Mon butin de la #GrosseOP

Comme tous les ans, les éditions Milady et Bragelonne proposent durant une semaine chaque jour 100 de leurs publications à 0,99 euros.
L’occasion de se faire une joli pile à lire estivale à moindre coût.

Cela fait plusieurs années que j’achète plusieurs ouvrages lors de cette opération et on retrouve souvent les même ebook mais j’ai tout de même réussi à dénicher quelques romans que je n’avais pas encore lu et qui m’accompagneront durant mes vacances! (Plus que 15 jours… yeah!)

Je raffole de Paris de Lindsay Kelk.
Je l’avoue, j’ai craqué à cause de la couverture mais après avoir lu les avis, je me suis que cela avait l’air d’une petite romance assez sympa tout de même. :)

Orages et désespoirs dans la Ville de l’amour !

Quand le petit ami d’Angela lui propose un voyage à Paris en même temps que la revue de mode Belle lui commande un article, Angie saute sur l’occasion. Mais alors qu’elle tombe sous le charme de la vie parisienne, elle découvre un jour Alex en tête à tête avec son ex et Paris lui semble tout de suite moins romantique.

Avec Londres et son ancienne vie à seulement une journée de train, Angela va devoir décider si elle reste pour se battre… ou si elle rentre chez elle en courant !

Le Vampire de Bacalan de Jeanne Faivre d’Arcier.
Alors là, c’est à cause du titre que j’ai craqué.
J’ai toujours cet attachement assez particulier pour la ville de Bordeaux et j’ai bossé sur Bacalan.
Haha!

Un rôdeur sur les quais de Bordeaux…

D’abord, Cornélia et Niko ont vu apparaître un chien énorme, tour à tour rassurant et terrifiant. Puis un corbeau s’est mis à les surveiller, avec son regard inquisiteur. Enfin, lors du concert à la base navale de Bacalan, la jeune fille entend dans sa tête une voix, à l’étrange accent anglais, l’inviter à la rejoindre.

Les jumeaux sont-ils en train de devenir fous ?

Niko décide donc de découvrir la vérité derrière ces phénomènes étranges qui rendent sa sœur paranoïaque et leur quête les conduira bien plus loin qu’ils n’auraient pu l’imaginer…

Un beau jour peut-être de Lauren Graham.
Lauren Graham est une des actrices principales de la série « Gilmore Girls » alors je suis curieuse de savoir ce qu’elle donne en tant qu’écrivain.

« On ne naît pas star, on le devient. » C’est ce que s’est dit Franny Banks en débarquant à New York, avec la ferme intention de devenir célèbre. Un projet ambitieux qu’elle s’est accordé trois ans pour réaliser. Hélas, il ne lui reste plus que six mois pour réussir son pari, et sa carrière de comédienne ne décolle pas.

Sa plus grande réussite jusqu’à présent est une publicité vantant les mérites d’une marque de lessive. Dépitée, Franny se goinfre de feuilletés au fromage et se punit en s’infligeant d’interminables séances de jogging. Et voilà qu’un beau jour, la chance lui sourit : elle tient enfin l’occasion de jouer devant des pros. La célébrité, c’est aujourd’hui ou jamais… à condition de ne pas se laisser déstabiliser par James Franklin, l’acteur le plus talentueux de son cours.

Les fabuleuses tribulations d’Arthur Pepper de Phaedra Patrick.
La quatrième de couverture (cela se dit pour les livre numériques?) m’a donné envie d’en savoir plus sur ce mystérieux bracelet laissé par la femme d’Arthur.
Cela change un peu des histoires de lettres laissées après la mort! ^^’


Un an après la mort de Miriam, Arthur consent enfin à se séparer des affaires de sa défunte épouse. Il découvre alors un bracelet qu’il n’avait jamais vu, et les breloques suspendues à ce bijou constituent autant d’énigmes qui lui donnent envie de mener l’enquête. Que sait-il vraiment de celle qui a partagé sa vie pendant plus de quarante ans ?

