My 365 of 2018

Lundi 20 Août: 
Preum’s, comme toujours!! 😬🙈
Eh ouais, c’est la reprise ! 😭
Mais bon, cela va, j’enchaine avec 3 jours de recup’, ensuite!!
Haha!
Merci la mutation du mari…
J’ai pas mal d’heures à récupérer et il faut absolument que je les récupère avant notre départ.

Mardi 21 Août: 
Quand tu reçois une lettre de @sweetymily 💌
Merci ma bichette 🧜🏻‍♀️😘
D’ailleurs, je suis vachement moins créative mais si certaines personnes sont intéressées par des échanges épistolaires avec moi, n’hésitez pas! ❤️

Mercredi 22 Août:
Youhou.
J’ai réussi à récupérer mon courrier avant qu’une personne très intelligente vienne forcer ma boîte aux lettres pour ouvrir mes petits paquets.
Cela fait des semaines que cela dure et évidement personne ne peut rien y faire.
J’ai juste le droit de porter plainte contre X.
Mais cela ne changera rien.
Les gens m’agacent tellement parfois >___<

Jeudi 23 Août: 
Faut bien commencer à faire les cartons à un moment 😆
Le problème est de choisir les livres que je mets en carton et ceux que je laisse dehors 😱

Vendredi 24 Août: 
L’agenda du gras 🍫🍿🍬🍔🍟🍪🍩🍭😋
Merci à @miss_ness pour ce magnifique autocollant Musclor que j’ai mis 10 minutes à décoller minutieusement de sa dernière lettre, il méritait tellement sa place dans mon agenda.

Samedi 25 Août: 
Quand tu remets un peu d’ordre dans les rayons du centre culturel du ton hypermarché 🙈
« Caca Boudin » de Stephanie Blake est un de mes livres pour enfants préférés au monde.

Dimanche 26 Août: 
Tu fais quoi de tes dimanches après-midis, toi? 😬
Nous, on joue les déménageurs en crèche. 😆

 

✼▿✼▿✼▿✼▿✼▿✼▿✼▿✼▿✼▿✼▿✼▿✼▿✼▿✼▿✼▿✼▿✼▿✼▿✼

Bonne semaine prochaine à tous et à toutes.

Share Button
This entry was posted in My 365.

Oh, la belle robe!

Il y a 6 ans (Oui, déjà!) , j’étais en pleine finalisation de la préparation de mon mariage.
J’avais une robe à tomber par terre qui m’allait à merveille…
Robe qui le jour du mariage ne m’allait plus du tout… Merci le stress qui me fait gonflait de partout comme un ballon de baudruche.
La loooooose!

Mais la blague, c’est que le jour J au lieu de paniquer et de me mettre à pleurer, j’ai laissé couler et je me suis mariée dans la petite robe « toute bête » que j’avais prévu pour être plus à l’aise pendant la soirée et cela ne m’a pas empêcher de passer une merveilleuse soirée.

Cependant quelques années plus tard, je l’avoue…
Ne pas avoir de photos de moi dans une robe de princesse, bah, cela me manque, un peu alors parfois, je me surprends à m’émerveiller devant des photos de robes de mariée sur des sites spécialisés.

J’ai repéré quelques modèles très jolis.

Comme celui-ci avec les manches en dentelle brodée.

Les broderies dans le dos aussi sont vraiment très jolies et j’aime beaucoup la tulle plus longue derrière qui fait un petit effet traine.

Cette robe aussi est vraiment très belle.
Le dos me fait penser à une héroïne de péplum.


Et la dentelle au niveau du corsage donne un côté vraiment très raffiné et élégant.

Pour un mariage dans un esprit plus bohème, j’adore le style de cette robe.

Le dos nu, les épaules apparentes, je trouve cela vraiment mignon comme tout et le tissu a l’air vraiment léger et fluide.

Pfffft….
Je vais arrêter là parce que cela me donne juste envie de réserver un vol pour Las Vegas pour qu’on aille se faire remarier par un sosie d’Elvis dans une petite chapelle.

Allez, chiche!

Share Button

#EmmaLit – « Love, Simon » et « Leah à contretemps » de Becky Albertalli

Il y a quelques temps, le film « Love, Simon » est sorti et j’avais très envie de lire le roman dont il est inspiré avant d’aller voir l’adaptation au cinéma.

