My 365 of 2017

Lundi 14 Août:
Réouvrir la crèche une veille de jour férié , cela fait un accueil très très très personnalisé pour UN ENFANT!!
Du coup, j’ai eu le temps de préparer des activités pour les jours à venir dont ce carton que les enfants pourront décorer pour ensuite jouer à faire passer les ballons dans les trous.
Je leur ai proposé dès mercredi et ils ont beaucoup aimé décorer ce gros cartons.
Même si le carton a fini par devenir une table à manger pour la dinette. Haha! :)
Il n’y a que vendredi où une toute petite à commencer à jouer à mettre les ballons dedans et à aller les récupérer. J’adore vraiment quand les enfants s’approprient les activités que je leur propose à leur manière.
Je propose mais ils disposent. :)



Mardi 15 Août:
Dimanche soir, je me suis fait un petit plaisir en me commandant des makis pour « fêter » mon dernier jour de vacances. Cela a fait plaisir à Max aussi qui s’est fait une cabane avec le sac en papier! :p


Mercredi 16 Août:
La girafe de Livre-Échange de la Canebière est bien fournie en ce moment.
J’y ai déniché une vieille édition de Robinson Crusoe en parfait état et un roman de Michael Crichton.


Jeudi 17 Août:
J’ai enfin réussi à récupérer mon colis de bouquin.
Mondial relay me l’a fait valdinguer de point relais en point relais parce qu’ils sont incapables de savoir à l’avance si les relais sont fermés pour congés ou non… je trouve cela assez fou!
La vendeuse les vendait 50 cents l’unité … sachant que certains étaient dans ma WishList depuis longtemps , je me suis fait plaisir.
D’autant que les livres de cette collection coûtent minimum 10e en neuf.
Allez maintenant , j’arrête d’acheter des livres jusqu’à la fin de l’année … je me mets au défi.



Vendredi 18 Août:
La Canebière à 7h30 du matin, c’est quand même d’un calme.
Et c’est limite joli.
Du coup, si vous ne l’aviez pas encore vous pouvez voir la girafe de livre-échange dont je vous parle si souvent. :)

Samedi 19 Août:
Nous avons enfin visité le Musée d’Histoire de Marseille.
C’était vraiment sympa.
Ma partie préférée : celles des vestiges de l’église Saint Martin.
Je vous en montre plus très vite.

Dimanche 20 Août:
La Cuvée 1980, il parait que c’est vraiment un bon cru. :p
Et grâce à mon nouveau sweat de chez Bichette , je suis prête à affronter l’automne et vous allez me prendre pour une folle mais j’espère qu’il va vite arriver car je n’en peux plus d’avoir si chaud à Marseille.

☆♢★♢☆♢★♢☆♢★♢☆♢★♢☆♢★♢☆♢★♢☆

Bonne semaine prochaine à toutes et à tous.

Ma première semaine de reprise a été un peu compliquée niveau gestion de la fatigue.
Heureusement, nous avions peu d’enfants…
Ou malheureusement car comme je le disais à mes collègues, c’est justement quand on a peu d’enfants qu’on se rend compte qu’on est fatiguées.
Quand on est au complet, on a pas le temps de s’en rendre compte. 

La semaine prochaine risque aussi d’être hard-core car on tourne à trois au lieu de quatre en attendant la remplaçante de ma collègue reloue qui arrivera le 28.
Remplaçante que j’ai recruté avec ma responsable.
Une bonne expérience professionnelle que de passer de l’autre côté du bureau et d’être recruteur au lieu de recrutée.
J’ai vraiment apprécié et puis comme cela au moins, je suis sûre que la nouvelle ne sera pas trop cheloue. :p

Share Button
This entry was posted in My 365.

My 365 of 2017

Lundi 7 Août: 
Visite du Moulin à Papier Richard de Bas à Ambert en Auvergne.
On m’en a souvent parlé mais je n’y étais encore jamais allée.
Et bien, j’ai beaucoup aimé.
On a pu visiter le moulin et voir les papetiers à l’oeuvre.
C’était vraiment intéressant.
Bon, par contre, on sent bien le côté artisanal lorsqu’on passe par la boutique.
J’aurai voulu acheter du papier pour mes correspondances mais c’était bien trop cher pour ma petite bourse… Dommage car c’est vraiment magnifique!
Une prochaine fois, peut-être!

Mardi 8 Août: 
Encore une visite: celle du Musée Mandet où il y avait une exposition sur les lames de chevaliers.
C’était là aussi très intéressant aussi bien du côté exposition temporaire que du côté permanent.
Par contre, on a fait quelques pièces à la vitesse de la lumière car il y avait une maman avec ses enfants (jusque là, tout va bien et c’est même super chouette!!) mais elle passait son temps à parler très fort à ses enfants en les prenant pour des gros teubés… même eux, ils n’en pouvaient plus.