Chère Alice de Cécilia Dutter.
J’imagine que c’est un roman épistolaire et j’adore cela, j’espère ne pas me tromper! :p

Au cours d’un dîner mondain, Alexandre s’éprend d’Alice. Un problème se pose : Alice n’envisage pas de vivre une relation adultère avec le mari de sa meilleure amie. D’ailleurs, elle le trouve trop vieux, trop brutal dans l’expression de son désir. Mais Alexandre ne se laisse pas désarçonner par ses réponses assassines. Touchée par sa persévérance, sa correspondante finit par lui révéler les arcanes du désir féminin. Mais le désir qui naît alors entre eux n’est-il pas condamné à rester inassouvi ?

Imitation de The Harvard Lampoon.
J’avais assez aimé « Hamburger Game » la parodie D' »Hunger Game » alors j’ai craqué » pour cette parodie de Twilight même si pour moi Twilight fait déjà dans la parodie! :p

Quand Belle arrive dans son nouveau lycée, elle tombe sous le charme ravageur d’Ebouard, un geek hypersexy. En plus, c’est sûr, c’est un vampire: il ne mange pas ses frites à la cantine et la neige… fond sur lui.

Mais comment, oh oui, comment faire pour le convaincre de la mordre et de faire d’elle son amour éternel?

Sous le même toit de Jojo Moyes.
J’ai beaucoup aimé d’autres romans de cette auteure donc…

Lorsque son mari meurt sans crier gare, lui laissant une montagne de dettes, Isabel Delancey doit radicalement changer de train de vie. Elle n’a d’autre choix que de déménager avec ses deux enfants pour s’installer à la campagne, dans une maison de famille délabrée. Tandis que les murs s’effritent autour d’eux, et que ses dernières économies fondent comme neige au soleil, Isabel espère pouvoir compter sur le soutien de ses voisins. Elle ne se doute pas que sa simple présence au village a réveillé de vieilles querelles… Les vies s’entrechoquent, et Isabel va découvrir que faire de cette maison le « home sweet home » dont elle rêve est un combat de chaque instant.

Avant de t’oublier de Rowan Coleman.
« Un petit joyau qui vous fendra le cœur. » The Sun : cet avis m’a convaincu qu’il me fallait ce roman.

Pour lutter contre sa mémoire à la dérive, Claire note dans un carnet les souvenirs qui sont encore intacts. Ce carnet, c’est tout ce qui restera d’elle. Claire souffre d’une forme précoce de la maladie d’Alzheimer. En quelques mois à peine, aller au bout de la rue est devenu une expédition, emmener sa fille au parc, un périple. À tel point que sa mère la traite comme une enfant, que son mari est désormais un étranger, et que les mots lui manquent pour dire à ses filles, dans ses moments de lucidité, combien elle les aime et craint de les perdre pour toujours. Dans ces conditions, comment profiter des derniers jours avant l’oubli ?

8 romans pour même pas 8 euros.
Cela aurait été dommage de s’en priver. :)

Et bonne nouvelle, durant tout le week-end, les 500 titres proposés durant la semaine sont disponibles à 99 cents.
Merci la #GrosseOP .

Share Button

My 365 of 2017

Lundi 19 Juin:
Si un jour, on m’avait dit que je serai heureuse de recevoir un truc pour faire le ménage, je ne l’aurai jamais cru…
Et pourtant!
Nous avons reçu l’Aquama au boulot.
Un produit à base d’eau , de sel et d’électricité respectueux de la nature.
Détergeant, désinfectant… dommage que cela soit si chère car je l’utilisais bien chez moi aussi.

Mardi 20 Juin:
En me promenant sur le Cours Julien de bon matin, je suis tombée sur une parfaite illustration de moi, prête à affronter cette journée.
!Què Calor!