Au final, j’ai lu le roman mais je n’ai toujours pas vu le film…
Mais bon…

Moi, c’est Simon. Simon Spier. Je vis dans une petite ville en banlieue d’Atlanta. J’ai deux sœurs, un chien, et les trois meilleurs amis du monde. Je suis fan d’Harry Potter, j’ai une passion profonde pour les Oréo, je fais du théâtre. Et je suis raide dingue de Blue.

Blue est un garçon que j’ai rencontré sur le Tumblr du lycée. Je le croise peut-être tous les jours, mais je ne sais pas qui c’est. On se dit tout, sauf notre nom. À part Blue, personne ne sait que je suis gay.

C’est un roman dont j’ai beaucoup beaucoup beaucoup (beaucoup trop?) entendu parlé et cela m’a un peu fait l’effet de « Nos étoiles contraires » de John Green…
Ouais, ok, c’est bien mais bon… j’ai déjà lu plus sympa.

« Love, Simon » aborde le thème de l’homosexualité, bien sûr mais surtout celui du coming-out: ce moment très délicat où l’on doit annoncé à ses proches qu’on préfère les personnes du même sexe.
J’ai beaucoup aimé suivre Simon et sa bande d’amis dans cette aventure.
C’est frais, plein de justesse mais je ne sais pas il m’a manqué quelque chose pour que je me dise: « Ce livre est génial ».

Déjà, j’ai trouvé qu’on divaguait un peu trop sur les personnages secondaires.
Ok, ils sont importants mais au final, ce qui importe ici, c’est Simon et Blue,non?

Cependant, je pense que ce roman peut parler à beaucoup d’adolescents qui se questionne (ou pas d’ailleurs!) sur leur orientation sexuelle et pourquoi pas les aider à prendre conscience qu’ils ne sont pas seuls.

Ensuite, j’ai voulu lire « Leah à contretemps » de la même auteure qui est vendu comme étant la suite de « Love, Simon »…

Moi, c’est Leah. Leah Burke. (Semi-)pro de la batterie. Gribouilleuse clandestine. Meilleure amie du choubidou du lycée, mon best bro, le démolisseur d’Oreos, j’ai nommé  : Simon Spier. C’est notre année de terminale, la dernière ligne droite avant la fac. Alors, forcément, tout part en vrille.
 
Le couple insubmersible formé par Abby et Nick est en train de prendre l’eau. Je me suis fâchée avec des filles que je connais depuis la maternelle. Et plus le temps passe, plus j’ai l’(affreuse) impression que notre pote Garrett veut sortir avec moi. Il est mignon. Adorable. Prévenant. Le genre de mecs que n’importe qui aimerait avoir comme cavalier au bal du lycée.
 
Mais pas moi. Ah oui, je ne vous l’ai pas dit  ? Paraît que j’adore me compliquer la vie… 

… et là, c’est le drame!

J’ai détesté!

Pour moi, ce n’est pas une suite mais le pendant féminin du coming-out.
En gros, on reprend les mêmes personnages et on recommence.

Et quand je dis, on prend les mêmes personnages, c’est à dire que comme de par hasard, Leah va s’amouracher d’une personne de la bande de potes de « Love,Simon » et sincèrement, j’ai trouvé cela un peu facile.
D’autres personnages, non?
On retrouve même des personnages d’un autre roman que j’ai lu de cette auteure: « Mes hauts, mes bas et mes coups de coeur en série’ , certains pourraient voir cela comme un clin d’oeil assez sympa… moi, j’ai vu ça comme un manque total d’inspiration et je pense que « Love, Simon » se suffit à lui même et qu’il n’avait pas besoin d’une version féminine mais bon, ce n’est que mon avis! ^^

Share Button

La Cow Parade s’invite à Moulins

Il y a quelques années, la Cow Parade s’était installé dans les rues de Bordeaux, j’avais trouvé cela tellement chouette alors quelle ne fut pas ma joie en me rendant en passant par Moulins que la Cow Parade s’était installé pour l’été dans cette ville auvergnate.

Après New-York, Londres, Tokyo… et Bordeaux… Moulins! :)

La Cow Parade, c’est quoi?
C’est une exposition à ciel ouvert de vaches en fibre de verre grandeur nature sur lesquelles des artistes ont peint leur oeuvres d’art.

Ici, on l’appelle « Oh! La Vache! » mais le concept reste le même.

