« Le nombril » d’Elizabeth Cadoche (Avec un cadeau pour vous!)

IMG_7321

« Je suis un monstre : je suis né sans nombril. J’ai été abandonné sur les marches de l’église de Corneville et c’est ma « mère » qui m’a trouvé. Cette grenouille de bénitier se rendait à sa prière matinale qui tenait en six mots : « Seigneur, faites que je sois enceinte ». Son vœu a été exaucé au-delà de ses espérances. Le bébé était déjà tout fait et sans défaut apparent, un signe du ciel. Elle m’a ramené à la maison, a dit à mon père : « c’est un don de Dieu, je t’interdis d’en parler à quiconque, il s’appellera Adam et nous l’élèverons comme notre propre enfant. »

Voici l’histoire d’Adam, qui part à la recherche de son histoire et de son identité…
Superman tombé d’une autre planète, ou nouveau-né adopté, Adam remonte le fil de ses origines, tombe amoureux et se pose mille questions, guidé par des rêves prémonitoires dans lesquels il croise son grand-père, entouré d’un banc de sardines qui chantent à tue-tête.

Je l’avoue, j’ai eu un peu de mal à rentrer dans l’histoire, je ne saurais pas trop expliquer pourquoi…
Et puis, et puis…  je me suis laissée charmer par les mots d’Elizabeth Cadoche car il faut dire ce qui est, elle écrit bien, trés bien.

Et j’ai été touché en plein coeur à la phrase: « Rêver d’être mais n’être rien ».
Cette phrase, j’aurai pu la dire, c’est tellement ce que je ressens en ce moment et d’un seul coup, Adam a gagné en intérêt pour moi et j’ai eu envie de savoir la vérité à son sujet.
C’est bête, hein?

Et je n’ai pas été déçue du voyage car cette histoire de « Non-nombril » est vraiment jolie.
On se prend d’amitié pour Adam malgré son nombrilisme et on l’accompagne dans la découverte de son passé et la naissance de son avenir.
Une belle histoire sur un thème universel: la quête de son identité…

Elisabeth Cadoche a un style vraiment sympa et plein d’humour.
Elle joue avec les mots pour se jouer des maux et c’est beau! (Oui, par contre, pour moi, c’est foutu, je ne serais jamais poète! :p)
Son écriture est fluide, c’est très agréable à lire, on en redemande…
Alors Elisabeth, à quand le prochain roman?

« Le nombril » d’Elisabeth Cadoche
31 Editions
Disponible uniquement en ebook, 2,68e 

Merci Ginie pour la découverte et pour l’envoi du livre.

D’ailleurs si cela vous botte, je peux offrir un exemplaire (numérique, donc!) de ce roman à un de mes lecteurs.
Si cela vous intéresse, laissez un commentaire, je tirerais au sort, l’heureux gagnant dimanche soir :) 

Edit du 18 novembre: Oups, j’avais complétement zappé de faire le tirage au sort!

Capture d’écran 2014-11-18 à 22.16.58

C’est donc le commentaire numéro 4 qui remporte l’ebook de ce super livre.
Bravo Tata Tricot!

Share Button

8 comments

  1. Olisushi says:

    Hé, ça m’intrigue maintenant l’histoire, je veux savoir aussi :)
    Merci pour la découverte, p’is qui sait, ptêtre que j »aurai l’occasion de le lire grâce à toi.

  2. Agnes Berbesson says:

    Bonjour,
    Magnifique concours, je participe avec grand plaisir car l’histoire m’intrigue et de nature très curieuse, je veux en savoir plus :).
    Merci & très bonne fin de semaine !!!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.