Une fille, une vraie… une tatouée.

Cet aprés-midi, j’ai revu « les coupines de poupées » auvergnates et j’ai passé un trés bon moment.
Même si du coup, j’ai envie de nouvelles poupées à cause d’elles… hihi.
J’aimerais notamment un petit PukiPuki pour tenir compagnie à ma petite Tweet.

Je ne suis pas trés « grande BJD », j’ai d’ailleurs revendu mes deux MSD, je les trouvais trés jolies mais elles ne me convenaient pas… dés que cela fait plus de 30cm, je trouve cela trop grand et j’ai du mal à les manipuler.

Mais quand j’ai vu le travail qu’avait fait Takuya sur sa petite (40cm quand même) Ko, une minifee ShuShu, je n’ai pas résisté à l’envie de la foutre à pwal et de la prendre en photo.

Ko Ko Ko Ko Ko Ko Ko

Je suis vraiment admirative, tant de minutie, de patience…
Pis, c’est de toute beautée.
Je veux les même squelettes sur ma peau. :)

Share Button

9 comments

  1. Ellana says:

    Somptueux ! D’autant plus quand on sait la difficulté que c’est de travailler sur une BJD !!!! (je ne l’ai pas personnellement fait, mais j’ai vu ma meilleure amie faire le make up de ma poupette, c’est un sacré boulot, et ça restait léger ! mais alors là, pour autant de précision et surtout de couleurs – il faut pas se louper ! – je trouve ça d’autant plus chouette !!!)

    Chapeau l’artiste ! (la ‘tatoueuse » et la photographe ;) )

Laisser un commentaire