Mercredi 21 Juin:
Le mercredi, cela finit souvent en makis-sushis le midi.
Mon petit plaisir à moi et comme le mari n’aime pas trop cela, j’en profite un peu au boulot! :p

Jeudi 22 Juin:
Sur la Canebière, il y a deux girafes.
Zarafa et Marcel, son girafon.
Marcel possède dans son ventre une bibliothèque de livre-échange.
J’y passe régulièrement et aujourd’hui, j’y ai déniché quelques Agatha Christie.

Vendredi 23 Juin:
On a fait des expériences avec du papier crépon et de l’eau avec les enfants ce matin.
Ils ont adoré.
Ils ont laissés le crépon se diluer dans l’eau.
Ils s’en sont servis comme de tampons.
En essorant le crépon mouillé, ils ont constaté que cela faisait une jolie pluie colorée.
Et avec les pinceaux, le crépon mouillé fait aussi office de peinture…
Une activité très interessante.
Bon, par contre, les enfants ont finis tout bleus et la matinée s’est terminé avec des petits schtroumpfs prenant un bain dans des bassines mais cela les a beaucoup fait rire.

Samedi 24 Juin:
Je suis un peu à la bourre dans Calendar Girl.
Juste un peu! :)

Dimanche 25 Juin:
Nous avons un balcon mais avec un chat aussi gauche que Max, on stresse de laisser les portes ouvertes.
Lui, il est content quand parfois, il arrive à aller y faire un tour mais nous, on vit dans l’angoisse qu’une mouette passe et qu’il se sente pousser des ailes.
On vit au 21e, quand même !!! ^^’

☆♢★♢☆♢★♢☆♢★♢☆♢★♢☆♢★♢☆♢★♢☆

Bonne semaine prochaine  à toutes et à tous.

Share Button
This entry was posted in My 365.

Du nouveau dans ma salle de bains

Dans ma volonté de consommer de manière plus éco-responsable, j’avais aussi de faire en sorte que les produits présents dans ma salle de bains soit le plus bio possible.

Cela fait réfléchir aux produits que j’utilisais jusqu’à présent et j’ai fait un grand ménage dans mes placards.
Désormais, je me contente de l’essentiel.

Dernièrement, j’ai craqué pour 2 produits vraiment parfait pour l’été en parapharmacie.

Premièrement, l’huile satinée nourrissante et tonifiante Bio by Nuxe.

Cette huile nourrit et hydrate intensément la peau et la tonifie grâce à l’extrait de Cédrat de Corse ainsi qu’à l’Huile végétale de sésame bio.
Elle laisse aussi un délicieux parfum d’agrume, parfait pour la saison estivale.
J’aime beaucoup sa texture qui malgré le côté huile n’est pas grasse du tout et pénètre rapidement la peau.
Je l’utilise depuis une dizaine de jours et je suis vraiment conquise.
Adepte de l’huile prodigieuse que je n’utilise plus car les composants sont en majorité chimiques, je pense avoir trouvé une bonne alternative niveau huile sèche avec ses 100% d’ingrédients d’origine naturelle et ses 42% des ingrédients issus de l’agriculture Biologique.

Ensuite, le gel purifiant et nettoyant de chez Cattier. 

Bon alors comme je suis un peu concon , je n’avais pas bien lu les ingrédients.
Je n’aime pas trop l’odeur de la menthe et ce gel est à base de menthe et de tea tree du coup: je l’avoue, je n’aime pas trop son odeur mais wow… quelle sensation de fraicheur extrême après le rinçage et c’est super efficace.
Je l’utilise aussi depuis une dizaine de jours et ma peau est déjà beaucoup plus clean.
Et pour un prix si doux (environ 5 euros), je trouve que cela aurait été dommage de s’en passer.
Je trouve d’ailleurs que les produits Cattier sont en règle générale de bonne qualité et efficaces.

Je me devais d’ailleurs de vous parler de mon produit chouchou de cette marque, le beurre de Karité.

Je l’adore.
J’ai la peau extrêmement sèche et encore plus lorsqu’il fait chaud et cela me soulage vraiment, bien plus efficace que les crèmes Nivea et compagnie pleines de cochonneries!