18 artistes professionnels ou amateurs ont participé à ce projet:  Tarek, Marie-Paule Benoît-Basset, Pierre-Jean Llado, Arco, Charles Cambier, Jean-Louis Magnet , Didier Brot, Marie-Noëlle Guyot, Denis Poughon, Sophie Artinian, Marie-Annick Bénéton, Elsa Boucard, Tania Bouchard, Kelkin (street Art City) , Cyril Meyzonnier , Anne-Marie Da Costa, La maison rurale de Saint-Léopardin d’Augy et Isaline Audebert.

A découvrir sur la rive gauche de l’Allier (face au CNCS), sur le parvis de la Gare, place d’Allier et sous le porche de l’Hôtel de Ville.

Voici celles que j’ai croisé en sortant du Centre National du Costume de Scène:

Comme je suis un peu cruche (et que surtout, je n’avais pas trop le temps!) , je n’ai pas pris note du nom des artistes pour chaque oeuvre, je pense que cela peut se trouver assez facilement sur l’internet mondial (mais j’ai la flemme!).

J’adore ce genre de manifestations, faire descendre l’art dans la rue de manière décalée.
Cela attire forcement et je me dis que cela peut donner aux gens qui ne s’intéressent pas trop à l’art (ou qui ne pensent pas s’y intéresser!) , l’envie de pousser la porte des musées!

Share Button

Swap Marathon de Lecture: Un livre qui met l’eau à la bouche

J’ai reçu ce matin, le colis « Swap Marathon de lecture » du mois d’Août de la part de Solaine.
Ce mois-ci, le thème est « Un livre qui met l’eau à la bouche ».

Un thème très inspirant pour la gourmande que je suis!
Hey hey!

Cela a beaucoup inspiré ma binôme aussi puisque j’ai vraiment été gâtée de chez gâtée.

Voici ce que j’ai reçu:

– Des gourmandises.
(Il y avait plus de Daims à la base… mais chut!)

– Des masques de beauté et un marque-page gourmand.
J’ai d’ailleurs profité de mon après-midi off pour tester un des deux masques.
Hihi!

– Un petit bloc-notes pour rédiger ses listes de courses.
Super pratique.

– Un minuteur trop choupi.
Cela tombe bien car je n’en avais pas.
Jusqu’à présent, je me servais de mon téléphone, ce qui n’est pas toujours super pratique!

– Une décoration inspirante pour mon régime.
Hahaha!

– Des petits livres de cuisine.
J’adore cette collection! :)

– Un savon (de Marseille :p) à la barbe à papa.
Il sent délicieusement bon.
Il a d’ailleurs embaumer mon salon.
C’est trop chouette (mais cela donne faim… d’où les daims en moins!!)

Et enfin, le livre!!

J’ai reçu « Rendez-vous au cupcake café » de Jenny Colgan.

Le truc rigolo, c’est que j’ai commencé « Une saison à la petite boulangerie » de cette auteure, ce matin! :)
J’adore, c’est léger, c’est frais…
Sans prise de tête!
Le genre de lecture doudou qu’on adore faire durant l’été.

Encore une fois, je suis ravie de cette échange.
Mon colis pour Solaine est parti ce matin et j’espère qu’il lui plaira tout autant.
Je pense que le choix du livre va la faire sourire.

En tout cas, je suis vraiment ravie de faire ce swap avec Solaine tellement ravie que lorsque j’ai vu que les inscriptions pour 2019 étaient ouvert, je lui ai proposé de remettre le couvert l’an prochain!! :p
En attendant, je commence déjà à préparer tout doucement le colis de Septembre qui a pour thème: « Un livre qui nous apprend quelque chose ».

Share Button

C’est lundi, que lisez-vous?

Ce rendez-vous du « C’est lundi, que lisez-vous ? » fut initié par Mallou qui s’est inspirée de It’s Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books. Il a depuis été repris par Le blog de Galleane.

Le principe est simple : chaque lundi, on répond à 3 questions :

Qu’ai-je lu la semaine passée ?
Que suis-je en train de lire en ce moment ?
Que vais-je lire ensuite ?

Alors, c’est parti mon kiki…

Qu’ai-je lu la semaine dernière? 

La semaine dernière, j’en relevé le défi du challenge « La semaine à 1000 du pingouin vert« , je n’avais pas préparé de PàL, j’ai juste tapé au hasard dans ma bibliothèque et j’ai lu 5 romans pour un total de 1445 pages.
Challenge réussi haut la main, donc…
Si ce challenge vous intéresse, cela se passe sur cette page Facebook.
La prochaine session se fera du 17 au 23 septembre.

