#EmmaLit “Cette obscure clarté” d’Estelle Laure

1540-1

Mon père est à l’asile. Ma mère a pris des vacances à durée indéterminée. Si on apprend qu’elle nous a laissées seules, Wren et moi, on va nous séparer. Après le lycée, il reste le frigo à remplir, les factures à payer, la maison qui tombe en ruines, nos voisins à gérer… Heureusement, deux personnes connaissent notre secret : ma meilleure amie Eden, et Digby, son frère jumeau merveilleusement parfait – et parfaitement casé. Certains jours, j’ai l’impression que je ne vais pas y arriver. Alors quand, en rentrant du boulot, je trouve le frigo qui déborde ou des muffins encore fumants au pied de l’escalier, je ne peux m’empêcher de me demander : est-ce qu’on cherche à nous empoisonner ? Ou bien, même au cœur des ténèbres, est-ce que l’espoir ne pourrait pas briller ? 

Lucile, vit seule avec sa petite soeur de 10 ans Wren: leur père est dans un asile et leur mère s’est tirée.

Pas facile pour cette adolescente de gérer le lycée et la vie de famille que la situation lui impose.
Heureusement, elle peut compter sur ses amis et sur de merveilleuses fées qui veillent sur elles de loin.
Il faut qu’elle gère pour qu’elle et sa soeur ne soient pas séparées.

Une belle histoire d’amour fraternelle et d’amitié.
Encore une fois, c’est de la littérature jeunesse mais j’ai passé un très bon moment.
C’est léger tout en restant sérieux, c’est ce que j’aime dans la littérature pour ados.

Je me suis de suite attachée à Lucille et à Wren et j’ai lu le roman d’une traitre juste pour être rassurée sur le fait que tout allait bien finir pour elles…
Alors, mystère… ce n’est peut-être pas le cas, je ne veux pas vous gâcher votre lecture si vous comptez le lire; hein ;)

Quoiqu’il en soit, le sujet est très bien traité sans sombrer dans le mélodrame.
Ce qui est tout à fait appréciable.

Une très bonne lecture pour moi!

Share Button

My 366 of 2016

Lundi 19 Septembre: 
Quand je dis à Max “Pas sur la table!” et “Pas sur le linge!”.

img_1431

Mardi 20 Septembre: 
Caché!

img_1466

Mercredi 21 Septembre: 
Je me fais tellement chier que je range les derniers cartons du déménagement!

img_1485

Jeudi 22 Septembre: 
On n’avait pas pu aller chercher notre panier bio la semaine dernière.
Cela m’avait manqué les bons petits légumes!

fullsizerender-4

Vendredi 23 Septembre: 
Pas mal ce petit jeu…

img_1514

Samedi 25 Septembre: 
“Mettre tes fichiers sur moi, tu dois!”

img_1521

Dimanche 26 Septembre: 
Le côté obscur du régime.

img_1526

☆♢★♢☆♢★♢☆♢★♢☆♢★♢☆♢★♢☆♢★♢☆

Bonne semaine prochaine les bichons!

Share Button

Un quart d’heure pour le quatre heures!

Depuis que j’ai récupéré un four (si mini soit-il!) , je me remets à cuisiner et donc à patisser.

Et cette semaine, j’ai fait un gâteau au chocolat fondant tellement bon qu’il fallait absolument que je partage la recette avec vous!

Tellement bon, le gâteau que je n’ai pas réussi à le prendre en photo entier!
Haha!

Et en plus de cela, il est très rapide à faire!
Que demande le peuple?

gatochoco

Pour faire ce RapidoGatoTroBon, il vous faut:
– 150g de chocolat patissier.
– 3 oeufs.
– 100g de beurre.
– 125g de sucre.
– 50g de farine.

On commence par mettre le four à préchauffer à 200 degrés.
On fait fondre le chocolat et le beurre au micro-ondes.
Pendant ce temps-là, dans un plat,on bat les oeufs et on y ajoute tout en mélangeant la farine puis le sucre.
Une fois le chocolat et le beurre fondu, on balance ça dans la préparation et on remélange.
On met le tout dans un moule à gâteau et bim au four pour 12 minutes!

En environ 15 minutes, le goûter est prêt!