Mercredi 9 Août: 
Sur la route du retour vers Marseille.
Pas mécontente de rentrer, par contre, assez mécontente de penser que les vacances sont presque terminées!!

Jeudi 10 Août: 
Bref, on a vu Valerian en 3D et j’ai chopé une migraine d’enfer!!
Visuellement, c’est très beau même si certains costumes laissent à désirer mais c’est un peu creux … comme le charisme de l’acteur qui joue Valerian , quoi!!

Vendredi 11 Août: 
Je me suis obligée à terminer les contes de Grimm et pffff… Ils prenaient clairement de la drogue, les mecs!! 😕 Tellement qu’ils ne captaient même plus qu’ils écrivaient une fois sur deux à peu près les mêmes choses 😱
Bref… j’avais jamais lu les contes de Grimm.

Samedi 12 Août: 
Promenade dans les rues de Marseille en solo pour profiter du beau temps (et des touristes!!)
Mon mari m’ayant abandonné pour le week-end, je n’avais pas trop envie de rester enfermée.

Dimanche 13 Août:
Deux photos…
J’ai voulu faire une photo de mes livres à lire et en rangeant un peu, je me suis rendue compte que j’en avais vraiment beaucoup à lire… beaucoup trop et ce sans compter les livres numériques.
Du coup, je les ai tous réunis bien en vue pour éviter d’en racheter tous les deux jours avant d’en avoir lu un peu. (beaucoup!)

☆♢★♢☆♢★♢☆♢★♢☆♢★♢☆♢★♢☆♢★♢☆

Bonne semaine prochaine à toutes et à tous.
Pour ma part, je reprends le boulot demain et j’ai pas envie du tout du tout.

Ce week-end, j’en ai profité pour rattraper un peu mon retard au niveau de mes séries TV.
J’ai terminé les dernières saisons de « Jane The Virgin » (Pardon mais Scott Mc Call… que viens-tu faire là? Tu t’es perdu, mon petit lapin-garou?) , « Modern Family » et « 2 Broke Girls ».
J’ai aussi recommencé « Once upon the time », je m’étais arrêté à la saison 5… et je comprends pourquoi… haha!
Le roi Arthur?
Merida?
Seriously?
Genre ce n’était pas déjà assez le bazar dans cette série? :p 

Sinon, j’ai aussi vu « Split » et « Tous en scène ».
J’ai aimé le premier mais pas trop le deuxième.

Si vous avez des films à me conseiller, n’hésitez pas! :)

Share Button
This entry was posted in My 365.

#EmmaLit – Mes Lectures de la semaine

Enfin… MA lecture de la semaine car je me suis obligée à terminer un ouvrage que j’avais commencer au début des vacances…
Oui, OBLIGÉE est bien le mot…

Cet ouvrages est un recueil des contes de Grimm.

Ces cinquante contes, plus ou moins connus, furent choisis puis rassemblés par les frères Grimm pour perpétuer le souvenir des histoires que l’on se racontait le soir à la veillée. Ces récits exaltent la sagesse et l’amour fraternel et constituent l’un des fondements de notre culture occidentale. Les illustrations, toutes réalisées par la même personne, sont modernes et colorées, d’un style plutôt naïf et proches du texte. Un recueil qui ne manquera pas de plaire aux petits comme aux grands enfants, heureux de découvrir ou redécouvrir ces contes issus de la tradition orale allemande et parus en France dès 1824. Même les contes les plus connus de tous comme Cendrillon ou le Petit Chaperon Rouge sont bien rarement racontés dans leur version originale.

Quelle idée, j’ai eu de me mettre à lire ces Contes de Grimm dans leurs versions originales…
Mais quelle idée!!

On est bien loin des versions édulcorées des livres pour enfants ou des adaptations par Walt Disney ou autres et ce n’est pas un compliment.

