Quand j’étais petite…

Quand on est petits, on ne se rend pas compte de la chance qu’on a d’aller en vacances chez ses grand-parents.
Tous nos copains, eux, vont vers des destinations plus exotiques et nous, on reste là chez Papy et Mamy.

Et puis, on grandit…
Et on pense avec nostalgie à ces moments.

Durant plus de dix ans, j’ai passé mes étés, là…
A la campagne.
Dans la maison de mes grand-parents avec ma cousine.

Je me souviens de tout.
De la petite maison à l’orée du bois, du fabuleux jardin de mon grand-père, de la rivière…
Et de l’Amour de nos grand-parents.

De petites anecdotes:
Lorsqu’on ne finissait pas notre assiette, le midi, Mamie nous la representait au moment du goûter.
Lorsqu’on faisait de délicieux cafés aux cailloux pour le facteur et pour le marchand de pain qui passait dans sa petite camionnette.
On avait aussi la camionnette du fermier qui passait, ma grand-mère lui prenait des oeufs mais aussi un beurre, le plus délicieux beurre du monde avec une vache gravée sur le dessus.
Les réveils avec l’odeur des tartes préparées « de bonne heure parce que c’est meilleur » : la tarte aux pommes divine et la tarte au libouli.
Les jeudis après-midis au « club des vieux » à jouer au jeu de l’oie avec les anciens.
Les vendredis soirs, c’était Scrabble.

Les grandes discutions avec ma cousine sur ce que l’on serait plus grandes.
Les mêmes envies de petites princesses: Un mari et des enfants.
Ma grand-mère avait hâte de voir cela… Mais elle ne le verra pas.
Et cela me rend tellement triste.

Malgré tout, sont gravées en nous les fabuleuses vacances que nous avions passé avec elle lorsque nous étions enfants.
Les vacances les plus précieuses à mes yeux que je raconterais avec émotion à mes enfants.
Et j’espère qu’ils apprécieront tout autant leurs vacances chez nos parents.

Share Button

11 comments

  1. Suzanne Helen says:

    Ton article est tout doux et me rappelle moi aussi mes vacances chez Papy-mamie à la campagne…

    le lait chaud le matin, versé par mon papy dans un vieux bol sur lequel il y avait le prénom de ma mère, la « peau » du lait que j’enlevais car je n’aimais pas ça, la confiture maison de mamie à la rhubarbe et à l’orange…

    Merci de m’avoir permis de me rappeler tout ça !

  2. Vanessa says:

    Je n’ai jamais eu la chance de passer des vacances chez mes grands parents mais ton billet m’a mis la larme à l’oeil, très joli.
    Ça me rappelle un peu les vacances chez mon oncle dans le lubéron avec les cousins, c’était le paradis mais je ne m’en rendais pas compte non plus (maintenant que je vis dans un petit appartement en banlieu lilloise oh que oui…).

  3. Océane says:

    J’aime ton billet, il me rappelle mes propres souvenirs, avec ma chère Grand-Mère qui nous a quitté. je me rappelle des gouters chez elle, des vacances, des promenades, et de quand elle me serrait contre elle : ça me manquera toute ma vie..
    Dis, c’est quoi la tarte au libouli ?
    Bisou Krokette !

    • krokette says:

      La tarte au libouli est une spécialité du nord, libouli, je crois que cela signifie Lait Bouilli
      Merci beaucoup en tout cas, nos grand-mères sont de vrais trésors qu’on n’oubliera jamais

  4. cinderella1982 says:

    oui quels souvenirs ces vacances chez les grands parents!!quoi que les miens habitaient près de chez mes parents et même quand on partait sur Paris voir les autres grands-parents! se faire cajoler par eux, l’insoucience… que ça me manque… moi c’est mon grand-père qui ne verra jamais mon mariage (si je me marie je l’espère ^_^) qui voulait faire la 1ère danse avec moi… il me manque!!
    joli article rempli de souvenirs doux d’enfance…

  5. Charlotteofraises says:

    Aaaaaaaah, le beurre avec la vache gravée dessus, c’était trop booooooon!!!
    Mes meilleurs souvenirs de vacances se passent aussi chez ma mamie (mes meilleurs souvenirs tout court en fait), j’y ai passé les meilleurs moments de mon enfance avec mes cousins à construire des cabanes et manger de la pâte à tartiner maison et des tartines au sucre (sisi, je te jure!!!!). Merci pour ce petit moment de nostalgie <3

  6. Carole Nipette says:

    Je te l’accorde c’est une vraie chance, très joli billet sur ce sujet. Ma fille n’a qu’un seul grand parent, mon père et il habite Paris. J’aurais aimé qu’elle parte en vacances chez ses grands parents comme j’ai eu la chance de le faire quand j’étais petite mais ce n’est pas possible. Heureusement elle a une mamie de coeur, la maman de son parrain, qui la prend de temps en temps et je vois bien à quel point c’est important pour elle…

    • krokette says:

      Nous, les grand-parents vivent à la campagne.
      Je détestais où on habitait quand j’étais petite mais maintenant lorsque j’y vais, j’adore.
      Mes parents sont plus zens aussi, moins de responsabilités sans les 4 enfants à charge, çà aide aussi et quand je vois comme ils s’occupent de mon neveu quand il y va ❤
      Ceux de mon homme vivent pas loin de Clermont mais dans un village.
      J’imagine déjà son père leur apprendre à jardiner ou bricoler ^^

Laisser un commentaire