Weight Watchers – Bilan du 1e mois

Voilà, cela fait un mois que je me suis réinscrite sur Weight Watchers.
Un mois et un bilan assez positif puisque j’ai encore perdu 1,1kg, ce qui me fait un total de 3,9 kgs en un mois.

Image-3,9

Moi,  qui ne perdais plus rien depuis des mois et des mois, autant vous dire que je suis ravie de chez ravie!

Grâce aux calculs de mes propoints, j’ai vu ce qui n’allez pas dans ma façon de m’alimenter et j’ai pu corriger ces erreurs.
C’est vraiment bien fichu quoiqu’on en dise.
Je ne me prive de rien!
Cette semaine, j’ai même mangé une énorme pizza au chorizo et des oeufs à la coque au chocolat Milka… mioum mioum.

Je combine Weight Watchers avec quelques petites sessions de WiiFit aussi, cela doit pas mal aider aussi.

Quoiqu’il en soit, je reste super motivée et je vais continuer dans ma lancée.
Désormais, par contre, je ne ferais plus de bilan hebdomadaire, je pense qu’un mensuel suffira!

Bonne semaine!

Share Button

Ma semaine en 5 sens

Sur une idée de Mademoiselle Farfalle, voici ma semaine en 5 sens.

☆ J’ai entendu…

Une petite fille trop contente s’exclamer: « Ouaaaaah, ‘est beau » et « Y’a des pitites pattes » parce que le temps m’a enfin permis de sortir le petit toboggan Dinosaure! :)

photo 1-94

☆ J’ai goûté…

Un crumble à la fraise homemade avec amour!

photocrumble

Et c’était trop bon!

☆ J’ai vu…

Une super conférence humoristique sur la parentalité.

Vraiment extra!
Nous avons beaucoup ri!

☆ J’ai senti…

L’odeur du gazon fraichement coupé.
Je ne sais pas pourquoi mais j’adore cette odeur.

f5911078fc349b350bd92e26ec777f23_large

☆ J’ai touché…

Mes Dolls!

photokiki

J’oublie souvent qu’elles sont là…
Oups!

Le pire, c’est que je viens d’en acheter une nouvelle… Allez comprendre!!

♦♢♦♢♦♢♦♢♦♢♦♢♦♢♦♢♦♢♦♢♦♢♦♢♦♢♦♢♦

Et vous, quel sens avez-vous le plus titillé cette semaine?

Share Button

[Lecture] « Sweet Sixteen » d’Annelise Heurtier

couv-chronique_1

 

1957, Arkansas, États Unis. Molly, 15 ans, fait face à un destin plus grand qu’elle. En compagnie de huit camarades, elle s’apprête à faire sa rentrée des classes au lycée de Little Rock – un établissement réservé aux Blancs. Molly, elle, est noire. Cette tentative d’intégration, dans cet État du Sud, suscite un violent rejet et un effroyable déferlement de haine raciste. Réservée mais farouchement résolue, Molly reste droite au coeur de la tempête, tandis que l’une de ses camarades de classe blanche, Grace, rejettera progressivement les « valeurs » souvent révoltantes de son milieu d’origine. Inspirée de faits réels, ce récit bouleversant met en scène des adolescents confrontés au racisme et à la haine, mais aussi à l’espoir d’une société meilleure.

Inspiré de faits réels, ce roman nous montre en parallèle une année de la vie de Molly, une des 9 afro-américains qui a eu le courage de se porter volontaire pour intégrer Little Rock, un établissement scolaire jusqu’à présent réservé aux blancs et Grace, une « blanche » issue d’une famille bourgeoise et « bien sous tout rapport ».
Cette histoire m’a bouleversée.

Entre Molly et ses camarades qui subissent violence et humiliation en permanence mais qui n’abandonnent pas car ils savent que c’est important pour eux et pour l’avenir des « noirs », que c’est un mal nécessaire pour faire tomber les barrières qui séparent les gens selon la couleur de leur peau.
On les traite comme des animaux mais ils continuent d’avancer la tête haute et j’ai trouvé cela très beau et héroïque de leur part;
Et Grace, insupportable au début, qui va peu à peu se rendre compte que toute cette violence n’a aucun sens et remettre en cause ses amitiés et ses amours…

Et le fait de savoir que c’est inspiré de fait réels, cela m’a encore plus chamboulée.

Un texte fort sur le courage des 9 de Little Rock mais aussi sur le courage de certains blancs qui n’ont pas hésitaient à montrer leur soutien à ces 9.
Une page de l’Histoire des Etats-Unis a pu être tournée grâce à eux.