J’ai trouvé ces contes en plus d’être horribles, vraiment redondants…
On y retrouve à plusieurs reprises des ingrédients d’un conte dans un autre si ce n’est pas plusieurs…
Par exemple, les 7 frères qui se transforment en piaf et que la soeur doit sauver en fermant sa bouche pendant 7 ans et que comme de par hasard, la malédiction se termine quand la soeurette est sur un bucher.
Oui, je l’ai lu deux fois… alors une fois, les frères étaient changés en cygnes et l’autre en corbeau mais quand même…
Et s’il n’y avait que cela…
Les princesses vont souvent par trois et c’est toujours la plus jeune qui est la plus belle et la plus géniale.
Quand des gens ont deux filles vous pouvez être sûrs qu’il y en a une jolie et une moche (et méchante!)
Et j’en passe…

C’est glauque…
Parfois limite gore et souvent, j’ai juste eu envie de me dire : MAIS POUUUUUURQUOOOOOOOOOIIIIIIIII?
Genre quand des animaux se cachent dans la maison d’un pauvre mec et que quand celui-ci rentre chez lui: les animaux le butent… o_____O

Et quand je lis les avis sur amazon de personnes ravies qui ont acheté ce livre pour pouvoir le raconter à leur petit-enfant…
Pauvres petits! ^^

Share Button

6 mois avec Weight Watchers

Cela fait longtemps que je ne vous ai pas fait un petit point sur mon programme Weight Watchers.

Il faut dire que cela fait un mois que je ne comptais plus trop…
Pas par manque de motivation mais parce que j’étais vraiment trop affaiblie par le traitement que j’ai commencé pour la maladie auto-immune qu’on vient de me diagnostiquer (le syndrome Gougerot Sjögren, pour les curieux!).
Une maladie un peu chiante vu que chez moi cela se manifeste par une fatigue constante et des douleurs musculaires mais qui ne m’empêche pas de vivre comme je veux (pour le moment!) donc positivons!

Donc j’ai laissé tombé un peu le comptage de points pendant environ 1 mois et c’était un peu flippant car c’était les vacances et que je suis allée chez ma maman (où on a fêté deux fois mon anniversaire!!) et chez ma belle-mère (qui a toujours tendance à ajouter du gras au gras!!!) … Mais je n’ai pris que 500 grammes que j’ai perdu dés que je suis rentrée chez moi!!!

Et du coup, j’en suis à…

15 kilos de perdus et je suis ravie-ravie.

Je vais me remettre doucement à compter sérieusement.
Par contre, j’ai fait changé mon abonnement pour la version online seulement.

Jusqu’à présent, j’allais au atelier mais au bout d’un moment, ces réunions sont assez redondantes et j’ai souvent l’impression que cela tourne en rond… enfin, selon mon ressenti!!
Donc je vais voir si j’y arrive sans…

Je n’ai pas trop de photos de moi avant d’avoir commencer mais on peut quand même voir que j’ai perdu un peu entre cette photo prise en janvier:

(Je suis au milieu, hein!! :p
D’ailleurs, vous pouvez admirer mon merveilleux double menton!!)

… et cette photo prise, il y a deux semaines:

Bon, j’ai toujours une magnifique ceinture abdominale mais je trouve que je me suis grave amincie au niveau des jambes et adios, le double menton… hey hey!!!

15 kilos en moins, qu’est ce que cela a changé pour moi?

– Déjà, j’arrive à me regarder de nouveau dans les miroirs.
– Je m’essouffle moins vite.
– Je mange beaucoup plus sainement en m’autorisant quelques dérapages par-ci par-là.
– J’ai gagné un peu en confiance en moi.
Et je me suis même surprise à demander à mon mari de me prendre en photo… Bon, à côté d’un truc horrible pour rigoler mais c’est un grand pas pour moi.

Allez, prochaine étape les 20 kilos en moins!
On y croit!! :)

Share Button

My 365 of 2017

Lundi 31 Juillet: 
C’est bon, on est arrivé en Auvergne.
J’ai bien rangé toutes mes affaires dans l’armoire! :p

Mardi 1e Août:
On a tous un truc un peu honteux qu’on aime regarder à la télévision.
Pour ma part, c’est « 4 mariages pour 1 lune de miel ».
C’est complètement débile mais j’adore regarder, cela me détend!
Et dire qu’ils m’avaient proposé d’y participer… hahaha!
No way, y’a trop de languedeputage! :p
(Et je n’aurai sûrement pas été la dernière à critiquer!!!)

Mercredi 2 Août:
Tu fais quoi de tes vacances?
Oh! Bah moi, j’emmène mon chat au véto car il n’arrive pas à faire caca chez Belle-Maman!
Je vous rassure, il va bien et il a fini par évacuer!
En tout cas, devant le vétérinaire, il y avait cette superbe plaque Michelin.
L’occasion pour mon mari de me faire un petit cours en m’expliquant que c’est André Michelin qui a mis en place les panneaux de signalisation en France en 1910.

Jeudi 3 Août:
Une belle journée à Moulins où nous avons visiter le Centre national des costumes de scène et le musée de l’illustration jeunesse.
Pour terminer la journée en beauté, nous avons sortis le scrabble et …
J’ai perdu!! ^^
Forcément si on ne peut pas mettre de superbe mot en anglais!!