À table! :)

Share Button
This entry was posted in Cuisine.

#EmmaLit “Comme un poisson dans l’arbre” de Lynda Mullally Hunt

comme-un-poisson-dans-l-arbre-tea-9782820523235_0

Un poisson ne sait pas grimper aux arbres, mais ça ne veut pas dire qu’il est stupide pour autant. Allie a un secret inavouable: elle ne sait pas lire. Elle est parvenue à bien le cacher à l’école, mais cela lui pèse de plus en plus. Elle en a assez qu’on la prenne pour une idiote. Tout change le jour où un nouveau professeur arrive : il s’intéresse à tous ses élèves et essaie de comprendre les difficultés de chacun. Saura-t-il trouver une solution au problème d’Allie ?

“Comme un poisson dans l’arbre” est un roman pour jeunes adolescents mais j’ai adoré le lire.
En effet, il se lit très bien et très vite et parle d’un thème trop peu souvent abordé dans la littérature jeunesse: la dyslexie.

Allie, l’héroïne est donc dyslexique et elle se bat depuis des années pour que personne ne découvre son secret quitte à passer pour l’idiote de la classe et ce jusqu’à ce qu’un professeur, Mr Daniels vienne remplacer  son institutrice et découvre la vérité: Allie est loin d’être stupide, elle est même super intelligente et ce professeur va tout faire pour l’aider à en prendre conscience et à ne plus avoir honte.

J’ai adoré l’évolution du personnage d’Allie, au début, elle se croit incapable d’avoir des amis et de mener une vie normale, elle aimerait avoir pleins de bracelets de l’amitié au poignet comme certaines filles de sa classe mais petit à petit et grâce à ce super professeur, elle va se rendre compte que chaque personne a sa petite particularité et faire de la sienne, une force en apprenant à sa manière.

Un récit tendre avec toute une galerie de personnages attachants.
La rencontre entre Mr Daniels et Allie va changer complètement sa vie.
La jeune fille solitaire va devenir une jeune fille sûre d’elle et pleine d’espoir et d’envies.

J’ai beaucoup aimé qu’on parle des méthodes employées par Mr Daniels pour faire comprendre à Allie qu’elle pouvait arriver à lire à sa manière et à son propre rythme.

Une belle leçon de courage pour les enfants dyslexiques.
Il existe d’ailleurs une version de ce roman pour les lecteurs dyslexiques et ça, c’est une superbe idée!

Share Button

My 366 of 2016

Lundi 12 Septembre: 
Une petite partie et au lit!

img_1319

Mardi 13 Septembre: 
Bon bah, j’ai gagné un petit séjour à l’hôpital.
Youhou!

img_1330

Mercredi 14 Septembre: 
Un gentil brancardier m’a offert des chaussons trop sexaïïïïe!

img_1336

Jeudi 15 Septembre: 
Prendre le temps de lire de jolis magazines.

img_1358

Vendredi 16 Septembre: 
Finito les bons petits plats de l’hôpital. (Oui car c’était super bon, dingue, non?)
Il a fallu remettre la main à la pâte.

img_1384

Samedi 17 Septembre: 
Le petit goûter tardif.

img_1402
Dimanche 18 Septembre: 
Quand je dis à Max: “Pas sur la table!”.

img_1387

☆♢★♢☆♢★♢☆♢★♢☆♢★♢☆♢★♢☆♢★♢☆

Bonne semaine les bichons!

Share Button

My 366 of 2016

Lundi 5 Septembre: 
Bébé chat.

img_1229

Mardi 6 Septembre: 
Les images contrastées Montessori du Pauvre.

img_1235

Mercredi 7 Septembre: 
“Hey, t’emmerdes pas à faire ton repassage quand ça se casse la gueule, cela me fait une cabane à chat du tonnerre!”

img_1243

Jeudi 8 Septembre: 
Le jeudi, c’est le jour des légumes bio!

img_1288

Vendredi 9 Septembre: 
J’ai demandé à Max de surveiller la cuisson du riz…
Top chef, ce n’est pas pour tout de suite!

img_1291

Samedi 10 Septembre: 
Gratin de potimarron!
Il fait 35 degrés… et alors?

img_1299

Dimanche 11 Septembre: 
J’ai tenté de faire des biscuits escargots…
J’aurai du forcer un peu plus sur le cacao!

img_1316

 

☆♢★♢☆♢★♢☆♢★♢☆♢★♢☆♢★♢☆♢★♢☆

Bonne semaine les bichons!

