Sur les traces d’Alphonse Daudet

Le week-end dernier, j’avais envie de prendre un peu l’air.
De préférence, au calme…

En grands fans des « Plus beaux villages de France » que nous sommes, j’ai regardé ce qu’il y avait comme jolis villages dans le coin.

Et je suis tombée sur Fontvieille où se trouve le fameux Moulin qui a beaucoup inspiré Alphonse Daudet.

Nous avons commencé notre visite par l’église.
Rien de folichon de l’intérieur mais je dois avouer que de l’extérieur, je la trouve vraiment mignonne.

Ballade à Fontvieille sur les traces d'Alphonse Daudet
Ballade à Fontvieille sur les traces d'Alphonse Daudet
Ballade à Fontvieille sur les traces d'Alphonse Daudet
Ballade à Fontvieille sur les traces d'Alphonse Daudet
Sur la place du village, il y avait une pompe à eau originale, je n’en avais jamais vu de telle.

Ballade à Fontvieille sur les traces d'Alphonse Daudet
Ensuite, nous sommes partis en quête des moulins.

Le premier, le moulin Sourdon dit le moulin tombé qui est le plus éloigné des quatre moulins et qui fut nommé ainsi car il fut le premier à perdre son toit et ses ailes.
C’est le doyen de tous, un acte notarié prouve qu’il était en activité en 1791.
Il a été restauré en 1958 et un projet de réhabilitation est en cours.

Ballade à Fontvieille sur les traces d'Alphonse Daudet
Ballade à Fontvieille sur les traces d'Alphonse Daudet
Ensuite, nous avons grimpé pour arriver jusqu’au Moulin Ribet dit Moulin de Daudet.
Ce moulin fut construit en 1814 et fut en fonction jusqu’en 1915, période où il y eu de nombreuses réquisitions de blé à cause de la Guerre.
L’entretien du moulin devint de plus en plus difficile et il se délabra au fil du temps.
En 1935, la société des amis des moulins de Daudet décident afin de le préserver de créer un musée pour y abriter les souvenirs du poète.
Même si ce moulin est dit de Daudet,en réalité les 4 moulins de Fontvieille ont contribué à laisser l’imagination du poète  créer son propre moulin.
C’est cependant le moulin le plus connu puisque l’on retrouve sa description dans l’oeuvre « Les lettres de mon Moulin ».

Ballade à Fontvieille sur les traces d'Alphonse Daudet
Ballade à Fontvieille sur les traces d'Alphonse Daudet
Ballade à Fontvieille sur les traces d'Alphonse Daudet
Ballade à Fontvieille sur les traces d'Alphonse Daudet
En suivant le chemin jusqu’au château de Moutauban…

Ballade à Fontvieille sur les traces d'Alphonse Daudet
… Nous avons croisé le Moulin Ramet.
Le Moulin le plus haut du village perché au dessus de Fontvieille comme s’il en était le protecteur.
Il a cessé de fonctionner en 1900.
Le dernier meunier Mr Ribes n’a pas donné son nom à son moulin mais celui de sa mère: Ramet pour ne pas être confondu avec le Moulin Ribet.
Geste que les femmes du village prirent comme un honneur et une véritable reconnaissance.
Délabré, il ne reste pas moins le moulin le plus cher au Fontvieillois.

Ballade à Fontvieille sur les traces d'Alphonse Daudet
… Puis le Moulin Tissot dit Avon.
Daudet souvent malade venait y passer parfois des journées entières à méditer et à observer la nature.
Ce moulin a cessé son activité en 1905 et un projet de réhabilitation est en cours.

Ballade à Fontvieille sur les traces d'Alphonse Daudet
Ballade à Fontvieille sur les traces d'Alphonse Daudet
Quelques mètres plus loin, retour au coeur du village…

Ballade à Fontvieille sur les traces d'Alphonse Daudet
… pour découvrir le château de Montauban.