Et vous, quels sont vos produits chouchous du moment? 

Share Button

ZeLasticket , cette mine de bons plans sur Marseille

Ces derniers temps, j’ai fait pas mal de choses sur Marseille, choses que je n’aurais sûrement jamais faites sans ZeLasticket.

zeLasticket est le 1er site qui permet de réserver des activités touristiques à la dernière minute (entre J-2 et H-2) et à tarif réduit (de 10% à 90%) et ce site est marseillais.
Hey! Hey!

zeLasticket a été créé en 2017 par Mélanie Hanser. Son objectif est d’aider les voyageurs indépendants à profiter plus de leur vacances tout en dépensant moins.
Le site permet de réserver à la dernière minute et à tarif réduit, les dernières places disponibles de ses partenaires. Une croisière sur un voilier dans l’archipel du Frioul, une sortie en VTT électrique dans les Calanques ou un jeu de piste dans le Panier sont autant d’activités disponibles sur www.zelasticket.com

Aider les voyageurs mais aussi les marseillais car pour notre part même si nous vivions sur Marseille depuis plus de deux ans, nous avons découvert des tonnes de choses grâce aux bons plans proposés.

Parmi les activités que nous avons testé, il y a le Jeu de pistes « Mystères au Panier » avec Marseille and Pistes.


Pour découvrir ce quartier mythique de Marseille de manière ludique et innovante!

Pour découvrir, l’histoire de la pègre marseillaise nous avons pu participer à une session du « Marseille Gangster Tour »

Nous avons pu aussi photographier Marseille en laissant aller notre créativité grâce au Photo WorkShop Tour de Christopher Curtis et à ses conseils avisés lors d’une promenade entre le Vallon des Auffes et l’Anse de la Fausse Monnaie.

Ou encore, tester un escape game vraiment sympathique.

Tant d’activités aussi différentes les unes des autres que je n’aurai peut-être pas penser à faire par moi-même.

Si vous voulez en savoir plus sur les activités que j’ai faite, n’hésitez pas à vous rendre sur le site sur la page qui m’est dédiée et pour en découvrir d’autres, une seule adresse: ZeLasticket.com.

Share Button

#Mode : Mes coups de coeur chez Esprit

Cela y est, il fait chauuuuuuud!
Limite trop chaud mais on ne va pas se plaindre, il s’est fait un peu désiré le beau temps alors profitons-en au lieu de râler! :)

Personnellement, j’ai bien envie de mettre mes gambettes à l’air.
J’ai perdu presque 15 kilos depuis le mois de février et je commence à me sentir un peu plus à l’aise dans mon corps mais aussi avec moi-même!

Je envie de porter un peu moins de vêtements difformes et surtout, j’ai envie de mettre un peu de couleurs dans ma vie aussi.

J’ai repéré quelques jolies robes chez Esprit et je voulais les partager avec vous car je les trouve trop mignonnes.

Comme cette petite robe saumon à imprimé fleuri.

Elle a l’air légère comme tout.

Ou encore cette robe avec ses motifs étoilés:

De quoi se sentir comme une rock star.

Cette petite pièce virevoltante n’est pas mal non plus:

Une jupe évasée, un motif floral, parfait pour l’été!

J’aime beaucoup aussi la coupe de cette robe, très années 50:

Encore des fleurs… Cela devient une obsession! :)

Et dernier coup de coeur… pas d’imprimés pour cette robe mais j’ai beaucoup la coupe fluide et l’effet jean.

Et les épaules dénudés, je trouve cela très agréable en vacances.

D’ailleurs, j’ai trop hâte d’y être en vacances!
Allez, moins d’un mois à tenir.

D’ici là, j’aurai peut-être reçu ma nouvelle carte bleue et pu offrir un coup de jeune (et de jolies coupes) à ma garde robe!

En attendant, je propose des jeux d’eau aux enfants au boulot et je les autorise (et les encourage!) à m’arroser… haha!
Ainsi tout le monde est rafraichi!

Et vous, quels sont vos envies vestimentaires du moment?

