#Exposition L’Opéra Comique et ses trésors

Cet été, nous sommes allés quelques jours en Auvergne.
Je n’étais pas super motivée à la base mais c’était assez chouette au final.

Par contre, j’étais ok pour aller en Auvergne à la condition qu’on aille faire un tour à Moulins pour visiter le Centre National des Costumes de scène qui propose toujours des expositions extraordinaires.
C’est vraiment un endroit que j’adore.

Nous y sommes donc allés samedi dernier pour voir leur dernière exposition en date: « L’Opéra Comique et ses trésors ».

Mais avant cela nous avons pu profiter de la Collection Noureev qui est désormais une exposition permanente du CNCS.
Je n’avais pas encore eu l’occasion de la voir et j’ai apprécié d’en apprendre plus sur ce fabuleux danseur.

Dans cette collection, on trouve de nombreux objets lui ayant appartenu, des costumes de scènes, un film retraçant sa vie et même une reconstruction de son salon.

L'opéra Comique et ses trésors - CNCS MoulinsL'opéra Comique et ses trésors - CNCS Moulins
L'opéra Comique et ses trésors - CNCS MoulinsL'opéra Comique et ses trésors - CNCS Moulins
L'opéra Comique et ses trésors - CNCS MoulinsL'opéra Comique et ses trésors - CNCS Moulins
Ensuite, nous sommes entrés au coeur de l’exposition temporaire dès le hall avec une reconstitution d’un petit théâtre mettant en scène Arlequin et Pierrot.

L'opéra Comique et ses trésors - CNCS MoulinsL'opéra Comique et ses trésors - CNCS MoulinsL'opéra Comique et ses trésors - CNCS MoulinsL'opéra Comique et ses trésors - CNCS Moulins
Dans l’escalier, Charles-Simon et Justine Favart , grandes figures de l’Opéra Comique sont mis à l’honneur.

L'opéra Comique et ses trésors - CNCS MoulinsL'opéra Comique et ses trésors - CNCS Moulins
Puis nous empruntons l’escalier monumental pour continuer notre visite.

L'opéra Comique et ses trésors - CNCS Moulins

Car il faut dire ce qui est, en plus de proposer de belles expositions, le CNCS est aussi un lieu magnifique. Dans la Salle 1, on trouve la première vitrine sur le thème « Poètes et personnages ». La mise en scène des costumes est toujours aussi bien penséé, elle dégage vraiment de la poèsie. C’est une des raisons pour laquelle j’adore cette endroit, c’est que rien n’est laissé au hasard. Il y a un réel travail de recherche et on sent que les personnes derrière toutes les expositions que j’ai pu voir sont passionnées par ce qu’elles font.
L'opéra Comique et ses trésors - CNCS Moulins
L'opéra Comique et ses trésors - CNCS MoulinsL'opéra Comique et ses trésors - CNCS MoulinsL'opéra Comique et ses trésors - CNCS Moulins

Dans la Salle 2, « Histoires – Histoires » , on se retrouve face à des costumes représentant chacun une période de l’Histoire.
L'opéra Comique et ses trésors - CNCS Moulins
L'opéra Comique et ses trésors - CNCS MoulinsL'opéra Comique et ses trésors - CNCS Moulins
Dans la Salle 3, l’Europe est mise à l’honneur.

L'opéra Comique et ses trésors - CNCS MoulinsL'opéra Comique et ses trésors - CNCS MoulinsL'opéra Comique et ses trésors - CNCS MoulinsL'opéra Comique et ses trésors - CNCS MoulinsL'opéra Comique et ses trésors - CNCS MoulinsL'opéra Comique et ses trésors - CNCS Moulins
D’ailleurs, chaque salle a son petit papier peint dédié.
Mon préféré, celui de cette salle « Mignon » :

L'opéra Comique et ses trésors - CNCS Moulins

Il porte bien son nom, non? (D’ailleurs si des gens du centre passent par ici, vous en faites quoi après? Y’a moyen d’en récupérer un bout ou pas? :) ) Dans la salle 4, on nous montre des personnages simples et touchants, proches des spectateurs car l’Opéra Comique met peu de grands héros en scène, c’est un théâtre pour la société.
L'opéra Comique et ses trésors - CNCS MoulinsL'opéra Comique et ses trésors - CNCS MoulinsL'opéra Comique et ses trésors - CNCS Moulins
Dans la salle 5, on nous montre que l’Opéra Comique a généré pas mal d’innovations…

L'opéra Comique et ses trésors - CNCS Moulins

… Mais aussi un grand malheur avec l’incendie de 1887.
L'opéra Comique et ses trésors - CNCS Moulins
J’ai eu une pensée pour mes copines couturières dans la salle 6 où est reconstitué l’atelier de couture de l’Opéra Comique.