Voici les romans que j’ai lu:

« Arthur et les minimoys » de Luc Besson ❤️❤️
« Résilience » de Julia M. Tean ❤️
« Chante Luna » de Paule de Bouchet ❤️❤️❤️
« The air he breathes » de Brittainy C. Cherry ❤️❤️❤️❤️
Et « La merveilleuse boutique de crèmes glacées de Vivianne » d’Abby Clements. ❤️❤️❤️❤️

Que suis-je en train de lire en ce moment ?

Je viens de commencer le tome 3 d’Outlander de Diana Gabaldon : « Le voyage » en livre audio et je suis toujours sur « Le pouvoir du moment présent » d’Eckhart Tolle: je lis quelques pages par ci par là.

Que vais-je lire ensuite ?

J’ai reçu « Abélard et Lily » de Laura Creedle en service presse numérique et vu tous les bons échos que j’en ai, je pense que je vais le lire très vite.
Et cette semaine, il y a aussi le nouveau roman d’Amélie Nothomb qui sort ainsi que le tome 3 de « The Promised Neverland« .

C’est pas comme ça que je vais réussi à faire baisser ma PàL, cette semaine!!
Oups!

Et vous, que lisez-vous? 

 

Share Button

My 365 of 2018

Lundi 13 Août:
Bilan de mon #WeekendA1000 : Ce fut un échec pour ce qui est d’atteindre les 1000 pages mais j’y étais presque puisque je suis arrivée à 950 pages environ.
Par contre, je suis ravie puisque j’ai pu finir 2 romans vraiment chouettes et d’avancer un peu dans « Le pouvoir du moment présent » d’Eckhart Tolle.

Mardi 14 Août: 
Visite du musée des Beaux-Arts de Marseille , cet après-midi. 👌🏻
Une visite plaisante mais j’avoue qu’on s’attendait tout de même à voir un peu plus d’œuvres.

Mercredi 15 Août: 
Ça fait 3 jours que nous n’avons plus internet ni télé (Pas merci l’orage!) , du coup, on a ressorti les DVDs.
Je ne regrette absolument pas d’avoir offert l’intégrale de Stargate SG1 au mari pour son anniversaire 😁👌🏻

Jeudi 16 Août: 
Encore une après-midi au musée.
Nous avons fait deux expositions très chouettes au Mucem: « L’Or » et « Ai Wei Wei – Fan-Tan » , je vous en reparle très vite.

Vendredi 17 Août: 
Petite visite à la Librairie Maupetit, ce matin.
Elle va me manquer cette librairie lorsque je ne serai plus sur Marseille.
Elle est tellement belle et les libraires y sont si gentils et toujours de bons conseils.

Samedi 18 Août: 
Nous avons enfin vu « Les indestructibles 2 » et il est trop trop trop bien 👍🏻
Nous sommes allés voir « Hôtel Transylvania 3 » aussi et on a bien ri.
Bon, je l’ai trouvé un peu moins drôle que les 2 premiers mais tout de même tordant.
Je veux partir en vacances avec Air Gremlins, moi, maintenant 😂

Dimanche 19 Août: 
Mes lectures de la semaine.

✼▿✼▿✼▿✼▿✼▿✼▿✼▿✼▿✼▿✼▿✼▿✼▿✼▿✼▿✼▿✼▿✼▿✼▿✼

Bonne semaine prochaine à tous et à toutes.

Pour nous, c’est la semaine de la reprise.
Pffff…
Je serais bien restée en vacances plus longtemps personnellement mais bon… je recommence en douceur puisque comme je vais devoir quitter mes postes en Octobre et que j’ai pas mal d’heures de recup’ à rattraper, je ne bosserais que 2 ou 3 jours durant la semaine!!
Hey hey!

Et vous?
Toujours en vacances?

Share Button
This entry was posted in My 365.