 

Share Button

My 365 of 2017

Lundi 12 Juin: 
J’attendais qu’il fasse chaud pour commencer le dernier roman d’Aurélie Valognes: « Minute, Papillon! ».
J’avais adoré « Mémé dans les orties » et je savais que celui-ci me plairait aussi beaucoup.
Cette fraicheur, c’est absolument parfait pour l’été.
Non, je ne craque pas sur les romans de cette auteure parce que j’adore les expressions désuètes et les nappes à carreaux… Ils sont vraiment excellent!
Il faut d’ailleurs vite que je me procure « En voiture, Simone! ».

Mardi 13 Juin: 
Aujourd’hui, on a fait des expériences à la crèche.
Il fallait réussit à sortir les petits jouets de la glace à l’eau d’eau tiède et de gros sel.
Les enfants ont été d’une de ses patiences!
Ils ont réussi à libérer les jouets et cela a fini en bagarre d’eau généralisée!
Parfait!

Mercredi 14 Juin: 
Ce gros nounous s’est perdu dans le hall de l’immeuble où je travaille et il prend chaque jour une nouvelle posture!! ^^

Jeudi 15 Juin: 
Coucou gros chat pleins d’poils!
Le pauvre, il doit avoir super chaud avec sa touffe!

Vendredi 16 Juin:
Prendre son après-midi pour revêtir son costume de super-héroïne.
Alors ok, je suis moins bonnasse que Wonder Woman mais j’accomplis tout de même de belles choses!


Samedi 17 Juin: 
Pour l’anniversaire du mari, nous sommes allés voir une exposition sur les ordures… Normal! :p
Je vous reparle de l’exposition et du Mucem dans la semaine.
C’était notre première fois dans ce musée… à l’intérieur du moins car on a déjà profité mille fois (au moins!) de l’extérieur!

Dimanche 18 Juin: 
C’est bon, on a fini de voter pour cette année ou trop pas?

☆♢★♢☆♢★♢☆♢★♢☆♢★♢☆♢★♢☆♢★♢☆

Bonne semaine  à toutes et à tous.

Share Button
This entry was posted in My 365.

#EmmaLit – « My WattPad Love » d’Ariana Godoy

Julie a dix-sept ans, et si elle a bien une passion dans la vie, c’est les livres. Alors le jour où elle découvre Wattpad, c’est le coup de foudre. Elle tombe amoureuse des histoires qu’elle y lit et décide d’écrire à son tour. Rapidement, elle se met à recevoir de  nombreux commentaires élogieux qui l’encouragent à poursuivre. Jusqu’au jour où un mystérieux « darkpoet001 » la critique publiquement. Naît alors un dialogue houleux entre l’auteur en herbe et son humiliant-autant-que-ténébreux lecteur. Peu à peu, les discussions animées se font plus amicales, Julie apprend à connaître Evan, et se met à l’aimer, au point de vouloir le rencontrer. Malheureusement, si leur relation virtuelle est simple, celle « réelle » commence mal puisque Evan cache un lourd secret qui l’incite à repousser Julie. Celle-ci, lasse d’avoir à chercher des réponses par elle-même, se rapproche de plus en plus de Shane, le bad boy du lycée… Julie et Evan parviendront-ils à se trouver et s’aimer au-delà de leurs écrans ?

Je l’avoue, je n’avais pas trop d’attente concernant ce roman, je savais très bien que j’allais tomber sur un roman léger pour adolescentes en fleur.
Je le confesse, j’aime bien lire ce genre de roman de temps en temps, déjà parce que cela se lit facilement et que c’est vraiment l’idéal lorsqu’on lit surtout dans les transports en commun.

Je ne saurais dire si j’ai aimé ou non « My WattPad Love » mais j’ai beaucoup aimé le personnage sombre et mystérieux qu’est Evan.
Par contre, le personnage de Julie… je l’ai trouvé un peu barbante.
Mais je dois l’avouer, j’ai trouvé ce roman vraiment addictif de par le fait que nos deux tourtereaux se rencontre  sur Internet et forcément ayant rencontré mon mari sur Twitter, cela me parlait un peu et j’ai beaucoup aimé ce jeu de séduction par clavier interposé.