L'opéra Comique et ses trésors - CNCS MoulinsL'opéra Comique et ses trésors - CNCS MoulinsL'opéra Comique et ses trésors - CNCS MoulinsL'opéra Comique et ses trésors - CNCS MoulinsL'opéra Comique et ses trésors - CNCS MoulinsL'opéra Comique et ses trésors - CNCS MoulinsL'opéra Comique et ses trésors - CNCS MoulinsL'opéra Comique et ses trésors - CNCS MoulinsL'opéra Comique et ses trésors - CNCS MoulinsL'opéra Comique et ses trésors - CNCS Moulins
Atelier de couture qui possédait son propre atelier de teinture naturelle.
La classe ou bien?

L'opéra Comique et ses trésors - CNCS Moulins

Dans les salles 7 et 8, on trouve Zémire et Azor et le tableau magique (un très joli trucage fait tour à tour disparaitre le tableau et apparaitre les costumes) et une mise en lumière d’un grand artiste de l’Opéra Comique, Jean Périer. Dans la salle 9, on débarque en Espagne avec Carmen.
L'opéra Comique et ses trésors - CNCS Moulins
L'opéra Comique et ses trésors - CNCS MoulinsL'opéra Comique et ses trésors - CNCS MoulinsL'opéra Comique et ses trésors - CNCS Moulins

Avant d’atterrir en Orient dans la Salle 10.
L'opéra Comique et ses trésors - CNCS Moulins
L'opéra Comique et ses trésors - CNCS MoulinsL'opéra Comique et ses trésors - CNCS MoulinsL'opéra Comique et ses trésors - CNCS Moulins

Dans la salle 11, ce sont les contes et légendes qui sont mise à l’honneur avec notamment la somptueuse robe de Cendrillon imaginée par Alain Blanchot en 2011 en hommage à l’utilisation intégrale de l’électricité pour la première fois dans un théâtre en 1898.
L'opéra Comique et ses trésors - CNCS MoulinsL'opéra Comique et ses trésors - CNCS MoulinsL'opéra Comique et ses trésors - CNCS MoulinsL'opéra Comique et ses trésors - CNCS MoulinsL'opéra Comique et ses trésors - CNCS MoulinsL'opéra Comique et ses trésors - CNCS MoulinsL'opéra Comique et ses trésors - CNCS Moulins
Salle 12, plein feu sur le burlesque.

L'opéra Comique et ses trésors - CNCS MoulinsL'opéra Comique et ses trésors - CNCS MoulinsL'opéra Comique et ses trésors - CNCS MoulinsL'opéra Comique et ses trésors - CNCS MoulinsL'opéra Comique et ses trésors - CNCS Moulins

Le truc rigolo, c’est qu’en voyant le petit singe, j’ai eu une impression de déjà-vu et en vérifiant, je l’avais effectivement déjà vu dans le programme du Théâtre de La Criée. Sur le palier menant à la grande salle, on découvre Barbe Bleue suspendu dans l’escalier.
L'opéra Comique et ses trésors - CNCS Moulins
La grande salle du CNCS, c’est un peu la salle que tout le monde attend.
Elle propose toujours des scénographies à couper le souffle.
Pour cette exposition, un immense jeu de l’oie nous présente 28 costumes de productions contemporaines pour célébrer le travail du Central Costumes.

Une mention particulière est donnée au travail de Vanessa Sannino avec une belle mise en valeur de son travail pour « Mârouf, savetier du Caire » : des chapeaux survolent une robe en toile parachute qui est censée se gonfler à l’aide d’un sèche-cheveux.

L'opéra Comique et ses trésors - CNCS MoulinsL'opéra Comique et ses trésors - CNCS Moulins
L'opéra Comique et ses trésors - CNCS MoulinsL'opéra Comique et ses trésors - CNCS MoulinsL'opéra Comique et ses trésors - CNCS MoulinsL'opéra Comique et ses trésors - CNCS MoulinsL'opéra Comique et ses trésors - CNCS MoulinsL'opéra Comique et ses trésors - CNCS MoulinsL'opéra Comique et ses trésors - CNCS MoulinsL'opéra Comique et ses trésors - CNCS MoulinsL'opéra Comique et ses trésors - CNCS MoulinsL'opéra Comique et ses trésors - CNCS Moulins
Nous n’avons malheureusement pas eu la chance de voir la robe gonflée mais bon… on survivra! :)

Encore une fois, le Centre National des Costume de Scène, nous a gâté et je ne regrette pas du tout d’avoir fait un caprice pour y aller!
Hey hey!

Sincèrement, si vous avez l’occasion d’y aller, allez y car c’est un lieu vraiment fabuleux et mes photos ne rendent vraiment pas justice à la beauté de l’exposition.
Par contre, si vous voulez voir cette exposition, dépêchez-vous car elle se termine le 6 septembre 2015.

Ensuite, à partir du 3 octobre 2015, ce sera carte blanche à Angelin Preljocaj.

affiche_BD_0

Le CNCS se situe donc à Moulins dans l’Allier.
Il est ouvert tous les jours de la semaine, du lundi au dimanche inclus de 10h à 18h.
Et l’entrée est à 6 euros (Gratuit pour les – de 12 ans!)
Plus d’informations sur leur site internet.

Share Button

Cadeau, maestro!!

