Cela y est…

…J’ai 30 ans et ils sont bien loins mes rêves de petites filles.

A l’adolescence, je m’étais fait une petite liste des choses à faire avant mes 30 ans et force est de constater que l’adolescente que j’étais me jetterais des pierres si elle savait…
(Voire des putains de gros rochers!)

J’ai l’impression d’être une chanson de Brel…
Une fleur qui se fane…
Un rien du tout tout mini rikiki.

Je ne suis pas une fille bien…
J’ai conscience d’avoir fait souffrir des gens… beaucoup…
Je suis une fille bien…
Les gens ont conscience (ou pas) qu’ils m’ont fait (me font encore) souffrir… beaucoup.

A l’heure des questions:
Non, je ne suis pas mariée, non, je n’ai pas de bébés et ouais, putain, c’est un putain de dawa dans ma vie et à l’intérieur de moi.
Lost in translation, tel aurait pu être le titre du film de ma vie mais ce titre, il est déjà pris.
Heureusement, j’ai des amis… toujours présent même si loin….
Heureusement, j’ai un travail qui me plait (du moins, jusque fin juillet!)…
Heureusement… ou pas!
Je me sens vide…
Stagnante!
Inconstante!
Déprimante!
J’essaie de sourire mais j’y arrive de moins en moins parce qu’à l’heure où tout avance, moi, je suis là, immobile…
Aucune jalousie de ma part… Je suis contente pour tous mes proches qui avancent…
Non, juste un volcan de colére qui bouillonne à l’intérieur de moi… Une colére contre moi!
Aujourd’hui, j’ai 30 ans et la seule question que je me pose est: « Quand est-ce que tu te sors les doigts du cul, ma grande? »

Share Button

30 ans…

 

Mais toujours 15 ans dans la tête!

Share Button