#EmmaLit – « Un + un = cinq… Et plus encore ! » de Gwenaelle Delange

Sophie, pétillante trentenaire à qui la vie sourit, voit son avenir bouleversé le jour où elle comprend que son désir de maternité ne deviendra jamais réalité. De la lumière, elle glisse dans la noirceur malgré son métier de professeur de français et l’amour de son mari Éric. Ses certitudes deviennent des doutes. Sa joie de vivre s’éteint. Et ses rêves meurent avant même d’avoir vécu. Alors, que faire quand Éric la bouscule avec son projet un peu fou d’ouvrir une boulangerie-pâtisserie au cœur d’un petit village auvergnat à l’agonie ? Et comment réagira-t-elle lorsque sa route croisera celle d’Alexandre, Matis et Ariane, trois enfants écorchés par la vie ? On n’est jamais à l’abri de rencontrer le bonheur… surtout quand il s’additionne !

J’ai craqué sur ce livre comme souvent à cause de la couverture que j’ai trouvé très jolie.
Oui, je suis ce genre de personne… Le genre de personne qui choisit ses lectures en fonction des couvertures mais comme je l’ai déjà dit 1000 fois, je fais très souvent de très bons choix et celui-ci en était un.

Quand Gwenaelle Delange m’a envoyé son roman, je ne savais absolument pas de quoi il parlait, je me doutais jusque que cela allait être une histoire de famille et quelle famille!

Sophie et Eric décident de repartir à zéro après une grossesse qui n’a pas aboutie et une annonce très difficile: ils ne pourront plus avoir d’enfants.
Ils atterissent en Auvergne dans un petit village où Eric va réaliser son rêve en ouvrant sa boulangerie mais qu’en est-il des rêves de Sophie?
Elle va se chercher un moment avant que son père lui parle du manque de famille d’accueil en France…
Cette information fait son chemin en elle et elle décide, soutenue par Eric,  de devenir famille d’accueil.
Bien sûr, cela ne sera pas ses enfants…
Mais elle et Eric ont tellement d’amour à donner alors pourquoi ne pas en faire profiter des enfants qui en ont besoin?

C’est ainsi qu’Eric et Sophie se retrouvent avec 3 enfants: Ariane, 8 ans, Mathis, 13 ans et Alexandre, 15 ans.
À partir de ce moment le récit alterne chapitre après chapitre entre le point de vue de Sophie et celui d’Alexandre.
Sophie qui a vraiment envie que les enfants se sentent bien chez elle et Alexandre qui n’a pas envie que lui, son frère et sa soeur s’attachent parce que c’est toujours la même chose: ils s’attachent puis ils doivent repartir vivre avec leur mère alcoolique.

Un livre bouleversant et plein d’espoir.
On voit les personnages évoluer petit à petit sous nos yeux.
On les voit grandir et s’épanouir et l’issue est si jolie.

J’ai adoré l’épilogue qui nous entraine des années plus tard et qui nous montre que Sophie et Eric ont pris une merveilleuse décision lorsqu’ils ont décidé d’ouvrir leur maison à ces enfants.
Je l’avoue, j’ai un peu pleuré.
Une belle leçon d’humanisme portée par la plume délicate de l’auteure.

« Un + un = cinq… Et plus encore ! » de Gwenaelle Delange
341 pages
9,48 euros en broché.
2,99 euros en ebook (ou inclus dans l’abonnement Kindle) 

Share Button

#EmmaLit – « Ouais… mais non! » de Luna Joice

Je savais bien qu’on n’aurait jamais dû s’inscrire sur ce site de rencontre. C’était l’idée de laquelle ça encore ? Moi ! Bah bravo ! Nous voilà bien dans de beaux draps là, on va faire comment maintenant pour se sortir de ce merdier ? Aucune idée. C’est évident qu’on n’a pas vu venir tout ça… Et si on laissait tomber ? Ça ne va pas ! Je veux savoir ce qu’il cache ! Hors de question de ne pas lever le voile sur cet homme… Et vous, trouverez-vous ce que cache M. Mystère ?

584 pages.
Un sacré pavé et pourtant je l’ai dévoré en à peine une après-midi.
J’ai été complètement happée par l’histoire et cela dès le début.
Emma et toute sa palette d’émotions m’ont charmés dés le début: un petit côté vice-versa (vous savez le film d’animation Pixar où toutes les émotions se battent à l’intérieur d’une petite fille!) qui m’a bien plu.
Ces émotions, elle les appelle ces « Madame » : il y a Madame Colère, Madame Peureuse, Madame Bêtise, Madame Impatiente, Madame Sexy, Madame Cynique, Madame Tristesse, le duo des Madames Pâquerette: Rêveuse et Amour et bien d’autres… Elles sont 12 au total et peut-être bien plus, en vrai!

