C’est lundi, que lisez-vous?

Ce rendez-vous du « C’est lundi, que lisez-vous ? » fut initié par Mallou qui s’est inspirée de It’s Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books. Il a depuis été repris par Le blog de Galleane.

Le principe est simple : chaque lundi, on répond à 3 questions :

Qu’ai-je lu la semaine passée ?
Que suis-je en train de lire en ce moment ?
Que vais-je lire ensuite ?

Alors, c’est parti mon kiki…

Qu’ai-je lu la semaine dernière? 


– « Les carnets de Cerise: Le zoo pétrifié » de Joris Jamblain et Aurélie Neyret ❤❤❤
J’en entends parlé depuis tellement longtemps que lorsque j’ai vu que le premier tome était disponible à la bibliothèque, je l’ai emprunté (avec la carte de bibliothèque de la crèche… mais chut!)
C’est vraiment tout mignon et poétique, j’ai adoré.

– « Une semaine sur 2 » de Pacco ❤❤❤❤
Un album drôlissime!
Je me suis marré du début à la fin.

– « L’écorce des choses » de Cécile Bidault ❤❤
Un album joliment illustré qui nous entraine dans l’imaginaire d’une petite fille atteinte de surdité.
Très poétique.

– « The Promised Neverland » Tome 2  de Kaiu Shirai et Posuka Demizu ❤❤❤

– « Love, Simon » de Becky Albertalli ❤❤
J’entends tellement parlé de ce roman que j’en attendais beaucoup.
Au final, j’ai été un peu déçue.
C’est un très joli roman mais je m’attendais à tellement mieux en fait…
(Cela m’a fait le même effet lorsque j’ai lu « Nos étoiles contraires » de John Green… Suis-je normal?)

– « Le Prince de la Brume » de Carlos Ruiz Rafon  ❤❤❤❤
Gros coup de coeur!
Il parait qu’il y a une suite, il faut que je me renseigne!

Que suis-je en train de lire en ce moment ?

Aujourd’hui, j’ai commencé « Des papillons dans le coeur » de Petra Hülsmann , j’en suis au tiers et pour le moment, cela me plait énormément.


En même temps, je savais rien qu’en voyant la couverture que ce roman allait me plaire.
J’espère ne pas être déçue par la suite de l’histoire.

Que vais-je lire ensuite ?

Et bien: aucune idée…
On verra! :)

Et vous, que lisez-vous? 

Share Button

#EmmaLit – « La Sirène et la licorne » d’Erin Mosta

Je l’avoue, je l’avoue, j’ai craqué pour ce livre à cause de la magnifique couverture réalisée par Diglee.
Mais je vous rassure, ce n’est pas le seul intérêt de ce roman… loin de là!

La licorne, c’est Lili.🦄
17 ans, cheveux longs couleur arc-en-ciel, ballerines pailletées. Elle est passionnée par les effets spéciaux et le maquillage au cinéma. Elle a été harcelée sur le Net par les élèves de sa classe. Pour oublier, elle quitte la banlieue parisienne et part en vacances chez sa tante près de l’océan. En apparence, tout va bien et elle assume. La réalité est moins facile.

La sirène, c’est Cris. 

Cheveux courts, baskets défoncées, vieux jean trop large. Passionnée de voile et de natation, elle est plus à l’aise sur l’océan qu’au milieu de la foule. Fragile en apparence, elle possède une vraie force intérieure.

La Sirène et la Licorne est un roman pour adolescents, c’est aussi le premier roman d’Erin Mosta et je dois dire qu’il est assez prometteur.
C’est l’histoire de Lili qui rencontre Cris.
C’est l’histoire de deux filles, donc…
C’est une histoire d’amour.

Les couples lesbiens ne sont pas très présents dans la littérature pour adolescents et je trouve cela bien dommage…
Surtout qu’ici, tout est abordé avec beaucoup de délicatesse et de poésie.

Chacune a une blessure secréte qu’elle doit soigner avant de pouvoir s’ouvrir pleinement à cet amour naissant.
Ce roman aborde d’ailleurs deux thèmes forts: l’harcèlement scolaire et l’acceptation de soi.

Petit bémol, cependant pour moi: une fin un peu précipitée.
Mais une jolie fin tout de même!