Vendredi 4 Août:
Coucou le Puy de Dôme.

Samedi 5 Août:
Un petit tour à Clermont-Ferrand.
Les compositions de plantes et de fleurs devant l’Opéra sont toujours à tomber!!

Dimanche 6 Août:
Oui, on a le Pass Gaumont mais nous, on préfère aller au cinéma dans les villes où il n’y a pas de cinéma Pathé-Gaumont et payer plein pot!! ^^’
Nous avons donc vu « SpiderMan : Homecoming » , mon 33e film de l’année.

☆♢★♢☆♢★♢☆♢★♢☆♢★♢☆♢★♢☆♢★♢☆

Bonne semaine à toutes et à tous.
Pour ma part, c’est ma dernière semaine de vacances. :(
Nulle, la vie! :p

 

Share Button
This entry was posted in My 365.

#EmmaLit – Mes lectures de la semaine

  • « R.I.P. Histoires mourantes » de Claude Forand.

Treize nouvelles insolites, cocasses, drôles, où la mort fera passer un bon moment à tous les amateurs de polars et aux fervents d’ironie et d’humour noir.

Treize, cela porte malheur ou bonheur?
Je ne sais plus trop!!
En tout cas, dans le film Vendredi 13, le 13 ne leur réussissait pas trop. :p

Je suis tombée sur ce recueil de nouvelles totalement par hasard et comme j’étais d’humeur à lire des nouvelles, je me suis laissée tenter malgré le fait que le polar, ce ne soit pas vraiment ma tasse de thé.

Mais chaque nouvelles et tellement imprégné d’humour noir que j’ai vraiment adoré.
Entre les retournements de situations, les histoires de fantômes, les tel est pris qui croyait prendre… ces 13 nouvelles mourantes sont vraiment… mortelles! :)

 

  • L’anthologie « Nutty Women« 

Treize auteurs, treize visions diamétralement opposées de la femme dans tout ce qu’elle a de fatal… 

Que serait un monde sans femmes ? De quoi sont-elles capables ? Que font-elles quand vous dormez ? 

Des potiches ? Des croqueuses de biscuit ? Vous les avez toujours crues aimables, charitables, serviables ?

Pensez à toutes ces femmes qui vous entourent et prenez peur ! Elles en ont eu assez de ramasser vos slips, et maintenant, elles vous les renvoient dans la gueule.

Tremblez pauvres mortels, car elles sont partout ; et sans elles, vous n’êtes rien !

Encore treize nouvelles, lues cette fois-ci dans le cadre de mon partenariat avec la maison d’édition Nutty Sheep.

J’ai fait une lecture commune avec Pauline du blog Satine’s Books.

Sur ces 13 nouvelles mettant à l’honneur les femmes badass, j’en ai aimé 11 sur 13.
Une bonne moyenne sachant que chaque nouvelle est d’un auteur différent et d’un style différent.

J’ai eu un gros coup de coeur pour « Tea-Time » de Marco Skoff et pour « Anankê » de Laura P. Sirkorski dont le personnage m’a vraiment fait pensé à Wonder Woman (sauf à la fin, of course! :p)

Encore une fois, le mouton en slip m’a conquise.

  • « On ne nait pas grosse » de Gabrielle Deydier.

« Presque toutes les femmes se sentent physiquement oppressées. Je parle du surpoids parce que je suis grosse, mais le poids n’est que le prolongement des pressions permanentes que nous subissons. Je ne connais aucune femme qui ne se soit jamais demandé si son cul ou ses seins étaient de la bonne forme, de la bonne taille. J’ai même des copines qui complexent à cause de la couleur de leurs mamelons… Je suis capable d’entendre qu’il y ait une norme médicale, mais je trouve insensé qu’on fasse converger les courbes de l’IMC avec les critères de beauté. D’où vient cette idée débile ? »

J’ai eu envie de lire ce livre suite à une interview de l’auteure lu sur le net.
Elle y parle beaucoup de son enquête sur les opérations type Sleeve, By-Pass mais au final, je trouve qu’elle ne parle pas trop d’elle et de son ressenti par rapport à tout cela.
D’ailleurs dans les résumés qu’on trouve sur le net, il est dit: « Dans « On ne naît pas grosse », Gabrielle Deydier se réapproprie son corps… » … Bah, je n’ai pas trop trouvé personnellement et du coup, cela m’a donné l’impression qu’il manquait quelque chose, peut-être une petite conclusion à ses investigations.

Cependant ce livre n’en ai pas moins intéressant.
Je suis une grosse et j’ai souvent été victime de grossophobie aussi.
Je ne suis retrouvée dans certains de ses passages sur sa vie personnelle.