Vous le savez, j’adore les goodies et les gadgets rigolos alors c’est toujours un plaisir pour moi de découvrir de nouvelles boutiques proposant des articles du genre.

Il y a quelques semaines, j’ai découvert Cadeau Maestro.

Logo-CM-2013 HD
On m’a offert un bon d’achat et je l’avoue, ce fut une sacrée torture!!!
Il a fallu faire des choix!!

J’ai jeté mon dévolu sur:

– Le serre livres zombie.

serre-livres-zombies

– Le distributeur de PQ Polaroïd.

derouleur-papier-toilette-appareil-photo-pola

– Les magnets Scrabble.

magnets-scrabble

et,
– Ce fabuleux parapluie!!

parapluie-fuck-the-rain
La livraison a été super rapide et j’ai apprécié le fait de pouvoir me faire livrer en point relais so colissimo parce que depuis que je suis sur Marseille, j’ai pas mal de colis qui disparaissent comme par magie ou qui arrivent avec des semaines de retard. :(

Mes articles étaient bien protéger et ils sont arrivés avec un petit catalogue de la boutique ainsi que d’un petit cadeau mignon: un décapsuleur « Bullez bien! » parfait pour les petits apéros estivaux!

IMG_2486
Je n’ai pas encore eu l’occasion de sortir mon parapluie mais le serre-livres et le dérouleur de PQ sont déjà en action!

IMG_2880
Le serre-livres est en métal et est de très bonne qualité.
Il maintient bien les livres et ravi la fan de George A. Romero que je suis!! <3

Le dérouleur de PQ, je l’adore!
Il est trop marrant!
Je pense à vos instagrams à chaque fois que je fais popo! :p
(Et au miens aussi, hein ^^)

C’est mon beau-père qui l’a posé donc je ne pourrais pas vous dire s’il est facile à installer ou pas.
Je sais juste qu’il était fourni avec les vis et les chevilles et qu’il a fallu faire des trous dans le mur mais que maintenant, j’ai les chiottes, les plus classes du monde!

Je pense repasser commande assez vite car j’ai repéré des tonnes de choses!
Genre, la figurine reine d’Angleterre solaire.

figurine-reine-angleterre

Le mug biscuit:

mug-i-love-biscuits

Ou encore cet arbre solaire que je trouve absolument génial en plus d’être beau et écologique.

arbre-solaireN’hésitez pas à aller faire un tour sur le site, je pense que vous ne serez pas déçus aussi bien au niveau du choix que des prix que je trouve assez abordables d’autant que les frais de port sont offerts dès 40 euros d’achat.

À noter qu’en plus du site, il existe aussi une boutique physique à Saint Étienne, 3 rue Michelet.

Bonne journée tout le monde, moi, c’est la reprise… Pffffff!

11954839_1147993265229504_1241466739473498893_n

Share Button

365 Hipstamatics of 2015

Lundi 24 Août: 
Rentrer et trouver des cartes postales dans sa boite aux lettres! ❤

Mon HipstaPrint -1769492804-2

Mardi 25 Août: 
On fait mumuse avec nos Fuji!

Mon HipstaPrint -1769492804

Mercredi 26 Août: 
Passion récup’

Mon HipstaPrint -1769492804-6

Jeudi 27 Août: 
Toujours ramener un souvenir d’Auvergne.

Mon HipstaPrint -1769492804-4
Vendredi 28 Août:
Vagues de ciel et Palmito.

Mon HipstaPrint -1769492804-1
Samedi 29 Août:
Yoshi time.

Mon HipstaPrint -1769492804-3

Dimanche 30 Août: 
Réviser un peu avant la reprise.

Mon HipstaPrint -1769492804-5

◉⦿◉⦿◉⦿◉⦿◉⦿◉⦿◉⦿◉⦿◉⦿◉⦿◉⦿◉

Bonne semaine les bichons. ❤

 

Share Button

Challenge série 2015: Bilan de L’été

J’ai terminé la saison 6 de The middle: 24 épisodes.

the-middle_3

Non sans mal car cela tourne vraiment en rond et autant j’ai eu plaisir à regarder les 4 premières saisons autant j’ai regardé les 2 suivantes avec beaucoup de mal.
Je sais que la saison 7 reprendra à la rentrée mais je pense en avoir fini avec cette série et je la classe donc au rang des terminées.

J’ai commencé Scandal et même que j’accroche pas mal.
J’ai vu la Saison 1 (8 épisodes) et la Saison 2 (22 épisodes).

scanda10
J’adore les personnages de Quinn et Huck et Olivia: quelle classe!
Ce n’est pas la série du siècle mais cela se laisse regarder.

J’ai fini la saison 5 de Downton Abbey. (8 épisodes)

DowntonAbbey1
J’ai adoré la trame de l’histoire tournant autour d’Edith qui était pourtant un des personnages que je trouvais le plus plat.
Par contre, j’ai détesté Marie.
Autant on continue de parler de Sybille autant Matthew: pouf! J’ai trouvé cela assez bizarre!

