Accueil>Archives>Gloire aux cons !
gloire-aux-cons-2

Gloire aux cons !

Cela faisait pas mal de temps que je n’avais pas agrémenté la catégorie: « Gloire aux cons » de mon blog mais aujourd’hui, j’ai eu le droit à une matinée des plus: WTF?

Tout à commencé à 8h du matin…Le boulevard, une piste cyclable et le trottoir.Je marchais tranquillement sur ce dernier en écoutant Julien Doré (Que je vais voir demain en concert hihihi!) lorsque que soudain derrière moi, j’entends aboyer. Je me retourne en enlevant un écouteur d’une de mes oreilles et je me rends compte que ce n’est pas un chien mais une bonne femme à vélo.« Vous vous rendez compte que vous prenez toute la place sur le trottoir!? »Bon, ok, j’ai un gros cul mais y’a des façons plus cordiales de le dire.

Et… LA PISTE CYCLABLE, C’EST POUR LES CHIENS?!? (Connasse!!!!)

Ensuite, j’ai croisé l’AssMat d’à côté, ceux qui me suivent sur Twitter la connaissent déjà: celle qui insulte les enfants qu’elle garde en hurlant et laisse jouer les plus grands (3 et 4 ans) sur la route… Donc j’ai croisé cette femme adorable (Et qui adore son métier!) sur la route de la boulangerie… Dans la poussette, le bébé qu’elle garde, en t-shirt!!!Depuis hier, on a perdu une dizaine de degrés. Il doit faire environ 10 degrés et le vent est glacé.(Là, vous pouvez vous dire que peut-être ce sont les parents qui n’ont pas gérés mais non car j’ai croisé ce bébé avec la maman ce matin en arrivant et il avait bien un petit manteau (Fort Mignon, d’ailleurs!))Je l’ai salué, elle m’a salué en retour et je lui ai sorti un: « La température a bien baissé » en ponctuant d’un: « Il n’a pas de manteau ce petit? »Sa réponse? « Si mais j’ai OUBLIÉ de lui mettre! »

Aaaaaaaaaah!!!

Au retour de la boulangerie, un passage piéton. Une voiture s’arrête pour nous laisser passer.Je m’engage donc sur le passage piéton avec la poussette et la petite dedans (avec son manteau!) et là, le mec appuie sur l’accélérateur. La peur de ma vie, j’ai foncé sur le trottoir à toute vitesse, ne passant qu’à une chose, la sécurité de la petite.Quand je me suis retournée, le mec était dans sa voiture (à l’arrêt, il n’avait pas avancé d’un poil!) et rigolait comme un con.Il a démarré et s’est garé deux mètres plus loin (surement pour aller au bistrot) et en sortant de la voiture, toujours hilare et il me dit: « Alors? Elle a eu peur la petite demoiselle? »

Encore sous le choc de sa blague toute pourrie, je n’ai pas su quoi lui répondre sur le coup mais je mourrais d’envie de lui hurler: « CONNARD!!!!!! »

Non mais, sérieux?
Ils ont quoi dans le crâne, les gens?

(Visited 7 times, 1 visits today)