Ballade à Fontvieille sur les traces d'Alphonse Daudet
(Elle ne vous dit rien cette petite chèvre?)

Ce château a été la demeure d’Alphonse Daudet pendant plusieurs années.
Enfin, la demeure de son frère et de son épouse mais il y a squatté pendant trois plombes.
C’est désormais un musée sur la vie de Daudet mais aussi sur l’Arlésienne, les santons et tout ce qui fait la fierté du village de Fontvieille.

Voici quelques clichés de la salle des santons.

Ballade à Fontvieille sur les traces d'Alphonse Daudet
Ballade à Fontvieille sur les traces d'Alphonse Daudet
Ballade à Fontvieille sur les traces d'Alphonse Daudet
Ballade à Fontvieille sur les traces d'Alphonse Daudet
Ballade à Fontvieille sur les traces d'Alphonse Daudet
Ballade à Fontvieille sur les traces d'Alphonse Daudet
Ballade à Fontvieille sur les traces d'Alphonse Daudet
J’ai eu un gros coup de coeur pour ce pépé au mouton, d’ailleurs:

Ballade à Fontvieille sur les traces d'Alphonse Daudet
Ballade à Fontvieille sur les traces d'Alphonse Daudet
Dans la salle de l’arlésienne, on peut trouver des tutoriels pour s’habiller et se coiffer comme une vraie arlésienne (entre autres!!)

Ballade à Fontvieille sur les traces d'Alphonse Daudet
Ballade à Fontvieille sur les traces d'Alphonse Daudet
Ballade à Fontvieille sur les traces d'Alphonse Daudet
Dans la salle dédié à Daudet, je l’avoue, j’ai été un peu déçue.
Je m’attendais à trouver plus de choses le concernant…
D’ailleurs même lui avait l’air dépité avec sa wig de travers!

Ballade à Fontvieille sur les traces d'Alphonse Daudet
Ballade à Fontvieille sur les traces d'Alphonse Daudet
Ballade à Fontvieille sur les traces d'Alphonse Daudet
Ballade à Fontvieille sur les traces d'Alphonse Daudet
Ballade à Fontvieille sur les traces d'Alphonse Daudet
En fait dans ce musée, j’ai surtout apprécié les meubles:

Ballade à Fontvieille sur les traces d'Alphonse Daudet
Ballade à Fontvieille sur les traces d'Alphonse Daudet
Ballade à Fontvieille sur les traces d'Alphonse Daudet
Ballade à Fontvieille sur les traces d'Alphonse Daudet
…et les sols:

Ballade à Fontvieille sur les traces d'Alphonse Daudet
Ballade à Fontvieille sur les traces d'Alphonse Daudet
Ballade à Fontvieille sur les traces d'Alphonse Daudet
Ballade à Fontvieille sur les traces d'Alphonse Daudet
C’est vraiment un très bel endroit.

Ballade à Fontvieille sur les traces d'Alphonse Daudet
Ballade à Fontvieille sur les traces d'Alphonse Daudet
Ballade à Fontvieille sur les traces d'Alphonse Daudet
Ballade à Fontvieille sur les traces d'Alphonse Daudet
D’ailleurs, exploit, j’avais emporté une de mes Blythes avec moi!

Ballade à Fontvieille sur les traces d'Alphonse Daudet
Ballade à Fontvieille sur les traces d'Alphonse Daudet
Un évènement car depuis que nous sommes sur Marseille, mes dolls dorment dans un placard.

J’ai bien aimé cette petite ballade (malgré le musée!), cela m’a fait un bien fou de prendre un peu l’air.
Je passe toute la semaine en plein centre de Marseille et j’avais grand besoin de calme.

D’ailleurs si vous avez des idées de sorties en Provence, n’hésitez pas. :)

Share Button

One comment

  1. Caroline says:

    C’est bête mais je pensais que c’était tout droit sorti de son imaginaire , c’est marrant de voir que le moulin existe vraiment

Laisser un commentaire