Notamment dans l’indélicatesse du corps médical.

✂︎✂︎✂︎✂︎✂︎✂︎✂︎✂︎✂︎✂︎✂︎✂︎✂︎✂︎✂︎✂︎✂︎✂︎✂︎✂︎✂︎✂︎✂︎✂︎✂︎✂︎✂︎✂︎

Sinon, je suis toujours sur « Les contes de Grimm » et je me dis que leurs oeuvres ont vachement été édulcorées!! ^^
Là, je viens de terminer le Prince grenouille , dans les contes que j’ai pu lire enfant ou au boulot, la princesse et toute choupie, dans la version originale, c’est une vraie connasse et là, elle n’embrasse pas la grenouille pour qu’il se transforme en prince, non, non, elle lui claque la gueule contre un mur de colère… mais le prince l’épouse quand même o____O

Et vous, que lisez-vous en ce moment?

 

Share Button

La chartreuse de Neuville sous Montreuil

La chartreuse de Neuville Sous Montreuil, je suis passée devant chaque jour de mon enfance.
Pour aller à l’école, pour aller faire les courses, pour aller en balade… C’est simple, du village de mes parents, quoiqu’on fasse avec la voiture, vous pouvez être sûre que 90% du temps, on passait devant ce long mur en brique rouge qui délimite le terrain que cette chartreuse occupe.

J’ai du y aller une fois lorsque j’étais petite pour une sorte de vide grenier mais nous n’avions vu que la cour intérieure.

Alors lorsque j’ai su qu’elle était en restauration et qu’elle pouvait se visiter à nouveau, forcément, j’ai profité de ma petite semaine de vacances chez mes parents pour y aller.

La Chartreuse de Neuville
On rentre dans le hall d’accueil en passant par une petite chapelle qui était réservée aux femmes à l’époque.
Une chapelle rikiki mais vraiment très jolie.

La Chartreuse de Neuville
La Chartreuse de Neuville
La Chartreuse de Neuville
À côté des toilettes, je suis tombée sur un piano, je n’ai pas résisté à l’envie de le prendre en photo.

La Chartreuse de Neuville
La Chartreuse de Neuville
Pour 3 euros, on peut visiter librement les jardins et l’exposition du moment et pour 10 euros, on peut visiter une grande partie de la Chartreuse avec un guide.
L’accès au monastère se fait uniquement avec guide.

En attendant l’heure de la visite guidée, j’ai donc pu me promener dans les superbes jardins.

La Chartreuse de Neuville
La Chartreuse de Neuville
La Chartreuse de Neuville
La Chartreuse de Neuville
La Chartreuse de NeuvilleLa Chartreuse de Neuville

La Chartreuse de Neuville
La Chartreuse de Neuville
La Chartreuse de Neuville
La Chartreuse de Neuville
La Chartreuse de Neuville

C’est magnifique, très bien entretenu.
On s’y sent vraiment bien.

La Chartreuse de Neuville
Ensuite, j’ai rejoins le groupe pour la visite guidée.
Nous étions une dizaine de personnes.
Parfait pour une visite guidée de qualité.
La guide (vraiment extra!) a pu bien prendre le temps de répondre à chacune de nos interrogations, c’était appréciable.

La Chartreuse de NeuvilleLa Chartreuse de NeuvilleLa Chartreuse de Neuville
La Chartreuse de Neuville
La Chartreuse de Neuville
Nous sommes rentrés dans le monastère par l’église où nous avons bien pu voir déjà la différence entre les Frères et les Pères Chartreux.
Les Frères obligés de suivre l’office dans l’entrée de l’église séparés des Pères.

La Chartreuse de Neuville
La Chartreuse de Neuville
La Chartreuse de Neuville
Le carrelage n’est évidemment pas d’époque, il a été mis dans les années 50 par souci d’hygiène.
Bah oui, du carrelage, c’est bien plus fastoche à nettoyer que le parquet!!
Pour des raisons économiques, cela restera carrelé.
La rénovation du lieu coûte déjà tellement chère qu’on ne peut pas se permettre de tout refaire comme à l’époque des chartreux.

Pour ma part, cela ne me choque pas, quelque part, cela fait partie de l’histoire de la Chartreuse qui a été pendant longtemps un hospice-asile.

Il y a aussi eu quelques modifications faites par des soeurs qui ont acquis le lieu vers 2000 qui pensaient pouvoir refaire revivre la chartreuse toutes seules avant de s’apercevoir que le bois était infesté de champignons et que la charge serait bien trop lourde pour elle.

La Chartreuse de Neuville
Nous avons ensuite visité la salle du chapitre.
Qui est un peu comme une salle de réunion. (En gros!)

