#WeightWatchers – Semaine 8

8ème semaine de Weight Watchers… déjà!

Et je regrette amèrement d’avoir séché mon atelier la semaine dernière car je me rends compte que j’ai besoin de ce suivi.

Cette semaine, j’ai un peu fait n’importe quoi.
Contrariée par une personne au boulot, j’ai un peu craqué sur la bouffe et je n’ai pas compté certaines choses.
Booooooooooouh!

Du coup, j’avais un peu peur d’aller à mon atelier cette semaine car j’étais convaincue d’avoir pris au moins mille kilos.


Mais j’ai tout de même réussi à perdre…
Pas beaucoup…
Mais en tout cas, je n’ai pas repris et ça, c’est une sacrée victoire!

J’ai donc perdu 300 grammes soit au total 8,4 kilos.

J’espère que cela ira mieux la semaine prochaine et on croise les doigts car la personne qui me contrarie au boulot à un entretien d’embauche sur Paris, mardi.
Elle a demandé sa mutation et j’avouerais que j’aimerais beaucoup que cela se fasse!
(Si cela se fait, je serai même prête à chanter « Libérée, Délivrée » alors que je déteste « La reine des neiges ».)

Pour ce qui est de mon défi: 10000 par jour durant les jours de la semaine: J’AI RÉUSSI.
J’ai même réussi hier, samedi en allant au cinéma, oui mais en faisant une grande partie du chemin à pieds.

J’ai tenté de me remettre au vélo d’appartement aussi mais je me suis froissée un muscle ou je ne sais quoi comme un gros boulet, du coup durant toute la semaine, impossible d’en refaire…
J’ai même été plusieurs jours sans pouvoir m’assoir par terre sans que cela me fasse atrocement mal.
Sympa lorsqu’on travaille avec des tout-petits et qu’on doit se mettre à leur hauteur.

Il va falloir que je mette en oeuvre, ce qui a été dit à l’atelier cette semaine: #onsétire!
Cette semaine, il était question d’étirements lors de la réunion.
Beaucoup de choses avaient déjà été abordées dans d’autres ateliers mais c’était tout de même assez intéressant.

Sinon, je ne sais pas si vous avez vu que Louise Misha avait sortie une collaboration avec Monoprix.
J’aime beaucoup ce que fait Louise Misha mais il faut dire ce qui est, c’est assez cher!
Du coup, là avec Monop’, c’est tout de suite vachement plus abordable et j’ai littéralement craqué sur cette robe à 59 euros:

Elle existe en taille 44 et je trouve que cela me ferait une belle motivation pour continuer sur ma lancée.
Elle est disponible sur le site si vous n’avez pas de Monop’ à proximité.
Et je la trouve canon pour cet été!
Cher Papa-Noël si tu m’entends! :p

Allez, à la semaine prochaine pour un nouveau point sur mon plus gros défi de l’année: perdre du gras pour enfin me sentir en accord avec moi-même!

 

 

 

Share Button

2 comments

Laisser un commentaire