Quelles sont vos plus grandes qualités?

Voilà, la question qu’on me pose le plus souvent lorsque je passe un entretien…
Au début, je ne savais pas quoi dire…
C’est si difficile de dire à autrui qu’elles sont nos qualités…
D’ailleurs, j’ai longtemps pensé que j’en avais aucune… Oui, j’ai vachement confiance en moi.
Et puis, les années passent et puis on prend de l’assurance et puis, on se dit que pour être une Super Nanny et aimer autant çà, il en faut et chaque soir lorsque les parents rentrent où juste quand on voit les petits sourire, on se dit que oui, on a des qualités.

Voici les 3 premières qui me viennent à l’esprit.

La première est la patience… beaucoup de patience… des camions et des camions de patience.
Autant avec les adultes, je n’en ai aucune, autant avec les enfants, je suis d’une zenitude sans faille.
Je gronde parfois lorsque c’est necessaire mais j’essaie toujours de garder mon sang-froid et le sourire.
Je suis patiente aussi quand les parents sont à la bourre, coincés dans les embrouillages , tombés en panne ou bloqués dans une réunion interminable… Je garde mon calme même si je n’ai qu’une envie: rentrer chez moi et que les enfants n’ont qu’une envie: voir Papa et Maman.

La seconde (même si celle-là, je ne la dis pas au parents!) est le fait de pouvoir apporter de la tendresse à l’enfant tout en gardant une certaine distance… C’est important! On ne fait pas parti de la famille, un jour, on ne sera plus là pour eux donc il faut essayer de doser parce que sinon lorsque le contrat s’achève, c’est la cata.
Je me souviens de mon dernier jour dans la première famille chez qui j’ai travaillé… la petite a pleuré, j’ai pleuré… et les parents ont pleurés aussi.
J’essaie de garder le contact avec tous les petits que j’ai gardé mais ce n’est pas toujours simple surtout qu’avec le temps, chez les enfants, les souvenirs s’effacent.
Même si j’en connais deux qui dés que leur maman leur fait des crêpes, se mettent à rire en disant: « Emma, elle est nulle en crêpes! »
Je suis quelqu’un qui se donne, qui se donne beaucoup mais j’ai appris que dans ce métier, il ne faut pas trop se donner si on ne veut pas en souffrir.

Et la troisiéme est l’imagination, je pense que c’est un de mes plus gros atouts.
Il n’y a plus de feuilles?
Pas grave, regarde, on va peindre un rouleau de PQ.
Tu en as marre de lire ce livre?
Et bien, on va inventer une histoire, tous les deux.
J’essaie de faire de chaque jour une nouvelle aventure et je pense que c’est pour cela que j’aime autant mon travail car il n’y a pas de routine, aucune monotonie et des tonnes de fous rires.

(Vivement la reprise :) )

Share Button

8 comments

  1. ★Julie.B★ says:

    Tu fais des missions intérim vers La Moutade ??? non ??!!
    Tu nous a confiées tes qualités dans un domaine professionnel, j’en citerai 3 hors de ce contexte >
    tu es franche
    tu sais redonner une seconde chance (peut être même 3 mais 4 je doute ^^)
    et enfin, je trouve personnellement que tu as un univers fantastique, plein de couleurs, de jolies choses nignonnes et de petites étoiles!
    Bises Emma :)

  2. Malicia says:

    La fameuse question des défauts et des qualités. Ceux que tu as donné sont très biens, même la numéro 2… si j’étais mère et que je recherchais une nounou, que tu me disais ça comme tu l’as dit… eh bien je trouverais ça très positif, ça montre que tu ne mélanges pas tout (attachement personnel et vie professionnelle) mais que tu sais donner à l’enfant ce dont il a besoin ;)

  3. Stephouille says:

    Tu as vraiment un tres joli métier et de réelles compétences et valeurs indispensables pr ce job
    c’est une vocation

    Bon courage pr tes premiers jours Némy

  4. Lilith says:

    J’ai toujours eut beaucoup d’admiration envers les nannies compétentes, celles qui sont comme toi.
    Ma nounou à moi, elle ne m’a jamais quitté et même en pleine adolescence, je continuais à lui rendre visite!
    Quand j’ai été baptisé (tardivement), j’ai insisté pour qu’elle soit ma marraine! Elle restera ma seconde mère.
    Chaque jour elle me manque parce qu’elle est loin et seule. J’ai des projets pour elle.
    Je te souhaite d’avoir une telle relation avec l’un des enfants que tu bichonnera, relation aussi forte dans le temps que dans les sentiments, que j’ai avec elle.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.