Share Button

#EmmaLit “Riquet à la houppe” d’Amélie Nothomb

Riquet_a_la_houppe

« L’art a une tendance naturelle à privilégier l’extraordinaire. »

L’extraordinaire, c’est surtout l’impatience avec laquelle j’attends la rentrée littéraire pour pouvoir lire le dernier Amélie Nothomb.
Chaque année , je me jette dessus sans lire les critiques.
C’est mon rituel de la rentrée: la fin des vacances rime avec  Amélie Nothomb.
Je ne sais pas pourquoi vu que 75% du temps, je suis déçue mais il reste les 25% et c’est à cela que je m’accroche!

Amélie Nothomb a été mon premier vrai crush littéraire lorsque j’étais adolescente.
Je l’ai découverte avec “Hygiène de l’assassin” qui est pour moi, un chef d’oeuvre et malgré beaucoup de déceptions, je m’accroche et chaque année, j’attends ma surprise.

Et c’est un peu comme les kinder surprises!
“Oh yeah, un Hippo” (J’bouffais des kinder dans les années 90!!) ou “Eh merde, encore un cadal dégueulasse à monter soi-même”.

Cette année, j’ai eu une petite voiture … sur le papier, elle avait l’air super mais une fois montée: elle ne roulait guère!

Gros flop, donc!
Un mec moche passionné par les piafs.
Une jolie jeune fille conne comme un balai.
Une rencontre à la fin… fin précipitée comme une chute dans l’escalier!

Cette sensation encore une fois d’une issue bâclée comme si elle avait trop tardé à écrire son roman et que son éditeur l’avait brusqué pour qu’il soit imprimé pour la rentrée littéraire.

Déception donc… mais vivement l’an prochain!
J’adore les surprises! :p
Share Button

My 366 of 2016

Lundi 29 Août: 
On ne ramasse pas que des détritus dans ma résidence.

IMG_1138

Mardi 30 Août: 
Cool, une des deux seules épicerie en vrac de Marseille est à côté du boulot!

IMG_1157

Mercredi 31 Août: 
Je suis la seule marseillaise à terminer le boulot si tard, je crois.

IMG_1167

Jeudi 1e Septembre: 
C’est l’heure du gouter!
Oh yeah!

IMG_1189

Vendredi 2 Septembre: 
Et hop, en route pour chez Sos Prema.

IMG_1196

Samedi 3 Septembre: 
J’ai toujours rêvé de dormir dans des draps bisounours!
Mamanroulotte a exaucé mon voeu!

IMG_1206

Dimanche 4 Septembre: 
Bon, bah, on a un chat! :)

IMG_1216

☆♢★♢☆♢★♢☆♢★♢☆♢★♢☆♢★♢☆♢★♢☆

Bonne semaine les bichons!

Bisous ♥︎

 

Share Button

My 366 of 2016

Lundi 22 Août:
C’est la reprise.

IMG_1035

Mardi 23 Août: 
Shopping un peu spécial.

IMG_1048

Mercredi 24 Août: 
Porte tétine en devenir.

IMG_1064

Jeudi 25 Août:
Panier de légumes bio.

IMG_1077

Vendredi 26 Août:
Voir tous les soirs le soleil se coucher sur la mer, cela n’a pas de prix!

IMG_1087

Samedi 27 Août: 
Adieu, les disques à démaquiller en coton!

IMG_1098

Dimanche 28 Août: 
Restaurant avec vue et en très bonne compagnie.

IMG_1118

☆♢★♢☆♢★♢☆♢★♢☆♢★♢☆♢★♢☆♢★♢☆

Bonne semaine les bichons et bon courage à ceux qui reprennent le boulot!

Bisous ♥︎

Share Button

Et si je pensais un peu à la planète?