J’ai commencé Masters of sex, il y a quelques jours et pour le moment, je trouve cela pas mal mais sans plus.

CelineOnline_Master-of-sex_Lizzy-Caplan_Michael-Sheen
M’enfin, je dis cela mais je suis quand même presque à la fin de la première saison déjà avec 10 épisodes vus.

Bilan de l’été: 72 épisodes vus.
4 saisons terminées. 
J’en suis à 6 séries terminées sur 12.

Je pensais quand même que les vacances allaient m’aider à avancer dans mon challenge et en fait: trop pas!!
Je suis seulement à la moitié de mon défi et il ne reste que 4 mois pour le boucler!!
Haaaaaaaaaa!!!
Vais-je y arriver?
Le suspense est à son comble!!! :)

Share Button
This entry was posted in Séries.

CinEmma: La face cachée de Margo (Avec un petit cadeau dedans!)

Hier nous sommes allées voir « La face cachée de Margo ».

190191.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

D’après le best-seller de John Green, La Face Cachée de Margo est l’histoire de Quentin et de Margo, sa voisine énigmatique, qui aimait tant les mystères qu’elle en est devenue un. Après l’avoir entraîné avec elle toute la nuit dans une expédition vengeresse à travers leur ville, Margo disparaît subitement – laissant derrière elle des indices qu’il devra déchiffrer. Sa recherche entraîne Quentin et sa bande de copains dans une aventure exaltante à la fois drôle et émouvante. Pour trouver Margo, Quentin va devoir découvrir le vrai sens de l’amitié… et de l’amour.

Ayant adoré « Nos étoiles contraires », je voulais vraiment voir cette autre adaptation d’un bouquin de John Green même si en voyant la Bande-Annonce, cela faisait vraiment film pour adolescents…
Mais bon, rappelons au monde que je suis fan des High School Musical (comment ça vous l’ignoriez?!) alors cela ne m’a pas effrayé le moins du monde.

Après, il suffisait juste de convaincre mon mari de me suivre.

« On va voir « La face cachée de Margo »?
– Ok! »

Le film commence sur la rencontre de Quentin et Margo vers leur 8-10 ans. (je crois!)
Margo emménage en face de chez Quentin et ils deviennent amis et Quentin complétement amoureux.
Un jour, il trouve un cadavre… On pense que l’action va tourner autour de cette découverte mais en fait trop pas.
Cela nous montre juste que Margo sait lire un journal… mais bon!
« J’ai trouvé le nom de ce mec »… Bah oui, comme tous les gens qui lisent le 20 minutes dans le métro ou qui regardent un minimum BFMTV, quoi!

Mais bon… Ils grandissent et s’éloignent peu à peu jusqu’à cette folle nuit où ils vont ensemble se venger des potes de Margo qui n’ont pas été très choupis!

PTOWNS_BTSdoodles_V3_gka

C’est assez mignon de voir que même si leur amitié a été en pause plusieurs années, ils sont toujours complices.

Le lendemain, alors que Quentin pense que c’est dans la poche…
Margo a disparu.

Comme elle a tendance à fuguer régulièrement, tout le monde s’en fout sauf Quentin.
Il se lance en compagnie de ses meilleurs amis dans une enquête digne du Scooby Gang.
Margo a laissé des indices un peu partout partout et ils doivent les déchiffrer.

J’ai beaucoup aimé cette partie du film où on voit les potes jusqu’alors super sérieux commencer à… vivre tout simplement!
Ils séchent les cours, découchent, vont à des fêtes, piquent la bagnole de leurs parents… et finissent par se faire un road trip complétement dingue à la recherche des sourcils de Margo… (Pardon!)

D’ailleurs lors de ce Road Trip, on retrouve Ansel Elgort qui joue Augustus dans « Nos étoiles contraires » en cameo.

the-fault-in-our-stars-actor-ansel-elgort-in-paper-towns

J’ai aimé le film mais je trouve qu’en nous mettant en titre « La face cachée de Margo » , on nous survend un peu son personnage.
Le titre original « Paper towns » aurait selon moi été plus approprié parce que je reste complètement sur ma faim à cause du terme « Face cachée » ^^
Ou alors, c’est très mal expliqué…
Ou alors, j’ai rien compris…
Ou alors, son personnage est juste complétement bâclée parce qu’on se repose surtout sur l’actrice qui l’incarne qui en fait une est mannequin super connue (il parait!)

Le centre de l’histoire n’est pas Margo même si elle y joue un rôle déclencheur mais Quentin selon moi.
On explore ici la découverte de soi et le passage de l’adolescence à l’âge adulte sous forme d’un voyage initiatique avec une pincée de mélancolie saupoudrée d’une bonne dose d’humour.
Et suivre, l’évolution de Q, ça, j’ai vraiment adoré!
Et je me suis marrée comme une conne avec lui et ses potes… (Moi aussi, j’aime les pokémons!!)