La Chartreuse de NeuvilleLa Chartreuse de NeuvilleLa Chartreuse de Neuville
Puis la bibliothèque qui a d’ailleurs été l’héroïne d’un épisode des « Petits meurtres d’Agatha Christie ».

La Chartreuse de NeuvilleLa Chartreuse de NeuvilleLa Chartreuse de Neuville
La Chartreuse de NeuvilleLa Chartreuse de Neuville
De la fenêtre, on a pu apercevoir les maisons des Pères.

La Chartreuse de Neuville
Nous sommes ensuite redescendus pour justement aller vers ces « petites » maisons (90m2, la maison, si mes souvenirs sont bons, quand même!)

La Chartreuse de NeuvilleLa Chartreuse de Neuville
Au bout du couloir, l’entrée d’une maison portant au dessus de la porte l’inscription Z.
La dernière lettre de l’alphabet.

La Chartreuse de NeuvilleLa Chartreuse de Neuville
C’est dans cette maison qu’on mettait le Père, le plus vieux, le plus malade… le plus tout! ^^
Ainsi il était plus proche de l’église, du réfectoire et aussi… de la chapelle où on entreposait les morts en attendant de les enterrer.
(Ils étaient vraiment sympas, les pères chartreux!)

La guide nous a ensuite fait avancer dans la cour extérieure.
(Avant de nous dire que les Pères et les Frères Chartreux ,qui étaient décédés ici , étaient enterrés sous nos pieds!!)
Nous avons pu voir les maisons que de l’extérieur.
Elles ne sont pas encore terminées.

La Chartreuse de NeuvilleLa Chartreuse de NeuvilleLa Chartreuse de NeuvilleLa Chartreuse de Neuville
D’après ce que j’ai compris, une fois que leur restauration sera finie, elles pourront être louées ce qui permettra de générer de l’argent pour continuer les travaux.
J’espère que l’une d’entre elles restera tout de même accessible dans le cadre de la visite guidée.

La Chartreuse de Neuville
Une visite à faire si vous passez du côté de Montreuil-sur-Mer dans les Hauts de France.
J’ai vraiment apprécié découvrir un peu plus de ce lieu de de son histoire.

La Chartreuse de Neuville
Pour plus d’infos, n’hésitez pas à vous rendre sur le site de La Chartreuse de Neuville.

Share Button

#PointDeCroix : L’écureuil et un peu de #CinEmma

Dans la même série que le renard que je vous présentais hier, j’ai réalisé le week-end dernier un petit écureuil en monochrome aussi.

J’ai choisi le vert car c’est tout connement, la couleur qu’il y avait sur la grille de point de croix.

Je l’ai réalisé en regardant deux films.

« To the bone » de Marti Noxon.
Un film disponible sur Netflix depuis quelques jours.

Ellen a 20 ans et est anorexique. Elle a passé la plus grande partie de sa vie à suivre différents programmes afin de se soigner. Déterminée à l’aider, sa famille l’envoie dans un centre spécialisé dirigé par un médecin non conventionnel. Surprise par les règles du centre et charmée par son nouvel entourage Ellen va tenter de se reconstruire et s’accepter. 

Au Casting, Lily Collins dans le rôle d’Ellen.
Lily Collins (la fille de Phil) est une actrice que je n’aime pas trop d’ordinaire mais là, j’ai été bluffé.
Elle joue son rôle à merveille.
Ayant eu moi-même quelques soucis avec la bouffe, j’ai eu un peu peur de sombrer dans le mélo mais en fait pas du tout, l’anorexie y est traité avec beaucoup de délicatesse et je trouve le message que délivre le film porteur d’espoir.
Et quel plaisir de revoir Keanu Reeves! ♥︎

J’ai aussi vu « Captain America: Civil War » que je n’avais pas encore vu.

Steve Rogers est désormais à la tête des Avengers, dont la mission est de protéger l’humanité. À la suite d’une de leurs interventions qui a causé d’importants dégâts collatéraux, le gouvernement décide de mettre en place un organisme de commandement et de supervision. 
Cette nouvelle donne provoque une scission au sein de l’équipe : Steve Rogers reste attaché à sa liberté de s’engager sans ingérence gouvernementale, tandis que d’autres se rangent derrière Tony Stark, qui contre toute attente, décide de se soumettre au gouvernement…

J’avais entendu beaucoup de mal de ce film mais moi, j’ai bien aimé.
Je suis bon public, que voulez-vous!! :p

J’en suis à 32 films pour mon challenge 52 films à voir durant l’année.
Merci les vacances qui me permettent de bien avancer. :p

Share Button

#PointDeCroix – Petit Renard

La semaine dernière, j’étais pour une petite semaine chez mes parents.
Je n’avais ramené aucun matériel pour broder mais comme ma mère bidouille un peu de tout, c’est bon, elle avait tout ce qu’il fallait.

