y a quelques semaines déjà, mon mari m’a offert le nouvel «Animal Crossing» sur 3DS en guise de cadeau d’anniversaire en avance puis une 3DS en guise de vrai cadeau d’anniversaire vu que je devait lui piquer la sienne pour jouer!!

Il faut dire que je le bassine avec cela depuis la sortie du jeu.

J’y avais beaucoup joué sur Game Cube et du coup, je voulais absolument rejouer avec celui-ci.


Je joue donc depuis quelques semaines maintenant et je retrouve avec nostalgie l’univers d’Animal Crossing.
En plus, j’ai découvert un truc génial, on peut enlever le fonction 3D de la 3DS.

J’y joue peu et je n’avais pas encore capté qu’on pouvait le faire et j’avoue que cela me change la vie car jouer en 3D me file des maux de crâne assez relous.

Et là, je vais me dire que je vais pouvoir vraiment me mettre à Kid Icarus Uprising que j’avais voulu par nostalgie aussi et que j’avais vite abandonné à cause de ces migraines…
Je suis un peu bétasse parfois, je vous l’accorde…

Mais bon, revenons à nos moutons…
(Oui, il y a des moutons dans Animal Crossing!)

Animal Crossing est donc un jeu de simulation qui nous permet d’évoluer et de faire évoluer un petit village. 

On commence le jeu comme dans la version Game Cube en arrivant dans ce dit village sauf que là, on se retrouve, sur un malentendu, maire.
Du moins pour la première partie créée sur la console, les autres joueurs seront des habitants comme les autres.

Pour ceux qui ne connaissent pas voici un petit synopsis:

Fraîchement arrivé dans un village pittoresque où vivent paisiblement de joyeux animaux, incarnez votre avatar pour démarrer votre nouvelle vie. Evoluant avec vous au fil des saisons, Animal Crossing devient votre jardin secret, hiver comme été : donnez un style unique à votre maison en créant vos propres meubles, faites fleurir les allées du village et tentez de ferrer une carpe géante pour en tirer le meilleur prix et financer vos virées shopping. Profitez d’une vie de détente et récréation rythmée par les événements forts de l’année : partez à la chasse aux oeufs à Pâques et posez-vous au bord d’une rivière une nuit d’été pour admirer les feux d’artifices. Désormais, vous pouvez endosser le rôle de maire pour améliorer le village et gagner le coeur de vos habitants. Envie de vacances au soleil ? Avec le mode en ligne gratuit, embarquez à destination de l’île de Tortimer pour faire de la plongée avec vos amis, ou partez à la rencontre de joueurs du monde entier pour partager de nombreuses activités loufoques. Prêt à mener la vie de vos rêves ?

On nous demande notre nom, notre sexe, si la console est bien à la bonne date et à la bonne heure et le nom de la ville où on va. 
Je suis donc, Krokette, maire de Kikiland. 

Oui, Kikiland!
D’ailleurs, je viens de comprendre pourquoi Angelus avait fait un drapeau à l’effligie d’un petit singe pour la mairie.

Quand je vous dis que je suis un peu bêtasse!

On arrive ensuite à la gare de notre ville où on est accueilli comme un Prince ou plutôt une Princesse dans mon cas… haha!
On découvre notre petit village, les habitants qui y vivent déjà dont Marie qui est notre secrétaire de mairie et qui va nous aider dans notre tâche de maire. 

On y rencontre aussi Tom Nook qui va nous aider à trouver un emplacement pour notre future maison.

Maison qu’on pourra décorer selon notre goût intérieurement et extérieurement, agrandir selon nos besoins… 
On apprendra ensuite un peu les bases: la pêche, la chasse aux insectes, entre autres…

Je n’ai pas encore bien avancé, le travail, les cartons et compagnie me prennent beaucoup de temps mais j’ai déjà découvert quelques nouveautés comme par exemple: 
La possibilités de faire des arrêtés municipaux par contre, ils ne sont pas cumulables quand on en prend un nouveau, le précédent s’annule.

Il y a aussi les travaux publics pour améliorer votre ville.
J’ai demandé la construction de plusieurs choses déjà: pont, puits, campement, station météo… les habitants de la ville sont censés nous aider à financer les travaux mais j’ai l’impression qu’ils n’en font rien, les saligots ou si peu…
On a, au bout d’un moment, accés à une petite île où l’ancien maire s’est exilé où on peut faire de nouvelles prises nouveaux poissons, insectes… mais aussi gagner de superbes lots introuvables dans notre village en gagnant des médailles qu’on récupère en faisant des minis jeux assez amusants. 

J’ai vu aussi que l’on pouvait nager grâce à un maillot de bain, récupérer justement sur cette île. 

Il y a aussi un village témoin où on peut visiter les maisons de personnes qu’on a croisé grâce au streetpass…

On peut même faire des excursions ou jouer à cache-cache avec le voisinage. 
D’ailleurs, je perds à chaque fois à cache-cache… Pffffff!

Ce qui rend le jeu très addictif pour moi, c’est que le jeu tient compte des horaires.

Selon que vous venez le jour ou la nuit, vous n’aurez pas les mêmes insectes ou poissons.

Allez à la chasse aux insectes le soir sur l’île, cela rapporte beaucoup plus que le jour, par exemple.
Je crois qu’il y a aussi une histoire de saison.

HNI_0045
HNI_0048
HNI_0049

Pour le moment, je suis assez fan.

J’avais peur de trouver cela chiant au bout d’un moment mais je suis accro.

Je n’ai pas encore eu trop le temps de me faire des amis mais si l’envie vous en dit, voici mon code ami:
2294-4343-5057.
N’hésitez pas à m’ajouter :)

Share Button

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.