PTOWNS_moments-in-time_get-lost_v1_mw

Je n’ai pas lu le livre mais j’ai souvent eu l’impression que comme cela a été fait pour « Nos étoiles contraires » on nous mettait des phrases du livre comme pour nous prouver que l’adaptation restait fidèle sauf que pour le coup, on se retrouvait parfois avec des mantras philosophiques à des moments peu appropriés et c’était vraiment bizarre.
Du coup, je pense lire le livre pour voir si c’est plus cohérent dedans et surtout parce que j’espère que certains points y sont mieux traités, plus approfondis que dans le film.

Et comme je suis trop sympa, j’offre la chance à un de mes lecteurs de remporter le roman.

996646925

Pour se faire, il suffit de liker la page facebook du blog et de laisser un petit commentaire sous cet article.
Je vous laisse jusqu’au 1e septembre 2015, 16h pour tenter votre chance puis je tirerais le gagnant au sort.

Bonne chance!

Edit du 2 septembre: C’est la participation 19 qui remporte le roman.

Capture d’écran 2015-07-26 à 21.59.32

Bravo Miuu, j’attends ton adresse par mail. :)

Et pour les perdantes, restez fidèles au poste: de nouveaux concours arrivent bientôt! :)

Share Button

Mon nouveau jouet: Le Fujifilm X-A2

Avant-hier, je devais juste passer chez Hema pour acheter un peu de matos pour faire des activités avec les petits au boulot (Hey, t’as vu, c’est à moi qu’on confie cette mission!!).
On devait juste aller chez Hema…

Et puis, on est passé devant la FNAC et nous sommes rentrés dedans « juste pour voir »!
Hum Hum…

Cela faisait plusieurs mois que j’avais envie d’un nouvel appareil photo.
J’avais lâché mon reflex, il y a 3-4 ans car il me prenait trop de place et qu’il était trop lourd.
J’avais entre temps eu un hybride que j’avais fini par revendre pour les mêmes raisons.
Mon mari m’avait alors offert un compact, très bien mais la qualité des photos comparées au reflex ou à mon hybride était quand même beaucoup moins top.

Depuis quelques temps, je fais d’ailleurs une majorité de mes photos à l’iPhone 6.

Mais voilà…
Je faisais pas mal de jolies photos avant et j’aimerais m’y remettre.

Je zieutais sur le Fujifilm X-A2 en grande partie parce que je le trouvais beau avec son petit côté vintage mais comme on ne s’arrête pas au physique, j’ai demandé à mon mari de se renseigner un peu… Ce qu’il a fait et il m’a conforté dans mon choix car en plus d’être beau, il est assez bon!

Alors qu’on était rentré dans la Fnac, « juste pour voir » donc…
Nous en sommes ressortis avec ce nouveau jouet qui m’a l’air fort prometteur.

IMG_3589En marron.

fujifilm-x-a2-2

Canon, non?

Si cela vous intéresse, mon mari a fait l’unboxing sur son blog.

Nous avons chargé un peu la batterie et nous sommes partis faire une petite sortie photo dans le Parc de la Colline St. Joseph à deux pas de chez nous.

Comme il a un Fuji aussi , le Fujifilm X100S, il m’a un peu conseillé et j’ai fait mes premières photos.
Rien d’exceptionnel mais pour une première fois, je suis assez contente du résultat même s’il y a encore pas mal de boulot avant que j’arrive à dompter convenablement la bête.

Sur la colline St. Joseph:

Sur la Colline St. JosephSur la Colline St. JosephSur la Colline St. JosephSur la Colline St. JosephSur la Colline St. JosephSur la Colline St. Joseph
J’avais aussi ramené une de mes Disney Animator: Blanche-Neige habillée par Strawberry Bambola.

Blanche-NeigeBlanche-NeigeBlanche-NeigeBlanche-Neige
Et un petit chien comme celui que j’avais lorsque j’étais petite, offert par Émilie.

WouafWouafWouaf
Ce n’est pas du grand art mais je vois déjà bien la différence et cela me donne envie de faire pleins pleins pleins de photos.

Affaire à suivre! :)
Je pense que je vous reparlerais vite de ce nouvel appareil car il a l’air plein de surprises! :p

Share Button

EmmaLit: Wonder de R.J Palacio

8727394

Ne jugez pas un livre sur sa couverture.
Ne jugez pas un garçon sur son apparence.
 » Je m’appelle August. Je ne me décrirai pas. Quoi que vous imaginiez, c’est sans doute pire.  »
Né avec une malformation faciale, August, dix ans, n’est jamais allé à l’école.
Aujourd’hui, pour la première fois, ses parents l’envoient au collège…
Pourra-t-il convaincre les élèves qu’il est comme eux ?

Encore un livre pour ados… oui,oui!
Mais encore un livre beau!

IMG_0504

 

L’entrée en 6ème d’un jeune américain…
Mouais…
C’est assez banal comme histoire même si c’est toujours un grand moment d’émotion.

Sauf que là, ce n’est pas la rentrée de n’importe quel môme.
C’est la rentrée d’August, un petit garçon de 10 ans souffrant du syndrôme de Treacher Collins, une maladie génétique qui se manifeste essentiellement par des malformations du visage.