Depuis des années, j’ai une démarche écolo dans mon travail:
Je fais beaucoup de récup.
Je fais pas mal de choses maison: pâte à modeler, sable de lune, peinture…
Je travaille beaucoup avec ce que nous offre la nature: feuilles, branches, coquillages, pommes de pin…
Etc… Etc…
Pour moi, apprendre aux enfants quelques petites choses pour respecter la planète, c’est essentiel!

Et moi, je faisais quoi à titre personnel?
Bah mis à part, le tri, je dois l’admettre: PAS GRAVE CHOSE!

Bravo le veau!

Cette année, dans la crèche où je travaille, nous allons essayer d’obtenir la labellisation Ecolo Crèche et pour se faire nous devons agir et travailler de manière écoresponsable et je l’avoue, je me suis trouvée conne à exposer à mes collègues mes principes écolos alors qu’à la maison, je ne fais pas grand chose pour respecter ma planète… Faites ce que je dis, pas ce que je fais, en somme!

Et j’ai eu un déclic: il n’y a pas que les enfants qui doivent se sortir les doigts du cul pour essayer de changer les choses, le réchauffement climatique et tout le toutim: c’est maintenant!
Nous aussi, adultes, nous devons bouger alors j’ai décidé de changer quelques choses dans mon quotidien.

J’ai commencé en achetant le livre: “Famille (presque) Zéro déchet” de Jèrome Pichon et Bénédicte Moret.

IMG_0982

Dès la préface de Nicolas Hulot, j’ai été touché en plein coeur.
J’ai fini de le lire hier et il apporte quelques pistes fortes intelligentes pour commencer à consommer différemment.
Pour moi, arriver à Zéro Déchet, c’est une belle utopie mais si on fait tous quelques efforts, je pense que ce serait déjà fort chouette!

Des efforts, les mecs… Ouais!
Genre, jeter ses déchets dans une poubelle!
Rien que dans ma résidence, j’ai envie de m’ouvrir les veines avec les dents tellement les gens sont irrespectueux de la nature!
On a un petit parc arborée fort mignon et il grouille de détritus, du coup, tous les matins en partant au boulot, j’ai décidé de ramasser une des merdes des autres pour la jeter.

#UnDéchetParJour.

IMG_1031 IMG_1046 IMG_1092 IMG_1094 IMG_1095
C’est pourtant pas compliqué d’aller jusqu’à une poubelle quand même mais bon…
Il faut croire que si!

D’ailleurs si vous êtes sur Marseille 1 Déchet Par Jour / 1 Pièce of Rubbish propose régulièrement des événements pour nettoyer la ville, la dernière fois, c’était les Catalans et la prochaine fois ce sera le Vallon des Auffes.

Ensuite, j’ai fait des recherches pour avoir des paniers de légumes locaux et bio.
Cela se fait beaucoup alors, je me suis dit qu’il y en avait forcément à Marseille.
Il y a une AMAP qui a une permanence dans ma résidence mais en milieu de semaine et en plein après-midi donc autant vous dire qu’avec nos boulots, c’est super compliqué!
J’ai donc continué mes recherches et j’ai trouvé le réseau d’associations “Les paniers marseillais” et ils ont une permanence juste à côté du travail de mon mari, ce qui en terme d’organisation pour le récupérer est plus pratique!

Pour le moment, on a un contrat d’essai d’un mois mais je suis déjà conquise par le panier panier!

IMG_1077

Cela a ce goût là, en vrai les tomates?

Niveau habillement, je devais me racheter des culottes!
Haha!
Et après avoir lu l’article de Victoria de Mango and Salt sur les substances toxiques dans nos culottes, je me suis dit qu’il fallait que je fasse attention à ce que j’allais acheter.
Et bonne nouvelle pour mon budget un peu limité en ce moment (Coucou les impôts!), j’ai trouvé des culottes ayant le label Oeko-Tex chez Zeeman : 7,99e les 7 culottes basiques et pour le coup, je me suis aussi pris deux t-shirts pour le boulot (2,99e l’unité)

IMG_1068

Pour ma salle de bains, je suis passée aux lingettes lavables!
Adieu le coton!

IMG_1098

J’aurai pu les faire moi-même mais j’ai la flemme et je trouve cela bien aussi de soutenir les petites mains créatives.
Je les ai commandé sur eBay chez la vendeuse emidiamant.
J’ai pris des lingettes pour bébés car j’aime les grandes lingettes, j’en ai eu pour 6euros les 8 grandes lingettes et j’ai été livrée très rapidement.