Au delà, d’une histoire de love, il y a aussi l’histoire troublante d’Evan, pourquoi est-il si distant, si sombre?
J’avais très envie de savoir ce qu’il en était par contre, j’ai trouvé cela un peu facile que de comme par hasard la mère de Julie connaissait l’histoire d’Evan mais bon, cela n’a aucunement gaché ma lecture. :)

Un bon roman pour ados accro à Internet.

Share Button

Un petit cadeau pour un anniversaire de mariage?

Les anniversaires de mariage, je vous l’avoue… on ne se les souhaite jamais depuis qu’on est mariés.
Enfin, on se souhaite un bon anniversaire de mariage mais on ne marque pas vraiment le coup avec un cadeau anniversaire de mariage.

Personnellement, cela ne me perturbe pas plus que cela mais voici néanmoins quelques petites idées de cadeaux originaux qu’on aurait pu se faire le Jour J, dénichés sur Cadeaux Folies et pour des prix minis minis.

Par exemple, un petit cousin Emoji.
Avec mon mari, on s’envoie souvent des iMessages et dans ses messages, il y a souvent des petits smileys.
Celui qu’on s’envoie le plus souvent, l’Emoji Bisou évidemment.


Il est mignon comme tout et en plus tout doux!
Et pour 8,95 euros, cela fait un petit clin d’oeil sympathique aux accros à nos iPhones que nous sommes.

Ensuite comme nous sommes complètement accro au café aussi bien l’un que l’autre, un mug est toujours un bon cadeau pour nous alors si en plus ils sont personnalisés, moi, je dis banco!

J’ai donc craqué pour un mug totalement dans le thème de notre mariage à savoir : les super-héros, pour mon mari.

Cela claque,non?

Et quelque chose de plus simple mais en hommage à mon âge mental de 5 ans et demi pour moi:

Pour 14,95 euros, cela serait dommage de s’en passer.
En plus les mugs sont livrés dans une boite cadeau vraiment joli et personnalisable, elle aussi.

À l’intérieur, le mug est bien calé et donc en sécurité.

Pour d’autres idées de cadeau d’anniversaire de mariage ou même pour tout autre occasion, n’hésitez pas à aller faire un tour sur le site.

Share Button

My 365 of 2017

Lundi 5 Juin: 
Journée de solidarité.
Je travaillais aujourd’hui, et vous?
Par contre, c’était une journée de formation donc sans les enfants.
Des thèmes de formation pas super funs mais il faut bien y passer pour accueillir les enfants en toute sécurité.


Mardi 6 Juin: 
Marcher avant d’aller travailler.
Le cours Julien est tranquille le matin à 7h.
Cela permet de mieux apprécier les street-arts qui peuplent les rues de ce quartier.

Mercredi 7 Juin: 
Les mercredis, c’est super calme au boulot.
J’ai pu proposer aux enfants de peindre avec des glaçons de peinture.
Ils ont vraiment apprécié.
C’était « Froid mais rigolo » ou encore « Comme de la craie mais après tout fondu »…


Jeudi 8 Juin: 
Aujourd’hui, on a essayé de faire du sable magique avec les enfants.
On y est presque niveau texture mais on a manqué d’un peu de Maïzena.
Quoiqu’il en soit les enfants se sont éclatés et c’est vraiment l’essentiel.

Vendredi 9 Juin: 
Marcher en sortant du boulot en attendant sa réunion Weight Watchers.
L’occasion de repasser du côté de la préfecture que je n’avais pas vu depuis des semaines alors qu’avant je la voyais tous les jours en allant à mon ancien travail.

Samedi 10 Juin: 
J’ai reçu mon swap zombie.
Un swap littéraire organisé sur le forum de Livraddict.