On découvre son histoire avec les mots d’un petit garçon de 10 ans mais on a aussi le droit au point de vue de sa soeur et de certains de ses amis, ce qui permet au lecteur de mieux comprendre certains éléments du récit et le rend encore plus touchant.

Le style est simple et facile d’accés et donne au lecteur l’impression que les personnages s’adressent à lui.
On se sent donc proche d’Auggie, de Via, Summer, Jack, Justin et Miranda et on rentre complètement dans la vie d’August.

Au départ, j’avais un peu peur de tomber sur un roman plein de bons sentiments et moralisateur mais c’est touchant et juste.

August n’a jamais été à l’école, jusqu’à présent, c’est sa mère qui lui faisait l’école à la maison.
Mais sa mère a ses limites, « elle est vraiment nulle en fractions » et August est curieux et a envie d’avancer.

Il va y avoir des coups durs, bien sûr mais il fera surtout de belles rencontres.
Les gens sont un peu réticents au début mais « On s’habitue » une fois qu’on connait August.

J’ai adoré l’humour d’Auggie qui fait assez souvent passer son « état » à la trappe.
Et qui nous fait passer des larmes aux yeux ou de la colère au rire.
En plus, Auggie est fan de Star Wars alors moi, je dis que c’est un chouette mioche! :p

Un joli message de tolérance.
Une belle leçon de courage.
Une jolie histoire d’amour et d’amitié.

 

Share Button

EmmaLit : Eleanor & Park de Rainbow Rowell

eleanor park

1986, lorsque Eleanor, nouvelle au lycée, trop rousse, trop ronde, s’installe à côté de lui dans le bus scolaire, Park, garçon solitaire et secret, l’ignore poliment. pourtant, peu à peu, les deux lycéens se rapprochent, liés par leur amour pour des comics et des Smiths…

J’ai lu ce livre, il y a déjà quelques semaines mais je tenais à revenir dessus car je l’ai trouvé assez mignon.
Comme vous avez pu le constater, il m’arrive de plus en plus de lire des livres pour adolescents.
Je les trouve faciles à lire et j’aime la légèreté qu’ils dégagent.

Eleanor et Park, c’est l’histoire d’un vilain petit canard (Eleanor) qui a une vie vraiment merdique.
Une vie de famille chaotique et au lycée, tout le monde se fout de sa gueule.
La totale, quoi!
C’est aussi l’histoire d’un mec qui fait parti de la bande des cools, ses amis, ce sont ceux qui sont au fond du bus, les gens populaires.
Populaires mais con comme des balais…

Park et Eleanor tombent amoureux mais Park a un peu honte car elle est grosse quand même Eleanor, elle se sape comme une clodo, elle est rousse et en plus, tout le monde se fout de sa gueule… alors bon, v’la la réputation de merde qu’il va se trainer s’il se la tape.

Cela m’a fait penser à mon adolescence.
La petite boulotte…
On ne se foutait pas de ma gueule mais les autres filles s’étonnaient souvent que moi, la grosse, je puisse me taper des mecs cools et franchement pas trop dégueulasses.

Heureusement Park s’ouvre peu à peu et laisse son amour débordé des sièges du bus où il s’assoit tous les matins avec sa dulcinouille.

Eleanor et Park devront faire face à beaucoup d’épreuves mais ce sera pour mieux bétonner leur amour.
J’ai beaucoup aimé l’évolution de leur histoire.
Les gestes et les mots ont la gaucherie des premières fois et c’est mignon comme tout.
Souvent ils ne savent pas quoi faire, quoi dire, comment réagir et c’est çà aussi la beauté de ce livre, c’est qu’il rappelle à nous nos propres premières fois.

C’est un peu niais, c’est gentillet mais ils écoutent de la bonne zik et lisent des comics alors bon…
J’ai beaucoup aimé ce roman que j’ai trouvé sincère et poétique sur quelques points.

J’aurai juste aimé une autre fin mais je ne veux pas vous spoiler le truc. 😁

tumblr_mrhcqnu3mq1sps68wo1_500

Eleanor & Park 
de Rainbow Rowell 
Edité chez Pocket Jeunesse
15,90 euros en broché
11,90 euros en ebook

 

Share Button

365 Hipstamatics of 2015

Lundi 17 Août:
Coucou Vieux Port.

Mon HipstaPrint -1769492804-4

Mardi 18 Août: 
Skulls’n’dentelle

Mon HipstaPrint -1769492804-1

Mercredi 19 Août: 
Les lutins, ça pousse en Auvergne.

Mon HipstaPrint -1769492804-5

Jeudi 20 Août: 
Salut toi!

Mon HipstaPrint -1769492804-3

Vendredi 21 Août: 
Vendredi Lecture.

Mon HipstaPrint -1769492804-2

Samedi 22 Août: 
Encore une exposition magnifique au CNCS de Moulins.

Mon HipstaPrint -1769492804-6

Dimanche 23 Août: 
Les dimanches pluvieux! (J’ai gagné!)