« La sirène et la licorne » d’Erin Mosta
Paru chez Rageot 
272 pages.
15,50 euros au format papier.
11,99 euros au format ebook

Share Button

My 365 of 2018

Lundi 25 Juin: 
Ce moment horrible où tu commences à recevoir des cadeaux d’anniversaire plus de 20 jours avant le jour J.
Heureusement que je peux ouvrir l’enveloppe des Editions l’Archipel pour patienter! 😂

Mardi 26 Juin: 
Ou comment faire Le bonheur des enfants de la crèche.
(le tout en plusieurs exemplaires pour éviter les conflits, bien sûr ! 😂)

Mercredi 27 Juin: 
Flâner autour du cours Ju’.

Jeudi 28 Juin: 
Hier, on a annoncé aux pros de la crèche numéro 2 que je ne resterais pas.
Je suis censée rester à 100% sur la crèche numéro 1 qui s’agrandit à partir de la rentrée.
Elles se sont demandé comment elles allaient faire sans moi lorsque notre directrice sera elle aussi sur la crèche numéro 1.
Hey hey, que voulez-vous? Je suis chiante, je râle tout le temps mais je sais tellement me rendre indispensable.

Vendredi 29 Juin: 
#VendrediLecture : je lis « L’écorce des choses » de Cécile Bidault qui nous emmène dans l’imaginaire d’une petite fille atteinte de surdité.
Les illustrations sont vraiment jolies.

Samedi 30 Juin: 
Ma gardienne d’immeuble est à fond! 😁
Et moi, je m’en fous! 😬
(Je n’ai pas osé vous faire le Je m’en foot!)

Dimanche 1e Juillet: 
Être ou ne pas être.
Nous sommes allés à l’exposition « Emancipation » au Couvent Levat.
Une exposition proposée par L’atelier Juxtapoz qui nous avait déjà proposé la fabuleuse exposition « Aux Tableaux! » en 2015.
Je vous en reparle très vite mais je l’avoue, j’ai été un peu déçue.

✼▿✼▿✼▿✼▿✼▿✼▿✼▿✼▿✼▿✼▿✼▿✼▿✼▿✼▿✼▿✼▿✼▿✼▿✼

Nous sommes déjà en Juillet.
C’est fou comme le temps passe vite de chez vite!
Mais bon, je me réconforte en me disant que c’est bientôt les vacances!
Hey Hey…
Allez, plus que 20 jours!

Bonne semaine prochaine à tous.

Share Button
This entry was posted in My 365.

My 365 of 2018

Lundi 18 Juin: 
Bref, ma collègue nous a gâté pour fêter la fin du ramadan 😱😋
Et bim: 10000 Smartpoints Weight Watchers dans les dents.

Mardi 19 Juin: 
Du couvre-livre autocollant, des feuilles , des petites fleurs … des petites mains!
On fixe le résultat sur une vitre et c’est tout simplement magique!

Mercredi 20 Juin:
j’ai sorti les pieds moches et les knackis 😜
Aujourd’hui, je ne bosse pas mais j’ai pris une récup’ pour un beau projet avec Make A Wish France ❤

Jeudi 21 Juin:
Je crois que j’ai reçu mon swap « Des livres et des chats »
Je vous montre très vite ce que Séverine m’a envoyé.
Spoiler alert: J’ai été bien gâtée!

Vendredi 22 Juin:
Après avoir testé la peinture propre en chaussettes puis pieds nus: on vole les chaussures de l’adulte pour voir comment ça fait.
Il faut dire que le dit adulte à essayer de marcher sur la bâche et qu’elle a failli se peter la gueule donc il fallait absolument essayer ses chaussures pour voir si c’était elles le problème… mais non!! 😂
Le problème vient de l’adulte … autrement MOI!! (Oui, je porte de magnifiques crocs au boulot!)

Samedi 23 Juin:
Moi, quand je prends la résolution de faire baisser ma PàL papier… Cette semaine , j’ai lu un livre emprunté à la bibliothèque et un livre numérique 🙈😬🤔
D’ailleurs la pochette à livre que m’a offert @severineinwonderland dans son swap « Des livres et des chats » est aussi fort pratique pour ma Kindle 👌🏻

Dimanche 24 Juin:
Encore un dimanche bien productif :
Une journée #Pyjabook 👌🏻
J’ai terminé « La sirène et la licorne » d’Erin Mosta ce matin.
J’ai bien aimé malgré une fin un peu précipitée selon moi.
Ensuite, j’ai commencé et déjà presque fini « Mission Hygge » de Caroline Franc 👍🏻

✼▿✼▿✼▿✼▿✼▿✼▿✼▿✼▿✼▿✼▿✼▿✼▿✼▿✼▿✼▿✼▿✼▿✼▿✼

Bonne semaine à tous.