Et dans la catégorie, je consomme écolo sans m’en rendre compte: il me fallait absolument des nouvelles petites glacières pour emmener nos repas au boulot.
J’ai craqué sur des imprimés vintage super mignons…
Je suis faible!!
Mais quel plaisir quand je me suis aperçue que mes petites glacières étaient fabriquées à 90% avec des matières recyclées!
La classe ou bien?

IMG_1073

Voilà voilà pour mes premiers efforts pour la planète et je ne compte pas m’arrêter là.

Prochaine mission: remplacer les serviettes hygiéniques pleines de pétrole et faire ma lessive moi-même!

 

Share Button

#ChallengeSeries2016 : Bilan de mon été

Mes vacances sont terminées, j’en profite donc pour faire un petit bilan de mon Challenge Série 2016.
Je n’ai pas beaucoup avancé mais petit à petit, l’oiseau fait son nid, non?
Ce n’est pas ce que l’on dit?

J’ai donc vu:

La saison 2 de Z Nation.

960
Ils sont là pour faire de la série Z et c’est ce qu’ils font: ni plus ni moins!
Au bout de 2 saisons, je ne saurai vous dire si j’aime ou pas en fait…
Certains moments, je trouve cela nul à chier et d’autres brillant!
C’est très déstabilisant!

La première saison de Better Call Saul.

unnamed-1200x675Quel plaisir de retrouver Saul Goodman et surtout d’en apprendre plus sur son personnage puisque l’action de cette série se déroule avant “Breaking Bad”.
Le style est clairement le même que celui de “Breaking Bad” , c’est lent mais excellent!
J’aime beaucoup et j’ai hâte de voir la suite!

Et la première moitié de la 7e saison de Modern Family.

Modern-Family-S6-Family-16x9-1-780x400

Et j’adore toujours autant!
Les enfants Dunphy sont déjà presque des adultes.
Et le délire avec les canards de Phil… C’était énorme!

J’aime beaucoup comment Jay gère (ou ne gère pas du tout!) sa paternité avec Joe.
Claire et Gloria sont de grandes malades!

Par contre, je dois avouer que du côté Cam et Mitch: je trouve cela un peu mou du genou en ce début de saison!
J’espère que cela va bouger un peu plus par la suite!

Bilan de mon challenge:

episodesJ’en suis à 474 épisodes vus.
Toujours 3 séries de terminées sur 15 et 152 épisodes à voir pour le moment car pas mal de séries reprennent en septembre!

Je commence à me dire que je n’arriverais pas à boucler ce challenge!
Huhuhu!

J’avais bien démarré l’année et là, je stagne un peu!

Mais allez, on y croit, on y croit!

Share Button
This entry was posted in Séries.

#EmmaLit – Mes lectures estivales

Niveau lecture, j’ai eu un gros gros gros passage à vide de mai à mi-juillet.
J’avais besoin de vacances, je crois… de décrocher un peu!

Mais je me suis bien rattrapée ces dernières semaines en lisant 7 romans!

★-★-★-★-★-★-★-★-★-★-★-★-★-★-★-★-★-★-★

“Le cas Noah Zimmerman” de Sharon Guskin

le-cas-noah-zimmerman-758713-250-400

Janie est célibataire depuis des années, alors rien de surprenant à ce qu’elle décide de garder le bébé conçu avec un parfait inconnu sur une plage en vacances. Quatre ans plus tard, élever seule le petit Noah est cependant une épreuve : cauchemars à répétition et troublantes références à des scènes de violence perturbent terriblement le garçonnet. Quand Janie le couche le soir, il réclame sa vraie maman et demande à rentrer chez lui…

Aucun médecin n’ est capable de diagnostiquer ce mal, alors quand Janie découvre l’existence d’un certain docteur Anderson, psychiatre ayant consacré de nombreuses années de recherche à la réincarnation, elle tente sa chance auprès de lui. Elle ignore cependant qu’Anderson est atteint d’une maladie rare et qu’il est sur la sellette. Pour le docteur, le cas Noah Zimmerman est une aubaine : l’occasion de briller enfin aux yeux de tous s’il parvient à prouver que la réincarnation existe. Mais d’où viendrait alors cet esprit qui habite Noah ?