« Sweet Sixteen » d’AnneLise Heurtier 
6,50 euros chez Casterman Poche 

Share Button

365 Hipstamatics

Lundi 31 mars:
Allez hop, au lit!

photo 1-4

Mardi 1e avril:
Par contre, j’ai du faire un stock de piles pour la veilleuse lapin!!

photo 3-3

Mercredi 2 avril:
Rambo fait du quad.

photo 2-4

Jeudi 3 avril:
Chut, papillon!!

photo 1-3

Vendredi 4 avril:
TGIF!

photo 2-3

Samedi 5 avril:
Un petit bouchon lyonnais?

photo 3-2

 

Dimanche 6 avril:
Coucou Kewpie!

photo 4-2

 

△▲△▲△▲△▲△▲△▲△▲△▲△▲△▲△▲△▲
Bonne semaine les bichons ♥

Share Button

Comme une envie d’être plus féminine

Quand j’étais petite, j’avais pleins de petits cahiers dans lesquels je collais des jolis vêtements que j’avais découpé dans les catalogues VPC ou dans les magazines de ma mère.
Juste les vêtements, pas les mannequins!
Je leur coupais la tête, les bras, les jambes, je ne voulais voir que les vêtements.
C’était plus facile pour moi de m’imaginer dedans.
C’était souvent des vêtements très féminins et je rêvais de pouvoir les porter un jour…

C’était sans compter sur mon dégoût pour mon corps qui est apparu dès l’adolescence.
Dégoût qui m’a rendu malade…
Un jour, j’ai même fini par jeter mes petits cahiers de style puisque de toutes façons, c’était peine perdue, je ne rentrerais jamais dans le genre de vêtements que j’avais pris soin de répertorier.
Un pinterest avant l’heure…
Un pinterest qui a fini à la poubelle aussi facilement que si j’avais cliqué sur « Erase »

Mais cela y est comme je perds du poids, de nouveau, j’imagine déjà comment pourrait être ma future garde robe.
Parce que je dois bien vous l’avouer, j’ai honte de mon corps, il y a des « grosses » très jolies avec des formes très harmonieuses mais moi, je n’ai rien de bien harmonieux.
Du coup, je cache mes formes avec des vêtements amples…
Et quand je dis amples, je devrais plutôt dire difformes (comme moi… haha!) puisque je tire souvent dessus pour bien les élargir…

Mais peu à peu, je commence à voir de petits changements.
Les bourrelets qui diminuent.
Les hanches qui se redessinent.
Je perds mes pantalons et j’ai l’impression de flotter dans mes t-shirt XXL.
J’ai un autre regard sur moi.

Depuis quelques jours, je me dis aussi que tout ce qu’il y a dans mon armoire est vraiment sombre et pas très féminin.
J’ai des fringues cools, des fringues de geek… mais rien de bien élégant.
Rien qui ne ressemble aux vêtements de mes petits cahiers d’enfant.

En ce moment, j’ai envie de petites robes à fleurs:

044EE1E023_698

024CC1E016_199

 

Ou encore d’une petite jupe en jean.

034EJ1D001_775

 

Je me rapproche de plus en plus de la taille 44, taille que l’on trouve plus facilement dans les boutiques que les tailles 46 et plus et cela me met en joie… vraiment!

Je m’imagine dans des petits hauts un peu plus cintrés comme celui-ci:

034EE1F042_294

 

Ou des tuniques colorées:

034EE1F003_659 034EE1F027_403
Je m’imagine et je me dis que ce sera bientôt possible!
Et la petite fille au fond de moi fait un grand sourire de victoire.

Les vêtements de cet article ont été découpés avec soin sur le site Esprit

Share Button

My Little Lucky Box

Haaaaaa Lucky me!

photo 1
Pour une fois que je reçois la little box parmi les premières, oui, on peut dire que je suis chanceuse… haha!

photo 2

 

Comme vous l’aurez compris, le thème de ce mois est la chance!

Et cette boite contient:

- Toujours la carte illustrée par Kanako.

photo 3
Ce mois-ci, il y a une petite partie à gratter.

photo 4

 

J’ai trouvé cela trop trop mignon!

Ensuite, il y a le traditionnel magazine:

photo 5D’ordinaire, je le dévore!
Là, je dois avouer que je l’ai trouvé assez bof!

Niveau produits cosmétiques, j’ai eu:

photo 2-2
- Un baume à lèvres – My little Beauty
- Une crème hydratante oOlution… Marque que je ne connais absolument pas. Une marque française qui a le béguin pour tout ce qui est bio et bon pour notre minois!!
- Un soin Roll-On yeux Dr Pierre Ricaud.