Emma est donc une jeune fille qui vient de se faire plaquer, elle retourne vivre chez sa mère et sa soeur et cette dernière lui soumet l’idée de s’inscrire sur un site de rencontre.
Emma n’a pas l’air emballée et pourtant elle va se laisser tenter et tomber (Aïe!) sur Hugo.
Un jeune homme Mystérieux et vraiment Charmant qui va mettre toutes les Madames d’Emma en émoi.

C’est drôle, émouvant, déroutant, passionnant… Toutes les émotions y passent au fil des pages comme dans la tête de l’héroïne.
J’ai adoré la plume de Luna Joice et la mise en page de ce roman.
En effet, on lit les conversations entre Emma et Hugo comme on lit nos mails ou nos textos sur nos téléphones.
J’ai trouvé cela très original.

Sans rentrer dans des détails qui pourraient vous spoiler l’histoire, j’ai terminé ce roman en m’exclamant « Ouais… mais non!! » et une seule question sur les lèvres.
Et le tome 2, c’est pour quand? :)

« Ouais… mais non! » de Luna Joice
584 pages, 17,12 euros 

Share Button

C’est lundi, que lisez-vous?

Ce rendez-vous du « C’est lundi, que lisez-vous ? » fut initié par Mallou qui s’est inspirée de It’s Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books. Il a depuis été repris par Le blog de Galleane.

Le principe est simple : chaque lundi, on répond à 3 questions :

Qu’ai-je lu la semaine passée ?
Que suis-je en train de lire en ce moment ?
Que vais-je lire ensuite ?

Alors, c’est parti mon kiki…

Qu’ai-je lu la semaine dernière? 

Cette semaine, j’ai terminé « Cherche jeune femme avisée » de Sophie Jomain.
J’ai beaucoup aimé.

Ensuite, j’ai lu « Ça ne va pas se passer comme ça » de Claire DeLille.
J’ai bien aimé mais j’ai trouvé assez perturbant qu’on ne précise nulle part que c’était la suite de « Oh my phone », du coup, on se retrouve avec pas mal de références à ce roman qui si on ne la pas lu peuvent faire en sorte qu’on ne comprenne pas certaines choses.
C’est dommage.
Heureusement, personnellement, je l’avais lu mais bon…

Pour ce qui est des mes lectures papier…

J’ai lu:
– « 11 récits des châteaux de la Loire » de Brigitte Coppin qui m’a permis de prolonger un peu mon séjour dans la vallée de la Loire.
– « Mémo-fiches DEEJE » de J. Gassier et C. Rose pour réviser un peu car mine de rien mon passage devant le jury va vite arriver.
– Le tome 1 de « Ouais… mais non! » de Luna Joice qui j’ai dévoré d’une traite…. vivement le tome 2!
– « Un+un = cinq…Et plus encore! » de Gwenaelle Delange que j’ai beaucoup apprécié aussi.

Chez mes beaux-parents, je suis tombée dans la bibliothèque d’enfance et d’adolescence de mon mari, l’occasion pour moi de lire ou relire quelques BD franco-belges.

– « Léonard – Ohé du génie » de Groot
– « Gaston – Lagaffe mérite des baffes » de Franquin
– « Garfield – Je suis beau » de Jim Davis
– « Le cosmoschtroumpf » de Peyo

Que suis-je en train de lire en ce moment ?

En ce moment, je lis « Le pouvoir du moment présent » d’Eckhart Tolle.

Que vais-je lire ensuite ?

Je devais préparer ma PàL pour le challenge « La semaine à mille du pingouin vert » mais je pense y aller FreeStyle.

Et vous, que lisez-vous? 

Share Button

My 365 of 2018

Lundi 6 Août: 
Pas de vacances réussies sans une bonne partie de Scrabble.
Bon, vu mon jeu de merde… autant vous dire que j’ai perdu!!
Hin hin!

Mardi 7 Août: 
Encore une exposition fabuleuse au Centre National des costumes de Scène de Moulins.
Cette fois-ci, le thème est « Contes de fées » et on en a encore pris pleins les yeux.

Mercredi 8 Août: 
Soirée cinéma, ce soir.
On a regardé quelques vieux films de famille de mon mari.
C’était chouette.