Mon HipstaPrint -1769492804

◉⦿◉⦿◉⦿◉⦿◉⦿◉⦿◉⦿◉⦿◉⦿◉⦿◉⦿◉

Bonne semaine les bichons. ❤

Share Button

EmmaLit : « Le crime du comte Neville » d’Amélie Nothomb

Vous le savez sans doute si vous me suivez depuis longtemps.
J’ai un gros problème avec Amélie Nothomb… c’est fou!

Je ne peux m’empêcher de lire ces bouquins à chaque rentrée littéraire.
Depuis une dizaine d’année à 2-3 exceptions près, je suis toujours déçue mais je tente tout de même, à chaque fois, dans l’espoir un peu fou de retrouver l’Amélie des débuts, celle que j’aimais d’un amour de lectrice fou!

Lorsque j’ai vu que son 24e roman, « Le crime du comte Neville » était sorti, il a fallu que je l’achète.

51RNcqa926L

 

Je l’ai pris en version ebook: 10,99e tout de même le fichier numérique, cela m’a un peu fait mal au cul.
Mais ce qui m’a fait encore plus mal au popotin, c’est de voir le nombre de pages de la version ebook: 66 pages.
66!

C’est plus une nouvelle qu’un roman, ça, non?
On ne l’a pas appelé nouvelle pour lui mettre le tarif roman, en fait, c’est ça?

Mais bon, mais bon… passons sur l’enculade et parlons de l’histoire.

« Le crime du comte Neville », c’est l’histoire d’un mec (Coluche sort de ce corps!),  d’un aristocrate désargenté à qui une voyante prédit qu’il va assassiner l’un des invités de sa garden party.
Garden Party qui sera la dernière puisque monsieur le comte a fait faillite et doit vendre son château.

Cela semble assez prometteur d’autant que le personnage d’Henri Neville lui est inspiré par son père qui invitait beaucoup trop de gens à son goût quand elle était petite (pauvre bichette!)
(Je pense surtout qu’elle s’est inspiré d’elle pour le personnage de Sérieuse!)

Mais en fait…
Sentiment de déjà-vu dans la description de la plupart des personnages et encore une fois, une fin complètement précipitée!

Dans ma tête, ça a fait:

Albin Michel: – Dis donc, Amélie, j’attends ton bouquin pour demain, il faut qu’on l’envoie à l’impression pour le sortir absolument pour la rentrée littéraire!
Amélie Nothomb: – Pas de problèmes Albin, j’en suis au dernier chapitre… Zam, Bim, Pouf! Et voilà, c’est fini, je te maile ça, mon biquet!

Et ce n’est pas la première fois qu’une de ses fins de romans me donne cette impression.

À quand la mention « Satisfait ou remboursé’ sur les livres?

 

 

Share Button

Mini-Haul chez Oxybul

Je suis une grande fille, je sais mais j’adore les trucs supers mignons!
Je n’y peux rien, c’est comme ça!

Donc hier, lorsque nous sommes passés chez Oxybul, il a fallu que je ressorte avec deux-trois conneries.
Je cherchais des crayons de couleurs aquarellables à la base.
Je pensais en trouver chez Hema mais il n’y en avais plus, dommage!

Mais lorsque j’ai vu ce coloriage trop choupi-mimi…

IMG_1189
… forcément, il a fallu que je le feuillette!

Et là, ce fut le drame!

FullSizeRender IMG_1191

Il était trop adorable pour que je le remette en rayon!

Surtout qu’il y avait des licornes et des sirènes dedans!!

IMG_1195

Et pour 5,95e… comment dire?
Pourquoi résister?

« Mes mandalas » illustré par Stéphanie Rousseau comporte 50 mandalas.
Les pages sont prédécoupés pour pouvoir ensuite exposer ses oeuvres ou tout simplement pour plus de confort pour colorier.
C’est à la base un ouvrage pour les enfants mais n’oublions pas que j’ai 5 ans et demi!

Dans le même rayon, je suis tomber (Aïe!) sur d’adorables mini tampons de la marque Djeco.

FullSizeRender-2

Il y avait plusieurs modèles, j’ai craqué pour celui qui avait le plus d’animaux mignons, le modéle Kawaii illustré par Barbouille.

J’ai donc 15 nouveaux petits tampons pour décorer les lettres que j’envoie aux copines accompagnés de leur encreur.
Le tout présenté dans une petite boite des plus mignonnes et fort pratique pour le transport et le rangement.

FullSizeRender-1 IMG_1200

La boite coûte 5,50e.

Sinon, j’ai aussi acheté des post-its à la Fnac…
Des post-its, oui!
Mais des post-its panda! :)

FullSizeRender-3

2,50euros les 50 post-its.

J’ai vraiment un gros souci avec la papeterie…
Mais je me soigne… ou pas! :p

 

Share Button

CinEmma : Mission Impossible: Rogue Nation – Vice Versa

Cette semaine, au cinéma, nous avons vu 2 films.

Le dernier « Mission: Impossible – Rogue Nation » .