Share Button
This entry was posted in My 365.

#EmmaLit – « Comment sauver le monde? (de chez soi!) » de Laurence Labbé

Puisque dans les livres, on peut sauver le monde !
Ce roman est la suite de « Comment je n’ai jamais réussi à attraper le père Noël », bestseller humour 2015.
Vous y retrouverez : Lisa et ses inventions farfelues et efficaces ; Bernadette, experte en catastrophes ; Nicolas, qui a pour ambition de sauver le monde de sa base ultrasecrète ; le chat Dyna, pas si stupide qu’on ne le pensait ; le chien Apollon, qui a une méthode bien à lui pour entretenir le jardin, et les autres…
Ce roman un peu déjanté, utopique et idéologique, porteur d’espoir, vous rappellera que si dans la vie on n’a pas toujours le choix on peut décider de ne pas se laisser faire.
Et que l’on peut avoir toutes sortes d’idées pour sauver le monde !

Je voulais absolument vous donner mon avis sur cette lecture fort distrayante que j’ai lu il y a quelques jours.
Je l’avoue, encore une fois, je me suis laissée charmer par le petit chat mignon sur la couverture: on ne se refait pas!

Un petit chat qui ne m’a pas déçu du tout car j’ai vraiment passé un très bon moment en lisant ce livre.
Une espèce de James Bond rocambolesque bourré d’humour complètement déjanté comme j’aime.

Une galerie de personnages loufoques.
Une plume pétillante.
C’est frais, léger, très feelgood.

Ne cherchez pas une logique dans le déroulement de l’action, cela part dans tous les sens et c’est justement ce qui m’a plu.
Dans ce genre d’histoire à suspense, je n’aime pas que les choses soient trop linéaires qui font que l’on devine assez rapidement l’issue de l’histoire.
Ici, je n’ai rien vu venir et j’ai vraiment apprécier cela.

Roger Rabbit n’a qu’à bien se tenir car Dyna, le chat et tous les humains (ou pas!) qui l’entourent pourraient très bien lui piquer la vedette dans un cartoon!

Je regrette cependant de ne pas avoir lu d’abord « Comment je n’ai jamais réussi à attraper le Père-Noël » de la même auteure car on n’y fait régulièrement référence dans ce roman, cela n’a en rien gêné ma lecture mais comme je suis d’un naturelle curieux, forcément, j’ai envie d’en savoir plus.

« Comment sauver le monde? (de chez soi!) » de Laurence Labbé
164 pages.
8,55 euros au format broché.
2,99 euros au format ebook.

Merci encore à Laurence Labbé pour sa confiance.

Share Button

Suite de mon #Minsgame 2018

Le 11e , je me suis débarrassée de pleins de merdouilles qui trainaient sur ma table de chevet.
Avec entre autres:
Des petits suppléments de magazines dont je ne me suis jamais servis.
Un livre en anglais que j’ai lu en français et que j’ai la flemme de lire en VO
Une tirelire avec le petit chat qui sort quand on met une pièce qui a fonctionné … 3 jours!
Deux Five-years diary entamés… mais jamais terminés!!
Oui, deux…
Et quand je dis entamés, je me suis à chaque fois arrêtée genre mi-janvier!
Normal.

Le 12e jour, j’ai enfin pris le temps d’emballer 12 cadeaux pour les envoyer à une amie et à sa famille.
Toutes ces choses attendaient d’être offerts depuis des mois…

Le 13e jour, 13 bouquins qui ont rejoint la girafe de la canebiere.

Du 14 au 19e jour, j’ai trié les vêtements de mes dolls et mes dolls aussi.
J’ai préparé un gros colis pour 2 petites filles qui je l’espère seront ravies ravies.

Et enfin, le jour 20, je me suis séparée de 20 livres et autre magazines.

Je me suis donc séparée de 155 objets qui ne me servaient absolument plus du tout.
Ce qui fait si on rajoute les 55 premiers.
J’en suis à 210 objets en mois chez moi.
Ce qui je trouve est tout de même pas mal du tout.

