[Sortie] La tour de l’horloge à Guînes

Cet été, nous avons profité du fait d’être dans le Nord pour faire une petite sortie avec mon petit neveu de 4 ans.

En épluchant les sorties à faire avec les enfants dans le Pas de Calais, je suis tombée sur « La tour de l’horloge » qui avait l’air de proposer pas mal de petites choses pour les petits et pour les grands sur le thème de la chevalerie et des vikings.

La Tour de l’Horloge n’est pas un musée comme les autres.
Ici, on apprend en s’amusant.

Apprendre l’histoire en s’amusant?
Que demande le peuple?
Et en plus, c’était vraiment pas loin de chez mon frère donc: Banco!

Et ce qui était encore plus banco, c’est que Monsieur était super content de faire quelque chose avec son tonton et sa tata et ça, cela fait drôlement plaisir car on ne les voit qu’une ou deux fois par an à cause de la distance qui nous sépare.

« La tour de l’horloge » se situe donc au plein coeur de la ville de Guînes dans le Pas-de-Calais à environ 10 minutes de Calais.

a-36

Des invasions Vikings à la rencontre du Camp du Drap d’Or en 1520 entre François 1er et Henry VIII, on y découvre cette période de  l’Histoire de façon très surprenante puisqu’on peut tout manipuler, toucher, découvrir, sentir…
Un musée où on peut faire tout ça, c’est quand même super chouette surtout pour un petit garçon très curieux!

a-16 a-7a-2a-18

On a donc ouvert pas mal de portes, de tiroirs et de trappes pour découvrir comment les gens vivaient à l’époque du Moyen-âge.

On a pu constater qu’ils mangeaient avec des fourchettes un peu bizarres à deux piques et qu’ils avaient du poisson (pas panés) et pleins de fruits à manger (mais pas de choco bn!)  …

aa-9 a-8 a-24

Les gens de l’époque médiévale buvaient déjà du vin aussi… comme Papy! :p

a-21 a-1

On a pu faire un beau blason en le décalquant en relief sur une feuille et déchiffrer des runes aussi.

a-3 a-22

On a joué avec des jeux très anciens dont certains restent  d’actualités.

a-4 a-31 a-40 a-56 a-63

On a pu toucher les textures des vêtements de l’époque.
Voir comment on fabriquait une côte de maille.
Et surtout, on a pu se déguiser… en chevalier ou en viking.
Les deux enfants (haha!) qui m’accompagnaient ont choisi d’être vikings pour quelques minutes.

a-5 a-6 a-11 a-20 a-19
Cela tombait bien puisque c’est justement à ce moment-là qu’on est venu nous chercher pour voir une petite vidéo…
C’est ce qu’on nous a dit mais en réalité, nous avons embarqué sur un bateau viking à la découverte des invasions barbares (barbares mais soft tout de même!)

a-37 a-62 a-32

L’embarcation bougeait au rythme de ce qui se passait dans la vidéo.
Je n’ai d’ailleurs pas compris grand chose à la vidéo puisqu’un petit garçon n’arrêtait pas de me poser des questions :)
« On va aller dans la mer? »
« C’est de la vraie eau? »
Haha! :)

Une fois la vidéo terminée nous avons pu aller voir la fameuse tour de l’horloge après être passés devant Franck Dubosc en train d’adouber un chevalier.

a-55
Je vous assure que de près ce mannequin incarnant le roi ressemble à Dubosc avec une wig! :p

a-29 a-59 a-35Là, je l’avoue, petite déception car il y avait cette tour et rien d’autre…
Pas d’explications, rien…
J’ai trouvé cela un peu dommage mais bon…

Ensuite, nous avons remonté le temps à l’aide d’une manivelle…

a-26… Direction 1520 avec l’exposition « Le camp du Drap d’Or »

Tenu entre Ardres et Guînes du 7 au 24 juin 1520, en présence d’Henri VIII et de François Ier qui ne s’étaient jusqu’alors jamais rencontrés, le Camp du drap d’or représente, dans les relations franco-anglaises, un moment politique inédit et un événement culturel sans précédent. Il s’inscrit dans un double contexte intellectuel, celui de l’influence italienne grandissante à la cour de France et celui d’une forme de rivalité artistique entre les deux rois, née du relatif isolement de l’Angleterre des nouveaux circuits de circulation des œuvres d’art entre la péninsule italienne et l’Europe continentale.
L’exposition vise à montrer comment le Camp participe à ce dialogue culturel déséquilibré entre la France et l’Angleterre et comment le fait politique est aussi, plus souvent qu’on ne le pense, moment d’expression artistique.

Décidément, il ne nous lâche pas le François 1e, il nous suit partout depuis nos visites des châteaux de la Loire. ;)

Une exposition très intéressante en tout cas.
Je regrette cependant le manque d’éclairage sur les costumes.

a-70 a-68 a-58 a-57 a-61 a-53 a-48 a-43 a-30 a-28
Avec encore une fois, un petit côté ludique et rigolo.
On a pu s’essayer au bilboquet et faire des portraits débilous.

a-64 a-60
Dans la dernière pièce du musée, encore une mise en scène de la vie de l’époque avec table dressée et jolies robes exposées.
Ainsi qu’un grand personnage qui a beaucoup impressionné mon neveu.
(J’avais noté un truc le concernant mais je n’ai pas retrouvé mon petit papier!)

a-39 a-41 a-38 a-46 a-50

Mais bon, le plus intéressant, restait quand même le grand coin déguisement. :)

a-66
Avec joli canapé pour immortaliser ce moment:

a-54

Le petit a décidé de se déguiser en dragon:

a-49Et il a obligé Tonton à faire de même…
Hahaha!

a-52

(Image très floue car ce n’est pas facile de prendre deux dragons en furie en photo!)

Je me serais personnellement bien déguisée en princesse mais je n’ai pas osé! :)

En tout cas, nous avons passé une très bonne après-midi tous les trois.
Mon neveu a tellement adoré qu’il a passé plusieurs jours à parler de chevaliers! :)

C’est vraiment sympa de pouvoir s’approprier l’Histoire de la sorte.

La Tour de l’Horloge
Rue du Château 
62340 Guînes
Tarifs: 6 euros pour les adultes et 4 euros pour les enfants.
Plus d’infos sur leur site

Si vous passez dans le coin, n’hésitez pas, c’est vraiment chouette.

Share Button

3 comments

Laisser un commentaire