Dimanche 11 Juin:
Faire son devoir de citoyen avant d’aller profiter de la clim’ au cinéma.
Nous sommes allés voir « Wonder Woman » et malgré toutes les critiques plus que négatives, nous avons bien aimé.
Ce n’est pas le film du siècle mais c’est assez sympa.

☆♢★♢☆♢★♢☆♢★♢☆♢★♢☆♢★♢☆♢★♢☆

Bonne semaine  à toutes et à tous.

Share Button
This entry was posted in My 365.

#EmmaLit – « #Infirmière » de Caroline Estremo

Gaz du sang ! Chimie ! Iono ! Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la vie aux urgences sans jamais oser le demander, sur un ton humoristique et léger,  par l’infirmière qui cartonne sur le web.

 » Les urgences, c’est pas du House, du George Clooney, du Grey’s Anatomy !  » 
De la pression permanente aux faux bobos, des habitués aux fous rires de fatigue, Caroline Estremo dresse la chronique de sa vie dans un service d’urgences  » comme les autres « , dans la lignée de la video Youtube qui l’a fait connaître au grand public. 
A l’heure où le malaise chez les infirmiers est un sujet brûlant (5 suicides rien qu’à l’été 2016), Caroline Estremo donne à voir sa propre réalité, et révèle les difficultés, les joies et parfois la drôlerie du métier.

Je ne connaissais pas du tout cette infirmière « qui cartonne sur le web » mais j’avoue que la couverture pleine de pep’s a titillé ma curiosité.

La quatrième de couverture avec ces références à Urgences et à Dr House a fini par me convaincre.

J’ai commencé à lire ce roman pleine d’enthousiasme et puis flop.
L’enthousiasme est retombé d’un coup… j’ai trouvé cela très mal écrit.
Les situations sont mises en vrac et découpées à la tronçonneuse.
J’ai terminé tout de même ma lecture pour voir où cela allait me mener mais sincèrement je pense que les stars du web devraient rester des stars du web dans la plupart des cas car pour moi, on écrit pas un roman comme on monte une vidéo youtube mais bon… sûrement que les fans y trouveront leur compte.
Moi, je reste sur ma faim.

 

Share Button

J’ai reçu mon Swap Zombie

Il y a quelques semaines, je me suis inscrite à un nouveau swap sur le forum de Livraddict.
Un swap fait pour moi: un swap zombie!

J’étais en binôme avec Jessica et j’ai reçu son colis ce matin.


Rien que le paquet mettait dans l’ambiance! :)

Le colis devait contenir: 
-2 ou 3 livres
-1 ou 2 surprises
-1 gourmandise
-1 Marque-page
-1 carte 

Et j’ai été plus que gatée.

Voici, ce que j’ai reçu:

Une carte sanguinolente.


Des plaquettes de chocolat Milka (Oups, j’espère que ma coach Weight Watchers ne lit pas mon blog!)


Des petits paquets de bonbecs qui semblent beaucoup intéresser Max.


Et puis, et puis… rentrons dans le zombie du sujet!

Des bougies rouge sang et rose chair mais qui sentent super bon et pas le corps en décomposition, je vous rassure!

Mon nouveau copain zombie que j’ai baptisé Rick car je nourris le secret espoir que Rick Grimes finisse par se faire zombifier dans « The Walking Dead »… krrrrrr krrrrrrr!

Un marque page Zombitions qui est un roman d’Aurélie Mendonça… je ne connais pas du tout mais j’ai lu le résumé et je vais me pencher là-dessus car cela titille ma curiosité (D’ailleurs, est-ce que cette auteure a un rapport avec toi, Jessica?)

Des marques pages magnétiques ambiance « Dia de los muertos » absolument canons.

Un porte-monnaie personnalisé qui va me permettre de faire pleins d’économies puisqu’il est rempli de minis zombies. :)


Et 3 romans:

« Cellulaire » de Stephen King que je n’ai jamais lu et du coup, cela m’intrigue un peu.

« Alice au pays des morts vivants » de Mainak Dhar qui était dans ma Wishlist Amazon depuis des siècles.