171740.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

L’équipe IMF (Impossible Mission Force) est dissoute et Ethan Hunt se retrouve désormais isolé, alors que le groupe doit affronter un réseau d’agents spéciaux particulièrement entraînés, le Syndicat. Cette organisation sans scrupules est déterminée à mettre en place un nouvel ordre mondial à travers des attaques terroristes de plus en plus violentes. Ethan regroupe alors son équipe et fait alliance avec Ilsa Faust, agent britannique révoquée, dont les liens avec le Syndicat restent mystérieux. Ils vont s’attaquer à la plus impossible des missions : éliminer le Syndicat.

Des courses poursuites, des explosions, une belle nana?
Mais où est James Bond?
Ah non, lui, il sort le 11 novembre…

En attendant, on a le droit à Ethan Hunt.

Les Missions Impossibles, on ne va pas les voir pour voir un grand film, on y va pour voir un divertissement et cela marche pas trop mal.
J’ai bien aimé.
Cela ne vole pas haut scénaristiquement parlant mais cela se laisse regarder et grâce à Benji, le personnage incarné par Simon Pegg,j’ai beaucoup ri.

240980.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx (1) 242074.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx 269929.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx 426995.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Pour le coup, nous avons testé la salle Pathé +.

Mon HipstaPrint -177948692j4
C’est quoi ça Pathé +?
C’est une salle avec 400 fauteuils en simili cuir très larges (71 cm de largeur d’assise contre 59 cm habituellement).
Elle est équipée du son Dolby Atmos (avec 66 enceintes et 42 amplis) et de 2 projecteurs 4K sur un écran de 17m par 7,51m.
Le tout moyennant 3 euros en plus sur le tarif de la place de cinéma.

Personnellement, je ne comprends rien aux trucs techniques mais c’est vrai que le son n’était pas mal du tout.
Par contre, j’avoue qu’au bout de 2 heures sur ces fauteuils: j’avais un peu mal au cul.

Krrrr Krrrrr!

Nous avons vu aussi et surtout « Vice Versa« .

394960.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

 

Au Quartier Général, le centre de contrôle situé dans la tête de la petite Riley, 11 ans, cinq Émotions sont au travail. À leur tête, Joie, débordante d’optimisme et de bonne humeur, veille à ce que Riley soit heureuse. Peur se charge de la sécurité,  Colère s’assure que la justice règne, et Dégoût empêche Riley de se faire empoisonner la vie – au sens propre comme au figuré. Quant à Tristesse, elle n’est pas très sûre de son rôle. Les autres non plus, d’ailleurs… Lorsque la famille de Riley emménage dans une grande ville, avec tout ce que cela peut avoir d’effrayant, les Émotions ont fort à faire pour guider la jeune fille durant cette difficile transition. Mais quand Joie et Tristesse se perdent accidentellement dans les recoins les plus éloignés de l’esprit de Riley, emportant avec elles certains souvenirs essentiels, Peur, Colère et Dégoût sont bien obligés de prendre le relais. Joie et Tristesse vont devoir s’aventurer dans des endroits très inhabituels comme la Mémoire à long terme, le Pays de l’Imagination, la Pensée Abstraite, ou la Production des Rêves, pour tenter de retrouver le chemin du Quartier Général afin que Riley puisse passer ce cap et avancer dans la vie…

Voyage au coeur des émotions!
Encore une fois, Pixar tape fort!
J’ai adoré.
C’est drôle, touchant, triste… toutes les émotions y passent comme dans la tête de Riley.

maxresdefault 4ca457f35ebe697b4443f696ab690cc0 Inside-Out-259

Dans la tête de cette petite fille, les émotions: Joie, Tristesse, Dégout, Peur et Colère l’aide à gérer ses façons de réagir fasse à telle ou telle situation.
Elles l’aident aussi à se construire, à se créer des souvenirs et à devenir la Riley qu’elle est aujourd’hui et celle qu’elle sera demain.

105276.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx 127777.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx 123714.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxxJoie se la pète un peu mais après un accident, elle se retrouve bloquer avec Tristesse dans la mémoire de Riley et elle va se rendre compte qu’elle n’est pas l’émotion la plus importante et qu’elles ne sont rien les unes sans les autres.

C’est beau!
J’ai adoré.
J’ai presque chialé comme une gosse avec Bing Bong.

99ce36965e3648fd26bfeafc0eb5b0d1
Si vous ne l’avez pas encore vu, filez le voir illico!

Bon, par contre, je n’ai pas du tout aimé le court-métrage : « Lava You » qu’on a eu juste avant le film.
On sent bien que Pixar a été racheté par Disney, là… cela chante à tout va, c’est niais , long… d’ordinaire j’adore les court-métrages Pixar mais là… Pfouuuuui, quelle angoisse!

Oui, angoisse, carrêment!!! :p

Bon sinon, nous avons donc vu un film de grands et un films de petits.
Une salle remplie d’adultes et une salle remplie d’enfants.
Devinez qui a fait le plus de bruit?

Hum hum… Sans commentaires!!

Et vous?
Vous avez vu quoi, dernièrement?

Share Button
This entry was posted in Cinéma.