J’avais mis de côté, il y a longtemps des petites grilles animalières dénichées dans le magazine CrossStitcher.
Un magazine anglais…
Je regrette tellement de ne pas trouver ce genre de magazine en France (ou alors, j’ai mal regardé!)
Je m’étais renseigné pour m’abonner à ce magazine mais sans rires, cela me serait revenu vraiment trop cher.
D’ailleurs si vous connaissez des maisons de la presse sur Marseille qui ont un rayon internationale, faîtes moi signe!!

J’ai commencé par le petit renard que j’ai réalisé en à peine quelques minutes en discutant avec ma maman.

Encore une fois, il y a quelques imperfections mais je l’avoue, je m’en fous.
Je fais cela tout d’abord pour me détendre, cela m’apaise tellement de faire ces petites croix.

Encore une fois, je ne me suis pas foulée en faisant dans le monochrome, haha!
Mais bon, je l’avoue, cela me plait de broder une seule couleur (Non, non, ce n’est pas qu’une question de flemmagite aigue!!)

On me demande souvent ce que je fais de mes réalisations par la suite.
Eh bien…
Bonne question…
Parfois, j’en envoie à mes correspondantes en les ayant préalablement disposé dans un mignon petit cadre mais la plupart du temps, je l’avoue, cela reste dans un coin en attendant des jours meilleurs!! ^^
Alors si jamais certaines choses vous plaise, n’hésitez pas!! :)

Share Button

My 365 of 2017

Lundi 24 Juillet: 
J’ai trouvé le totebag parfait pour moi.
Il était soldé à -70% en plus, cela aurait été dommage de s’en passer!!

Mardi 25 Juillet: 
Dans les rues de Rue, on se sent un peu en Alsace.

Mercredi 26 Juillet: 
Un dernier tour à Berck avant de repartir.
Il faisait trop moche mais rien à péter, à chaque fois, cela me fait tellement plaisir de voir ces petites cabines de plage colorée.

Jeudi 27 Juillet: 
J’ai déniché une superbe édition illustrée du classique de Mark Twain; « Le prince et le pauvre » dans la bibliothèque de Livre-Echange de la gare.
Je suis trop contente!

Vendredi 28 Juillet: 
J’ai enfin trouvé des pinces en inox.
Et sans y laisser un rein!!
J’en ai vu au marché du Crotoy à 1e l’unité… Sérieux?
Celles-ci, je les ai trouvé à Gifi à 5e les 24 pinces.
Alors ok à ce prix-là, elles ont sûrement été fabriqué de manière très peu éthique mais au moins je suis peinard pendant un bout de temps.
Adieu le plastique: d’autant que Max s’amuse à me bouffer toutes mes pinces en plastoc et en bois… Il fait moins le malin maintenant!!

Samedi 29 Juillet:
Je me suis fait de nouveaux potes!
Comme je suis trop sympa, j’ai été aidé mon mari à fignoler la fermeture de sa structure pour les vacances et j’avoue, je n’ai pas résister à me vautrer au milieu de ses gros coussins pour bouquiner!

Dimanche 30 Juillet:
On ne m’arrête plus.
En même temps, cela me détend tellement de faire du point de croix et comme c’est le seul truc créatif que je gère à peu près… haha!

☆♢★♢☆♢★♢☆♢★♢☆♢★♢☆♢★♢☆♢★♢☆

Bonne semaine prochaine à toutes et à tous.

Share Button
This entry was posted in My 365.

#EmmaLit – Mes lectures de la semaine

  • Le Berceau de la peur de Louise Voss et Mark Edwards.

La première enfant a été enlevée chez elle.
Le deuxième, dans la voiture de sa mère.
Et la troisième, dans sa propre chambre à coucher…
Lorsqu’un soir, Helen et Sean Phillips sortent en laissant leur fille aînée de 15 ans garder sa petite sœur Frankie, ils ignorent qu’ils s’apprêtent à vivre le pire cauchemar de tous les parents.
Quand l’enquête démarre, l’inspecteur principal Patrick Lennon a bon espoir de retrouver les trois enfants sains et saufs. Mais un premier corps est retrouvé dans un parc de Londres, et Lennon comprend que le temps est compté. Dans cette affaire, les apparences sont trompeuses…
Un roman qui mêle si habilement enquête policière et thriller psychologique que vous ne pourrez vous empêcher d’aller vérifier que vos enfants sont en sécurité !