Par contre, je l’avoue, depuis le 20 pour le moment, rien n’est encore sorti de chez moi.
Y’a de quoi faire encore mais je n’ai pas trop eu le temps…
Mais il faut que je m’y mette car cela fait un bien fou de faire un petit ménage par le vide!!

Je me sens plus légère! ^^

Share Button

#WeightWatchers – Le retour du retour de la reprise , Semaine 6

La semaine, je n’ai pas pu aller à ma réunion Weight Watchers…
Oups, pardon…
À mon atelier!

Il y avait une absente au boulot et j’ai du faire la journée complète.
Sur le moment, je me suis dit que c’était pas grave mais cette semaine a été un peu compliquée pour moi.
J’ai vraiment besoin d’un suivi sinon, je n’arrive pas à rester concentrer sur le programme.
Là, rien de dramatique, je n’ai juste pas noté ce que j’ai mangé et donc pas vraiment compter mes points.
J’ai quand même fait gaffe mais bon…
Je pense que cela passe sur une semaine mais sur plus…

Cependant, ces deux dernières semaines, j’ai tout de même réussi à perdre 1,1 kilos.
Ce qui me fait 7,3 kilos perdus au total.

Pas mal, non?
Cela me fait un peu plus d’un kilo par semaine.
Je suis ravie.
Espérons que cela dure!

J’ai pris mes mensurations aussi…

J’ai perdu 2cm au niveau des bras, des cuisses et de la taille et 4cm au niveau des hanches.
C’est vrai que je me sentais un peu flotter dans mon t-shirt préféré au monde.

Hey hey!

Bon, il y a encore tellement de boulot.
Tellement tellement de boulot mais je l’avoue, je suis déjà assez fière de moi.

Une collègue m’a dit tout à l’heure que ça se voyait que j’avais perdu du poids, cela encourage!

Allez, on reste motivée et surtout la semaine prochaine, je n’oublie pas de noter!! :p

(Bon par contre, je suis vraiment déçue.
À mon atelier, il n’y avait plus de Nutty Break.

J’aime trop cela, cela me fait penser au Quadro mais en nettement moins gras et j’aime tellement en manger un avec mon petit café du gouter!!
J’espère qu’ils en auront la semaine prochaine sinon, je vais faire une dépression!!)

Bon week-end. 

Share Button

My 365 of 2018

Lundi 11 Juin:
La petite nouvelle dans le tablier à comptines.
La fabuleuse souris verte!
On m’a demandé un bus et un cocotier aussi … on va rire, je pense , vu mes talents de couturière ! 😂
Même si je dois admettre que je ne me suis pas trop mal débrouillée avec ma souris verte, je la trouve très mignonnette.

Mardi 12 Juin:
C’est sûr, c’est pas la même ambiance quand tu vas rendre service pour le travail aux portes des calanques! 😄
Mais bon, j’avoue que cela ne me plairait pas des masses de bosser dans cette structure car même si c’est à 5-10 minutes de chez moi, il n’y a rien autour.
Personnellement, j’aime avoir la possibilité de me promener certain jour en sortant du boulot.
Aller à la librairie ou à la bibliothèque, faire une expo, flâner au milieu des street art… cela me manquerait trop!

Mercredi 13 Juin: 
Il est très chouette cet automne. 😂
Remarquez, j’exagère, il fait quand même beau un jour sur trois.

Jeudi 14 Juin:
On a enfin trouvé le temps de pistocoller les bouteilles sensorielles qu’ont fait les grands pour les bébés.

Vendredi 15 Juin:
Lorsqu’au détour d’une rue marseillaise , tu tombes sur des roses trémières, ça te donne tellement tellement tellement de préparer tes valises pour te barrer à l’île d’Oléron.

Samedi 16 Juin:
Ce soir, je vais à la messe 😂
Non en fait, c’est concert :
Création d’ Erik Truffaz dans le cadre du festival Marseille Jazz des cinq continents et c’était vraiment magnifique.
Et pourtant, je ne suis ni fan de jazz ni de choeur… mais Wow, quelle performance!

Dimanche 17 Juin:
Pour l’anniversaire du mari, je me suis accordée une petite folie.
Une micro tartelette à la framboise!!
Rikiki mais délicieuse!

✼▿✼▿✼▿✼▿✼▿✼▿✼▿✼▿✼▿✼▿✼▿✼▿✼▿✼▿✼▿✼▿✼▿✼▿✼

Bonne semaine prochaine à tous.