Entre drame familial monoparental et suspense dans le monde de la réincarnation, une lecture hynotisante.

J’ai beaucoup aimé, une histoire très prenante et captivante.
Je l’ai lu à une vitesse folle car je voulais vraiment savoir ce qui se passait avec Noah et surtout s’il allait sortir indemne de cette histoire.
Un très bon roman selon moi.
Alors bien sûr qui ne risque de ne pas plaire à tout le monde puisqu’il est question de réincarnation et de vie après la mort mais j’ai trouvé l’histoire bien amenée et cela ne sombre pas trop dans le paranormal.

★-★-★-★-★-★-★-★-★-★-★-★-★-★-★-★-★-★-★
“La guitare magique de Frankie Presto” de Mitch Albom.

c1_albom_guitare_magique_frankie_presto_hd

Frankie Presto, né dans une église en feu et vite devenu orphelin, est élevé dans une petite ville d’Espagne par son professeur de musique aveugle. Puis la guerre bouleverse sa jeune vie… À neuf ans, il embarque sur un bateau pour l’Amérique, accompagné de ses seuls biens: un chien sans poils, une vieille guitare et six cordes dont il ignore encore la mystérieuse puissance.
Pendant son irrésistible ascension comme le plus grand musicien de son temps, il découvre petit à petit l’immense pouvoir que lui confèrent ses six cordes de guitare magiques. Mais ce don sera aussi son fardeau…
Frankie réussira-t-il à trouver sa propre voie, et à retrouver Aurora, l’unique femme qui avait su toucher son cœur ?
 
Un roman foisonnant et plein de charme qui donne envie de fredonner sa chanson préférée !

Mon coup de coeur de cet été!
Ce livre est excellent!
Si vous aimez la musique (ou même si vous ne l’aimez pas d’ailleurs!!!) , je vous le conseille fortement, il est aussi magique que la guitare de Frankie.
Alors, bien sûr, il y a des choses qui peuvent sembler se résoudre assez facilement, cela peut sembler parfois cousu de fil blanc mais j’ai tout de même adoré.
J’ai beaucoup apprécié le fait que le narrateur soit la musique, elle-même et aussi le fait que l’on commence par la fin de la vie de Frankie: le livre commence lors de son enterrement; et que durant cet événement, on interviewe des personnes ayant été proches de Frankie et qui nous renvoient à son passé.
D’ailleurs à la fin, on apprend que l’auteur à demander à certaines célébrités s’il pouvait les “utiliser” dans son roman et j’ai trouvé cela encore plus extra!

Quoiqu’il en soit et sans trop vous en dévoiler si je devais ne vous conseiller qu’un livre de mon été, ce serait celui-ci.
J’en ai lu d’autres très biens mais WoW!

★-★-★-★-★-★-★-★-★-★-★-★-★-★-★-★-★-★-★
“Mademoiselle” de Pauline Delassus

286106967

Qui est Julie Gayet ? Une actrice et réalisatrice engagée ? Une militante socialiste des beaux quartiers ? Un garçon manqué qui se prête au jeu des photographes de mode ? Une mère libre ? Une icône féminine d’aujourd’hui ? Autrefois presque célèbre, elle est aujourd’hui l’héroïne d’une série politique : compagne de François Hollande, ni maîtresse ni Première dame, elle attise toutes les curiosités, vampe les couloirs de l’Elysée et, quand elle le souhaite, la couverture des journaux.

Je suis tombée (Aïe!) sur ce livre sans la jaquette avec la tronche de Julie Gayet et je n’avais pas lu le résumé mais ce n’est pas le fait que ce livre parle de cette personne qui m’a fait le refermer au bout de quelques pages mais le style pompeux de l’auteur.
Au bout de 10 pages, j’étais saoulée et il est pourtant rare que je ne termine pas un livre que j’ai commencé mais là, ce n’était juste pas possible surtout en voyant qu’au final cela parlait de cette actrice dont je n’ai rien à foutre! ^^

★-★-★-★-★-★-★-★-★-★-★-★-★-★-★-★-★-★-★

“Above All – Embarquer” de Battista Tarantini.