Un thriller palpitant.
Je l’ai dévoré quasiment d’une traite entrainé par le rythme du livre.
Un chapitre, un personnage et à la fin de chaque chapitre, un cliffhanger qui nous motive à continuer encore et encore jusqu’à connaitre l’issue de l’histoire.
J’ai beaucoup aimé.

Le berceau de la peur est le premier tome de la série des enquêtes de l’inspecteur Lennon.

  • Forbidden de Tabitha Suzuma.


Maya et Lochan ne sont pas des adolescents comme les autres. Élevés par une mère alcoolique et instable, ils sont livrés à eux-mêmes et n’ont d’autre choix que d’élever seuls le reste de la fratrie. Forcés de devenir adultes plus tôt que prévu, ils se soutiennent dans l’adversité et finissent par tomber amoureux. Lochan se sent seul au monde, et Maya est la seule à pouvoir le comprendre. Conscient de la monstruosité de cet amour, Lochan est prêt à tout pour bâillonner le désir et les sentiments que sa sœur lui inspire. Mais comment résister alors que Maya a besoin de lui autant qu’il a besoin d’elle ? Est-ce un crime de s’aimer si fort ?

Convaincue de le lire en voyant par ci par là des commentaires unanimes.
« Quelle claque! »
« Un roman inoubliable! »
Ha?

Tous les goûts sont dans la nature, on va dire…

Car la claque je me suis prise est d’une de celle qui fait mal.
Mal d’avoir perdu autant de temps en essayant de terminer ce roman.

Alors non, je n’ai pas été choqué par le côté incestueux de la chose mais plutôt de la manière dont c’est amené.
Ok, ils sont tombés amoureux, c’est mal mais regardez leur vie, c’est si triste… o____O
Cosette (et son frère!)  au pays du touche-pipi!

J’ai vraiment détesté.
Et cette fin… pssst… Prévisible et tellement pathétique, selon moi!

✂︎✂︎✂︎✂︎✂︎✂︎✂︎✂︎✂︎✂︎✂︎✂︎✂︎✂︎✂︎✂︎✂︎✂︎✂︎✂︎✂︎✂︎✂︎✂︎✂︎✂︎✂︎✂︎

Lundi, je commence une lecture commune de l’Anthologie Nutty Woman avec Pauline du blog Satine’s book.


Hâte de commencer ça! :)

Et vous? Que lisez-vous en ce moment?

Share Button

Le swap carte d’anniversaire 2017 – 3e partie.

Je reviens d’une petite semaine chez mes parents.
Une petite semaine à me ressourcer forte appréciable et quel plaisir de revoir ma famille et surtout mes petits neveux.

En rentrant, j’ai relevé ma boite aux lettres, évidemment ! :)

Plusieurs lettres m’y attendaient dont 2 cartes d’anniversaire envoyées dans le cadre du swap carte d’anniversaire que j’organise sur le forum Livraddict.

Celle de Jeux de mots:

Avec sa très jolie carte et son marque ta page homemades.
Et son marque page magnétique kimmidoll.

Puis celle de Alchweder:

Une jolie carte illustrée par Fifi Bastille.
Qui est arrivée accompagné d’un livre de poche, j’ai trouvé cela trop mignon, le paquet cadeau accroché à l’enveloppe de la carte! :)

Je ne connais pas du tout ce roman ni cet auteur mais entre le titre et la couverture, je suis très curieuse de le lire.

Voici le quatrième de couverture:

Antonio José Bolivar connaît les profondeurs de la forêt amazonienne et ses habitants, le noble peuple des Shuars. Lorsque les villageois d’El Idilio les accusent à tort du meurtre d’un chasseur blanc, le vieil homme se révolte. Obligé de quitter ses romans d’amour – seule échappatoire à la barbarie des hommes – pour chasser le vrai coupable, une panthère majestueuse, il replonge dans le charme hypnotique de la forêt.

Cela a l’air prometteur.
Je vais le mettre directement dans ma valise pour la suite de mes vacances.

J’aime beaucoup l’idée de donner une deuxième vie aux livres de sa bibliothèque.
Je le fais d’ailleurs régulièrement notamment grâce aux bornes de livre-échange.

Je pense avoir reçu toutes les cartes que je devais recevoir.
Il faudrait que je fasse le compte…
Mais je l’avoue, là tout de suite maintenant, j’ai un peu la flemme! :p

Bel après-midi,
Emma

Edit du 29 juillet:
J’ai reçu ce matin la carte de LaFeeBidouille:


Une carte fait main aussi, vraiment super jolie!!
J’adore!
Merci beaucoup Ericka pour ta carte et les jolis marque-pages!

Share Button