 

Share Button
This entry was posted in My 365.

Swap Marathon de Lecture: Un livre qui fait sortir de sa zone de confort

Ce matin, j’ai ouvert le paquet du mois de Juin du Swap Marathon de Lecture.
Ma binôme Solaine m’a encore bien gâtée.

Ce mois-ci, le thème était: Un livre qui fait sortir de sa zone de confort.

J’avais préparé une Wishlist contenant des livres de genre que je n’ai pas l’habitude de lire: thriller, policier…

Déjà, j’ai tellement ri en voyant le carton dans lequel elle m’a envoyé le swap.
Cela fait plusieurs fois qu’il fait l’aller-retour entre chez elle et chez moi.
J’ai trouvé cela très rigolo (et écolo!)

Le carton était rempli de pleins de petits paquets encore une fois, très bien emballés.

Toujours avec un petit mot dessus.
Par contre, vu le temps de merde qu’on a en ce moment, je me suis demandée si « Un indispensable avec les chaleurs du moment » était des moufles… ou un parapluie! :p
Mais non…


Voici ce que j’ai reçu:
– Une carte.
– Des petits personnages.
– Un échantillon de crème hydratante.
– Des marque-pages.
– Un stylo.
– Un vernis à ongles.
– Un élément de décor qui me donne envie de me barrer en vacances au bord de la mer.
(Comment ça, je vis au bord de la mer?)
– Du chocolat.
– Une bouteille avec une paille pour siroter des petits jus de fruits.
et enfin, le livre: « Hortense » de Jacques Expert, un roman inspiré d’un faits divers dont voici le quatrième de couverture.

1993 : Sophie Delalande est folle d’amour pour sa fille, Hortense, presque trois ans, qu’elle élève seule. Son ex-compagnon est un homme violent, auquel elle refuse le droit de visite. Un jour, il fait irruption chez elle et lui enlève Hortense.
2015 : Sophie mène une vie morne, solitaire. Un dimanche pluvieux, elle se fait bousculer par une jeune femme dans la rue. Persuadée qu’il s’agit d’Hortense, elle la suit. Sans rien lui dévoiler, elle sympathise avec elle. La relation qui se noue alors est pleine de mystères. Sophie ne serait-elle pas la proie d’un délire psychotique qui lui fait prendre cette inconnue pour sa fille ? Et cette jeune femme est-elle aussi innocente qu’elle le paraît ?
Une intrigue fascinante et haletante, inspirée d’un fait divers.

Ce n’est vraiment pas le genre de roman que je lis d’ordinaire mais j’en ai eu de très bons échos donc à voir. :)

Merci encore Solaine.
Je suis ravie-ravie comme à chaque fois!

Share Button

Le Papier Peint, un truc de vieux?

La décoration et moi, ce n’est vraiment pas une folle histoire d’amour.
Il faut dire aussi qu’en étant locataire, personnellement, je l’avoue, je n’ai pas franchement envie de m’investir dans la décoration d’un appartement qui n’est pas à moi.

J’ai pourtant grandi dans une famille où refaire presque annuellement la décoration de son intérieur était une véritable way of life.

Le nombre de murs que j’ai pu détapisser durant les vacances d’été lorsque j’étais petite…
Pffff…
Je pense qu’il est tout bonnement impossible de les compter sur les doigts (même en y rajoutant les orteils!)

À l’époque les imprimés fleuris aux couleurs psychédéliques avaient le vent en poupe.
Je me souviens avoir vu ce genre de choses:

Magnifique, non?
Ou comme dirait un petit de la crèche tentant d’imiter Cristina Cordula: « Maniflaque! »

Du coup, désormais lorsqu’on me parle de papier peint, je m’imagine telle une Alice aux Pays des Merveilles sous acide en ballade chez Chantemur.

Mais quand on y regarde de plus près, de nos jours, il y a quand même une multitude de modèles de papiers peint vraiment canons.

Je pense notamment à ce superbe papier peint Flamant Rose pour donner un peu d’exotisme et de peps à ses murs tout en restant assez discret tout de même (sans couleurs trop criardes, quoi!)

Source: Chantemur

Je suis assez fan aussi des papier peint qui font trompe l’oeil.