2102836063

Engagée dans l’armée, Alexi Snow est, à 26 ans, une jeune lieutenant et ingénieure en météorologie. Mobilisée en mer pour une mission de trois mois, elle embarque à bord du Percival Lowell, bien déterminée à faire ses preuves et montrer ses compétences dans un univers constitué majoritairement d’hommes. Mais ce serait compter sans le capitaine Andreas van Allen, son supérieur hiérarchique… Charismatique et arrogant, il remet en doute dès son arrivée la capacité de la jeune femme à s’adapter. Leurs premiers échanges sont houleux, et Alexi devra tout mettre en œuvre pour résister à ses provocations et son humeur changeante… mais surtout au pouvoir hypnotique et à la fascination qu’il exerce sur elle. Une irrésistible attirance à laquelle il semble prêt à céder lui aussi. Entre ciel et mer, une tumultueuse relation s’instaure et Alexi se lance dans un jeu dangereux, quitte à se brûler les ailes.

J’avais bien aimé le premier tome de “Jeu, Set et Match” de la même auteure et j’avais eu envie de voir ce qu’elle avait fait d’autres avant la sortie du tome 2.

J’ai donc craqué sur le premier tome de “Above All”.
Ici, notre héroïne Alexi est lieutenant en météorologie et se retrouve en mission sur un porte avion.
Autant vous dire que l’équipage ne compte pas beaucoup de filles et que la petite Alexi a vite le feu au slip en croisant son supérieur: un beau gosse tout en muscle.
Ah, les femmes et les uniformes! :p
Alors, cela ne vole pas haut mais cela fait du bien parfois une petite lecture coupable et je dois admettre que outre les parties de jambes en l’air Battista Tarantini à le chic de bien se renseigner sur les domaines dans lesquels se déroulent ses romans… on s’y croirait presque sur ce porte-avion!

Je me suis déjà pris le tome 2. ;)

★-★-★-★-★-★-★-★-★-★-★-★-★-★-★-★-★-★-★

“Les malheurs de Sophie” de La Comtesse de Ségur. 

71GewLjQeqL

On dirait que le plus grand plaisir de Sophie est de désobéir à sa maman. Les bêtises sont si tentantes : mettre au soleil sa belle poupée de cire qui a froid, se mouiller les cheveux pour les faire friser… Hélas, la vie est ainsi faite que les enfants désobéissants finissent toujours par être punis.

Je ne sais pas pourquoi mais j’ai eu envie de relire ce livre que j’adorais étant petite!
Mais pourquoiiiiiiiiiiiii?
Pourquoi ai-je fait cela?
Quelle idée?

Ce roman est horrible en fait.
Parents absents, pas du tout bienveillants et après on s’étonne que Sophie soit si reloue? ^^
Sérieusement?

Et que dire des animaux?
Cette môme est une serial-killeuse?
Elle arrive même à buter une tortue!

Aie! Aie! Aie!
On ne m’y reprendra plus!

Je m’étais mis “Tistou les pouces verts” de côté qui était vraiment mon roman favori lorsque j’étais gamine… Je crois que je vais le laisser de côté… tellement peur d’être déçue aussi en le relisant!

★-★-★-★-★-★-★-★-★-★-★-★-★-★-★-★-★-★-★

“Emancipés – Épisode 1” de M.G. Reyes

51tpuCNefVL

Vous ne résisterez pas à l’appel de la coloc de Venice Beach.

Ils sont six. Jeunes. Libres. Emancipés. Pas d’adultes, pas de limites.
Ils ne se sont jamais rencontrés. Le hasard les réunit en coloc dans une somptueuse villa de Venice Beach.  On pourrait croire à une vie de rêve…

Mais chacun a ses ambitions.
Chacun a ses secrets.
Chacun cache quelque chose aux autres.
Sans compter ce qu’ils ignorent : à leur insu, quelqu’un les espionne à distance. Mais qui, et dans quel but ?

Entre spring break et suspense sous le soleil, une intrigue haletante.