Déjà tous dans ma salle de bains!
Je l’avoue quand j’ai vu le produit Pierre Ricaud, je me suis dit: et pourquoi pas du Yves Rocher aussi?
Je n’ai rien contre ses marques mais il faut bien avouer que ce n’est pas le genre de choses qu’on s’attend à trouver dans une box qu’on achète pour faire des découvertes.
Mais en allant voir ce que les autres ont eu, je suis assez contente d’avoir eu le roll-on pour les yeux et non le truc Dop ou Ultra Doux (par exemple!!) !!

Pour ce qui est des goodies…
Je ne sais que penser!

Ce mois-ci, on a le droit à un collier Kate Be.

photo 1-2 photo 4-1
Collier qui risque de ne pas faire long feu vu qu’il n’y a pas d’oeillets là où le cuir (?) a été percé.
Donc à mon avis, cela va vite s’arracher mais croisons les doigts pour que cela ne soit pas le cas car il est tout de même assez joli.

L’autre goodies, une petite bougie parfumée à la grenadine (en tout cas pour moi, je ne sais pas s’il y a des parfums différents!) :

photo 1-1

 

Et il semblerait qu’il va y avoir 50 petites chanceuses puisque des petits diamants ont été cachés dans les bougies (une tradition de la marque Pop Up d’après ce que j’ai lu dans le magazine!)
J’en ferais peut-être partie!! (On peut rêver!!)

Je trouve cette boite un peu légère, non?
Je la trouve bien mais je trouve aussi qu’il manque quelque chose!!

Je n’ai toujours pas franchi le cap du désabonnement, j’y pense et puis… J’oublie!
Ou plutôt, je me dis: Et si la prochaine box était extraordinaire?!?
Je suis bête, hein?

 

Share Button

Weight Watchers – Semaine 3

Peu de perte cette semaine: il faut dire qu’avec des roses des vents, un resto et la cuisine bien grasse de Belle-Maman, c’était joué d’avance!
Peu de perte mais perte quand même puisque 500g de perdu tout de même!
Un demi kilo, ce n’est pas rien!! :)

Ce qui fait qu’en 3 semaines, j’ai perdu 2,8kg!!

wwpen28

 

Contente, contente!!

 

Share Button

Ma semaine en 5 sens

Sur une idée de Mademoiselle Farfalle, voici ma semaine en 5 sens.

☆ J’ai entendu…

J’ai rattrapé mon retard sur l’écoute du podcast Eighties .

1374198_519292174831534_1436382856_n
J’aime vraiment beaucoup ce podcast.
Il me rappelle tellement de souvenirs!

D’ailleurs, c’était assez marrant, pour l’épisode sur « L’agence tous risques », je n’ai pas vu cette série depuis… pfiouuuuu, au moins le début des années 90… et rien qu’en les entendant parler des épisodes, je m’en souvenais parfaitement et en détail. :)

En tout cas, si vous êtes comme moi nostalgique des années 80, n »hésitez pas à jeter vos oreilles sur ce très chouette podcast.

☆ J’ai goûté…

Des petits bouchons lyonnais au chocolat…

photo 2-116

Et je n’ai pas trop aimé!
Bah oui, forcément, moi, je préfère le chocolat au lait et c’est enrobé de chocolat noir.
Haha!

☆ J’ai vu…

Guignol!

photo 1-113

☆ J’ai senti…

Des pâtisseries dans un super petit salon de thé à Lyon.

photo 3-80

☆ J’ai touché…

Des marionnettes Fraggle rock… Hiiiiiiiii!
J’ai failli craqué, même! (Nostalgie quand tu nous tiens!)
Mais bon, je suis grande maintenant, il parait!

photo 4-63

 

♦♢♦♢♦♢♦♢♦♢♦♢♦♢♦♢♦♢♦♢♦♢♦♢♦♢♦♢♦

Et vous, quel sens avez-vous le plus titillé cette semaine?

Share Button

Les héroïnes d’Edibitch ne sont pas celles que vous croyez!