Source: murallswallpaper

Si on a envie de dormir en pleine forêt sans stresser de se faire bouffer par des bestioles! :p

Pour ceux qui préfère la mer, je suis tombée (Aïe!) sur cette merveille sur Etsy.

Source: DreamyWall sur Etsy

(C’est quand les vacances?)

Si on a envie du cachet de l’ancien lorsqu’on ne l’a pas du tout, on trouve même du papier peint pierre de toute beauté.

Source: Pinterest

Je trouve cela assez bluffant.
On croirait presque que le mur est en vraie briquette.

J’aime aussi beaucoup les effets graphiques.
Triangles, zig-zags, rosaces… pour un résultat vraiment chouette.

Source: Marie-Claire

Source: Serena & Lily

Source: Skandiamaklarma

Cela me donnerait presque l’envie de tout redécorer chez moi finalement.
Quelle tristesse tous ces murs blancs immaculés.

J’avais en tête mes jeunes années et pour moi, le papier peint c’était quelque chose d’assez vieillot mais au final quand on se renseigne un peu: pas du tout.
Le papier peint a su évoluer avec son temps et suivre les modes.
Facile à poser et à changer, c’est même un bon moyen de donner un coup de jeune à son « Home sweet home » sans trop se ruiner.

Et vous, vous avez du papier peint chez vous?

 

Share Button

Un point sur mon challenge lecture 2018 de Mademoiselle Farfalle

Cela fait longtemps que je ne vous ai pas fait un petit point sur le challenge lecture 2018 de Mademoiselle Farfalle.

En gras, les catégories que j’ai validé.

1. Une histoire de fantômes: « Le fantôme de Canterville » d’Oscar Wilde
2. Un livre avec le mot « rêve » dans le titre: « les rêveurs » d’Isabelle Carré 
3. Un livre d’un auteur scandinave: « Lummikko » de Pasi Illmari Jääskeläinen. 
4. Un livre avec un couple sur la couverture: « Outlander: le chardon et le tartan » de Diana Gabaldon. 
5. Un livre dont vous n’avez pas lu le résumé: « Et j’ai dansé pieds nus dans ma tête » d’Olivia Zeitline. 
6. Un livre de plus de 500 pages: « le secret du mari » de Liliane Moriarty. 
7. Un livre avec un phare sur la couverture: « La librairie de l’île » de Gabrielle Zevin. 
8. Une pièce de théâtre
9. Un recueil de nouvelles: L’anthologie Nutty Valentine’s: les histoires d’amour finissent mal. 
10. Un livre dont le héros/l’héroïne porte votre prénom: « The Promised neverland » de Kaiu Shirai. 
11. Un livre dont le titre est un seul mot
12. Un livre qui a reçu un prix: « Je suis phénomène » d’Elizabeth Atkinson
13. Un livre d’un auteur dont vous n’avez jamais rien lu: « Contes de terreur » de Sir Arthur Conan Doyle.
14. Un livre qui a de mauvaises critiques: « Nuits de noces » d’Astrid Eliard
15. Un livre tiré d’une histoire vraie: « Ne dis rien à maman » de Sarah Preston. 
16. Un livre adapté en série TV ou en film: « 13 reasons why » de Jay Asher. 
17. Un livre publié en 2018: « Le chat qui a tout vu » de Sam Gasson. 
18. Un livre dont le titre comporte un prénom: « L’eau de Rose » de Laurence Martin. 
19. Un livre que vous pouvez finir dans la journée: « L’écume des jours » de Boris Vian. 
20. Un livre écrit par quelqu’un qui n’est pas écrivain: « Seuls les enfants savent aimer » de Cali. 
21. Un livre d’un auteur asiatique: « Sommeil » d’Haruki Murakami
22. Un livre drôle: « #Menteuse: sms, réseaux sociaux… les messages des filles décodés » de Laurie Choléra et Olivia de Buhren. 
23. Un thriller
24. Un livre dont le titre comporte une saison
25. Un livre d’un auteur que vous adorez mais que vous n’avez jamais lu : « Nos adorables belles-filles » d’Aurélie Valognes. 
26. Un livre dont l’histoire a lieu à New York: « La distance astronomique entre toi et moi » de Jennifer E. Smith. 
27. Une parodie
28. Un livre qui se passe dans le futur
29. Un recueil de poésies
30. Un livre que vous avez acheté chez un bouquiniste ou sur une brocante: « La délicatesse » de David Foenkinos. 
31. Le premier livre d’un auteur connu:
32. Un livre qui a été interdit
33. Un livre qui vous a été conseillé
34. Un livre avec une couleur dans le titre
35. Un livre qui fait peur
36. Un livre young adult
37. Un livre qui est le tome 2 d’une série: « L’atelier des sorciers – Tome 2 » de Shirahama Kamome
38. Un livre que vous avez du lire à l’école: « Tistou les pouces verts » de Maurice Druon. 
39. Un livre d’un genre que vous détestez: « Dark Web » de Dean Koontz. 
40. Un livre dans une langue étrangère
41. Un livre écrit il y a plus de 150 ans
42. Un livre lu par Rory Gilmore
43. Un livre écrit par un.e blogueur.se: « Quatre murs et un toit » de Camille Anseaume. 
44. Un livre dont le titre comporte 6 lettres: « Rongés » d’Elane Jesa. 
45. Un livre dont le titre est en anglais
46. Un livre que vous avez commencé mais jamais terminé
47. Un livre pour enfants: « La couleur des émotions » d’Anna Llenas. 
48. Un livre auto-édité: « Six jours d’éternité » d’Aaroon. 
49. Un livre que vous avez choisi à cause de sa couverture: « Chicha et autres nouvelles » de Virginie Vanos.
50. Une nouvelle: « Chloé, Constance et Jane Austen » de Marie Vareille. 
51. Un livre qui se passe dans votre ville (ou dans une ville proche de chez vous)
52. Un livre érotique
53. Un livre dont le titre comporte un chiffre: « Les 7 péchés capitaux + 1 » de Marie d’Ange. 
54. Un livre qui parle d’une guerre: « Le journal de Myriam » de Myriam Rawick
55. Un livre dont le titre comporte un jeu de mots: « Demain, je me lève de bonheur » de Sophie Noël. 
56. Un roman graphique: « Paroles d’honneur » de Leïla Slimani et Laetitia Coryn. 
57. Une romance: « Nous deux à l’infini » de Fleur Hana. 
58. Un livre qui parle de magie: « L’atelier des sorciers » de Shirahama Kamome.
59. Un livre considéré comme un classique: « Le portrait de Dorian Gray » d’Oscar Wilde. 
60. Un livre dont le narrateur est un enfant: « Au pays des kangourous » de Gilles Paris.
J’en suis donc à 40 catégories de validées.
Plus que 20! :p
Share Button