Et,

– Le premier tome de « Feed » de Mira Grant qui a l’air assez prometteur.

Voilà de quoi mettre encore un peu plus de zombies dans ma PAL.
Je sens que mon été va être zombiesque!

Merci encore Jessica, tu as tapé juste et je suis ravie-ravie.

De mon côté, mon paquet est parti hier, j’espère qu’il plaira à Jessica autant que le sien m’a plu.
Je croise les doigts!

 

Share Button

Green Tops et Green Flops

Depuis quelques mois, j’essaie de consommer de manière plus respectueuse de l’environnement.
Une noble cause mais qui réserve parfois quelques surprises… bonnes comme mauvaises.
En voici quelques unes!

Commençons par les choses que je valide complètement.

La lessive maison.
J’ai commencé à faire ma lessive moi-même en janvier et je dois avouer que pour rien à monde, je ne reviendrais en arrière.
J’utilise la recette du livre « La famille Zéro Déchet » et elle me convient parfaitement.
Elle fait bien son taf.
Pour les vêtements tachés, j’utilise un savon détachant naturel et aucune tâche ne resiste.

Et en plus d’être écologique, c’est économique.
J’ai investi dans les 20 euros pour les ingrédients.
Depuis Janvier, je dois en être à mon 4e litre fabriqué et je pense que je vais pouvoir faire l’année et bien plus encore.
Sachant que j’utilisais environ 1 litres de lessive du commerce par mois à une dizaine d’euros le bidon: je vous laisse faire le calcul.

Les lingettes lavables.
J’ai investi dans plusieurs petits lots de petites lingettes lavables pour le nettoyage du visage, le démaquillage… elles proviennent pour la plupart de petites boutiques Etsy ou Dawanda françaises.

Mais mes favorites sont les lingettes lavables en bambou et coton Néobulle, une marque française.


À la base, ce sont des lingettes pour bébé mais je suis une rebelle et je les utilise pour mon visage.
Une face polaire, une face éponge alors que sur mes autres lingettes, c’est une face polaire, une face tissu…
Elles sont très biens aussi mais absorbent moins et sont beaucoup moins douces que les Néobulle.

Celles-ci m’ont été offertes mais je compte bien en racheter quelques unes, elles sont disponibles sur le site Maman Naturelle au prix de 8,50 euros les 5.

Côté Flop…

Le liquide vaisselle maison. 

J’ai testé la recette du livre « La famille Zéro déchet » aussi en me disant que comme j’appréciait beaucoup la lessive, c’était forcément une valeur sûre mais en fait: non!
J’ai essayé de mixer, d’ajuster les quantités, de changer de contenant… rien à faire, il est solide de chez solide et vraiment pas facile à utiliser du coup, j’ai lâché l’affaire pour le moment et j’utilise un liquide vaisselle écologique acheté en magasin bio.
Si vous avez des recettes de liquide vaisselle qui vont bien par contre, faites moi signe!

Le déodorant bille Naturalia.

Alors autant je suis chaude patate pour faire mes produits d’entretien seule autant je suis un peu plus réticente pour tout ce qui est cosmétique mais j’essaie dorénavant d’utiliser le plus de choses bio possible dans ma salle de bains.
J’ai donc voulu tester le déodorant roll on à l’Aloe Vera de chez Naturalia: grosse déception (et grosse puanteur!).
Je le mettais le matin et en sortant du métro pour aller au taf, je sentais déjà la transpiration: la classe à Dallas.
Niveau d’efficacité Zero vu qu’avec mes autres déodorants à bille, je fais la journée, easy!
Je m’excuse d’ailleurs auprès des personnes ayant pris le métro avec moi lorsque j’utilisais ce déo… pardon, pardon, pardon!

Et vous?
Avez-vous des green flops ou des green tops? 

Prochainement, je vous parlerais de mon passage aux serviettes lavables.
Cela va faire un an que je m’y suis mise et je suis ravie.

Share Button