Cela fait plusieurs fois que quand je parle à quelqu’un d’Edibitch, il me balance: « Encore un truc de cul? » ou pire: « Ils font des trucs comme 50 nuances de Grey » (Oui, je vous rappelle que j’ai détesté cette saga miteuse!!)
Mais en fait… TROP PAS!
Pour remédier à cette image, Edibitch lance une petite campagne de pub pour expliquer qui sont leurs héroïnes car les gens prennent trop souvent le terme bitch au premier degré alors qu’il peut avoir un millier de sens.
Voici donc une petite affichette explicative:

EDB - COM - Avril 2014 - intro
C’est bon, vous avez compris? :)

Share Button

« Nounou, on couisine? »

C’est vrai que cela fait longtemps qu’on n’avait pas sorti les tabliers pour cuisiner avec la « grande », il faut dire qu’avec le bébé qui a débarqué en janvier, il a fallu prendre nos marques et une fois qu’on avait pris nos marques, le terrible two est venu vous faire un petit coucou et je l’avoue, je n’avais pas envie de cuisiner avec un petit gremlins.

Mais bon, cette semaine tout s’est bien passé (On a même dit Adieu à la couche en journée, imaginez!!) alors hop hop hop.
On a fait un petit truc rapido: des roses des sables!

Je me souviens que la dernière fois que j’en avais fait, c’était à l’école primaire et je me souviens aussi qu’on mettait de la végétaline dedans. (Quand c’est jour de frites, c’est jour de fête!!).
Là, on a fait light parce que bon, le gras c’est peut-être la vie mais à 2 ans et demi, on a tout le temps avant de commencer à prendre du cul!!

Donc pour 20 roses des sables, nous avons pris:
150g de chocolat (ou 140g plutôt vu qu’une petite souris est passée par là)
50g de Corn Flakes et entre 20 et 25g de beurre (et encore, je pense qu’on aurait pu faire sans matières grasses mais je l’avoue, ça a empêché le chocolat de coller au fond de ma casserole!!)

On a cassé le chocolat en petits carrés et pouf dans la casserole avec le beurre.
Nounou a fait fondre le tout pendant que mademoiselle piquait quelques corn flakes dans la boite!

photo 1-110
On a laissé refroidir un peu pour ne pas se brûler puis on a ajouté les corn flakes.
On a mélangé.

photo 2-113
Puis on a fait des petits tas (ou des petits cacas selon votre âge mental!)

photo 3-78
Et zou, au frigo pendant minimum une heure avant de déguster!

Et on n’oublie pas d’en mettre de côté pour maman, bien sûr!

photo 4-61
Si vous avez des idées de recettes très simples à faire avec les enfants, n’hésitez pas à partager, je suis preneuse. :)

Share Button

Bricol’girl est dans la place!

Je ne suis pas la reine du bricolage.
En même temps le bricolage, c’est pour les garçons, non!?! (Je plaisante, hein!!)

Mais voilà, on a une cuisine moche!
Je rêve d’avoir une belle cuisine intégrée (avec un fabuleux lave-vaisselle!!!) mais pour le moment comme nous sommes locataires, on ne peut pas! (Non, même pas le lave-vaisselle, la cuisine est trop mal fichue!!)
Mais bon, cela n’empêche rien et j’avais envie de moderniser un peu la cuisine, le tout sans faire de gros travaux (Ni de poussiere!).

C’est alors qu’on est venu me parler de Smart Tiles et qu’on m’a mise au défi de tester!
Ha ha! Challenge accepté!
J’ai reçu mes Smart tiles il y a déjà pas mal de temps.

photosmart

 

Je ne m’attendais pas à cela d’ailleurs.
Je pensais que comme c’était du carrelage, ce serait un minimum épais mais non.
Mais bonne surprise du coup, car j’avoue que j’avais un peu peur que ce soit un peu trop mastoc.

J’ai décidé de créer une petite crédence autour de la cuisinière.

Voici, l’avant:

photo 1-105

Pas super glamour, hein?

Et je ne vous parle pas du fait que la peinture ne soit pas super lessivable et que du coup, en cas de projection, c’est la misère pour nettoyer!
Surtout que la surface n’est pas lisse!

D’ailleurs en y pensant, je me suis dit: Wow mais en fait, si ce n’est pas lisse, est-ce que mes Smart Tiles vont tenir?
Mais bon, il en fallait plus pour me rebuter et je me suis mise au boulot.

photo 2-108

Vous remarquez d’ailleurs que même pour la découpe, je n’ai pas eu besoin de gros ciseaux.
Mes ciseaux pour découper le papier lorsque je fais des activités avec les enfants m’ont suffit.
Cela se coupe très bien donc et pour ce qui est de la pose: fastoche aussi!
On doit juste faire attention à bien aligner les carreaux (Normal, quoi!)

Pour vous expliquer comment se fait la pose, rien de mieux qu’une bonne vieille vidéo et un accent québécois :

Je ne vous ai pas menti, vous voyez, la pose est vraiment facile et rapide!