#MinsGame 2018

À la fin de l’année dernière, je m’étais lancée dans un Minsgame.

Mais qu’est-ce que c’est que ce Minsgame?
Et bien, c’est un jeu créé par les personnes qui tiennent le blog The Minimalists qui consiste à se désencombrer du superflu qui envahit nos vies, de tous ces objets qui trainent et dont on ne sert pas ou plus.

La règle est simple:
Le jeu se déroule sur 30 jours.
Le but est de faire un immense tri dans nos affaires.
Le premier jour, on se débarrasse d’un objet;
Le deuxième, de deux objets;
Le troisième, de trois… et ainsi de suite jusqu’à la fin du mois.

L’an dernier, j’avais réussi à me débarrasser de plus de 500 objets dont je ne me servais pas ou plus en les donnant, jetant, recyclant…
Ces objets ne me manquent absolument pas et cela m’avait fait un bien fou de me débarrasser d’un peu de superflu.

Je dis d’un peu car j’ai encore 10000000 de choses qui trainent chez moi et dont je ne me sers toujours pas donc je retente l’expérience ce mois-ci.
Je ne sais pas si j’arriverai au bout cette fois-ci mais je vais essayer.

J’en suis déjà au 10eme jour.

Ce qui me fait déjà 55 objets en moins.
Des choses dont j’aurai pu me séparer depuis fort longtemps.
Je m’énerve parfois!

Le premier Minsgame m’avait fait pas mal réfléchir sur ma manière de consommer et depuis mis à part pour les livres (pardon!) , j’y réfléchis à deux fois avant d’acheter quelque chose.

En ai-je vraiment besoin?
Vais-je vraiment m’en servir?
Ne puis-je pas l’emprunter?

C’est vraiment bénéfice (et économique!).
Je ne perds pas l’espoir qu’un jour mon appartement débarrassé de tout mon superflu soit moins en bazar! ^^

Et vous?
Cela vous botterait de participer à ce genre de challenge? 

Share Button