Jeudi 9 Août: 
Rentrer à Marseille sous les orages, voir que les marseillais au volant sont toujours aussi aimables et que les trottoirs de la ville sont toujours aussi pleins de cacas de chien… Pfffffff… heureusement qu’il y avait des surprises dans ma boîte aux lettres en rentrant. 😬

Vendredi 10 Août: 
J’ai enfin vu « Ant-Man et la guêpe » et je ne sais pas trop si j’ai aimé ou non … c’est embêtant!
Enfin, si j’ai aimé Paul Rudd , ça c’est sûr mais pour le reste?

Samedi 11 Août: 
Je tente un petit #weekenda1000, histoire d’avancer un peu dans les services presses reçus pendant mon absence.
Voici ma PàL du week-end :
J’aimerais terminer « Le pouvoir du moment présent » d’Eckhart Tolle (il me reste 200 pages) et lire le tome 1 de « Ouais… mais non! » de Luna Joice (583 pages) et « Un + Un = Cinq … et plus encore! » de Gwenaëlle Delange (338 pages).
Cela me semble un peu ambitieux 😂👌🏻
Mais on y croit, on y croit !!

Dimanche 12 Août: 
Je n’ai toujours pas trouvé d’utilité à ce petit carnet mais j’adhère tellement à cette citation. ❤️
Enfin, j’aime mon travail mais les vacances , c’est pas mal quand même 😂👌🏻

✼▿✼▿✼▿✼▿✼▿✼▿✼▿✼▿✼▿✼▿✼▿✼▿✼▿✼▿✼▿✼▿✼▿✼▿✼

Bonne semaine prochaine à tous et à toutes.

Share Button
This entry was posted in My 365.

#EmmaLit – « Ça ne va pas se passer comme ça » de Claire Delille

Mabelle a tout pour être heureuse. Elle est enfin en couple avec le beau Rio, et rien ni personne ne pourrait venir gâcher leur bonheur. Depuis qu’ils sont ensemble, elle ne se lasse pas des heures passées au lit à profiter de lui, des textos coquins qu’ils s’envoient à longueur de journée ou encore des caresses clandestines échangées dans des lieux publics. De la tendresse, du piment et une dose d’imprévu  : c’est tout ce dont a besoin un couple pour durer, non  ? Oui, mais elle qui a toujours vécu seule et au gré de ses envies se retrouve désormais à devoir choisir entre une soirée entre amis et un dîner en amoureux, ou à prévenir de l’heure à laquelle elle va rentrer. Et ça, Mabelle n’est pas sûre d’y être préparée… Et si elle n’était pas faite pour la vie à deux  ?

Un petit roman qui se passe juste après le roman « Oh my phone » publié il y a quelques années par EDB éditions qui a fermé depuis. (ce qui est bien dommage!! :( )

Si on ne l’a pas lu, je trouve que c’est un peu compliqué de comprendre certaines choses et sachant qu’apparemment une suite à cette suite est prévue : j’espère qu’ils ont prévu de republier « Oh my phone » car sinon pour moi, cela n’a vraiment pas de sens!  🙈

Mais bon, j’étais contente de retrouver Mabelle et Rio même si j’avoue que certaines situations m’ont fait m’exclamer intérieurement « WTF?!? » 🙈😬

Donc Mabelle et Rio se sont rencontrés sur Internet et s’en est suivi des échanges par sms avant leur rencontre.
Des échanges très intimes voire carrément Hot parfois…
Jusqu’à ce qu’ils finissent par se rencontrer pour de vrai et il s’avère que Rio est en fait un des voisins de Mabelle: Surprise!!!
Mabelle ne la pas très bien pris et Rio est parti passer la soirée avec ses potes avant que ces deux tourtereaux se pardonnent et se mettent enfin ensemble IRL.

« Ça ne va pas se passer comme ça » commence à ce moment-là.
Mabelle et Rio vivent pleinement leur amour mais évidement, comme le dit si bien le titre, ça ne va pas se passer comme ça: des personnes vont venir leur mettre des bâtons dans les roues pour tenter dans les séparer.
Vont-ils y arriver?
Ici encore Claire manie avec brio l’air du suspens.
Comme je le disais plus haut, il y a parfois des situations un peu rocambolesques mais cela n’a pas gâché ma lecture et je dois même admettre que j’ai hâte de lire la suite « Tout est bien… qui finit bien? » qui sortira le 19 septembre.

« Ça ne va pas se passer comme ça » de Claire Delille
Harlequin, 174 pages 
3,99 euros au format ebook. 

Share Button