Cela m’a pris seulement quelques minutes et voici le résultat:

photo 3-74
Elles vont moins faire les malignes maintenant les projections… hahaha!!

Et avec les chutes qu’il me restait, je me suis amusée à customiser notre meuble de cuisine.

photo 1-106 photo 5-41 photo 2-109
On est fan de retro gaming et de pixel-art ou on ne l’est pas!! :)

Le site est vraiment très bien fait, ils expliquent tout et il y a même une petite calculatrice pour vous dire combien de tuiles, il vous faudra pour réaliser votre projet.
Le choix est assez large dans la boutique et il y en a vraiment pour tous les goûts.
Chaque tuile fait 25 cm sur 25cm et coûte entre 5,49 et 6,50 euros.
Sachant qu’il y a juste cela à acheter et pas de colle et autres, je trouve cela assez économique quand on sait le prix et le temps que peuvent coûter certains travaux.
Par contre, ce n’est disponible que via ce site mais il y a possibilité de commander un échantillon.

Je referais un article dans quelques semaines pour vous dire si cela tient sur la durée.
Mais si cela tient ses promesses, il ne devrait pas y avoir de problème. :)

Une autre petite chose bonne à savoir si vous êtes comme moi, locataire (ou si vous aimez le changement), les tuiles sont facilement retirables, il suffit de chauffer leur surface avec une sèche cheveux et hop, on tire sur les coins comme ça, pas de soucis si cela ne plait pas au propriétaire des lieux!

Vous pouvez voir diverses réalisations dans leur galerie photo.

Moi, j’avoue que je fantasme un peu sur cette customisation d’escalier vu sur Pinterest:

d362acb0447d60186133620230e8e9db

Pourquoi ne pas faire pareil avec des Smart Tiles? :)

Share Button

[Lecture] Gode save the pine de Jacinthe Nitouche

Il vient de sortir, il est beau, il est bon, il sent bon le sable chaud…
Mais quoi donc?

Bah, le Spin off du fabuleux Bora Bora Bitches!!!
Suis un peu…
Intéresse toi!!

Car la grosse info de la journée, ce n’était pas toutes les blagues de merde que l’internet a pu faire, non, c’est ça:

gode-save-the-pine

 

Âmes sensibles et personnes à la santé fragile s’abstenir... si tu ne supportes pas la vulgarité et que le langage cru te donne de l’urticaire ceci n’est pas pour toi… 

Je me regarde dans le miroir et remercie dame Nature de m’avoir autant gâtée. J’ai de grands yeux gris et des cheveux noirs coupés très courts pour faire ressortir mes traits fins. Je mesure 1,67m et je suis parfaitement équilibrée. J’aime mettre en valeur ce que je vois. Pourquoi cacher ce don qu’on m’a offert ? Ce serait un sacrilège. Je ne vous l’ai peut-être pas dit, mais j’ai une très grande confiance en moi qui me permet de me sortir de toutes les situations sans en pâtir. C’est grâce à elle que je survis dans cette jungle. Je n’ai pas peur de rencontrer des problèmes dans ce monde parce que je suis les problèmes. Je peux vite devenir ton pire cauchemar. Je suis ce qu’on appelle une garce ! Et je l’assume totalement. Pour le moment, c’est même ma seule raison de vivre.

La sortie de « Gode save the pine » (Putain, google va encore me mettre en la catégorie: « Attention, ce blog est suspect » avec ces godes, ses pines, ces trous du cul et ces foufounes au vent!!)
Mais eh oh, Monsieur Google, Pine est un nom de famille!!
Ouais, mon gars!!
Le nom de famille de Phillis… Phillis Pine!!

Cette nouvelle est donc la genèse du personnage emblématique (au moins!!) du roman Bora Bora’s Bitches dont je vous avais déjà parlé.
Phillis n’était pas mon personnage préféré mais je l’avoue, je me suis bien marrée en lisant ses folles aventures.
C’est cru, vulgaire mais elle sait y faire la mère Phillis!!
J’ai ri mais j’ai ri…
J’étais presque déçue que cela ne soit qu’une nouvelle (Mais bon, heureusement car j’aurai fini par me pisser dessus!).
J’avoue même qu’à la fin, j’ai été toute émotionnée en lisant le passage sur la rencontre de Phillis avec ses futures colocataires!!

Bon, en tout cas, si tu as 0,99e et envie de te marrer comme une baleine, va les claquer chez Edibitch!
Parce que cela vaut le coup (de bite?)

Je me demande si les autres personnages du roman auront le droit, elle aussi a un spin-off, ce serait chouette!

 

Share Button