Je le dis de suite, c’est clairement un roman pour adolescents mais bon, je l’avoue, j’ai tout de même passer un bon moment.
On se demande quand même comment autant de mômes à problèmes peuvent se retrouver comme de par hasard tous ensemble sur le même toit mais au final, ce n’est pas grave!
Dans ce premier épisode, on fait la connaissance des six personnages principaux: Paola, John Michael, Maya, Lucy, Candace et Grace… On apprend à les connaitre, pourquoi en sont-ils arrivés à l’émancipation?
On en apprend pas mal sur leur passé, ils n’ont que 16 ans mais c’est déjà assez chargé!
Vers la fin, on rentre vraiment dans l’histoire et c’est tellement captivant que j’ai hâte de connaitre la suite de leurs aventures!

D’ailleurs pour information, l’épisode 1 est actuellement gratuit sur Amazon. ;)

★-★-★-★-★-★-★-★-★-★-★-★-★-★-★-★-★-★-★

“Dans la peau d’Erica” de Michelle Painchaud.

51Qv5ryZthL

Grâce à la chirurgie esthétique, Violet ressemble désormais à s’y méprendre à l’adolescente que serait devenue Erica, la fille des Silverman kidnappée à cinq ans et jamais retrouvée. Et à force d’entraînement, Violet parle, pense, agit comme Erica. Elle est prête à tenir le rôle pour lequel son père adoptif la dresse depuis l’enfance, et à accomplir sa mission : conquérir le cœur des Silverman… et mettre ainsi la main sur leur fortune. Mais le jour où elle « réapparaît » dans la peau d’Erica, des émotions et des sentiments auxquels aucune répétition ne l’a préparée l’assaillent…

Au début en lisant le premier chapitre, je me suis dit que c’était un peu capillotracter comme histoire!
Une gamine qui subit un ravalement de façade pour se faire passer pour une disparue juste pour voler un truc… non mais quelle idée?
Et puis à partir du deuxième chapitre, je n’ai plus lâché le roman avant la fin!
Il est extra!
Erica/Violet est tiraillée par celle qu’elle est réellement et celle qu’elle doit être.
C’est un personnage attachant et on se prend vite d’affection pour elle alors qu’elle est là pour faire quelque chose de mauvais.
Elle a été adoptée parce qu’elle ressemblait à Erica et élevée pour devenir Erica… elle n’a jamais pu être Violet et j’ai trouvé cela d’une de ces tristesses!
Un thriller haletant et émouvant et pour un premier roman: chapeau à l’auteure!

★-★-★-★-★-★-★-★-★-★-★-★-★-★-★-★-★-★-★

“La quatrième fée” de Brigitte Guilbau

41Dv4EQ8Z6L._SX331_BO1,204,203,200_

Une légende vietnamienne raconte l’histoire de trois fées. La première veille sur l’embryon, le fœtus et la mère pour leur donner force et vigueur pendant la grossesse. La deuxième fée s’occupe de la naissance pour que la mère soit libérée rapidement et que l’enfant vienne au monde en bonne santé. La troisième apparaît quand vient l’heure de mourir : elle nous aide à passer la porte vers ce monde que l’on dit meilleur, à nous donner le courage et à nous apaiser.
Qu’arriverait-il si, par un rendez-vous insoupçonné, une quatrième fée venait faire trébucher cette dernière ?
Tout dernier né de l’esprit de Brigitte Guilbau, « La quatrième fée », vous plonge dans les doutes et les tourments d’une mère voulant sauver son enfant.
Chelsea aime la couleur bleu comme elle aime la vie, mais est-ce que la vie donnera une nouvelle chance à la pétillante jeune femme? 

Une histoire vraiment poignante.
Chelsea est une jeune fille pleine de vie qui se retrouve d’un seul coup dans un coma dépassé en état de mort cérébral.
Sa mère va devoir faire un choix qu’elle refuse même si elle sait pertinemment que sa fille ne voudrait pas vivre ainsi.
Comment faire le deuil de quelqu’un dont le coeur bat encore?
Comment accepter de laisser partir son enfant?

J’ai bien aimé même si je trouve que le hasard fait super bien les choses et que je regrette que Beau, le cheval qu’on nous décrit au début du roman et qui a l’air très important disparaisse une fois Chelsea à l’hôpital.
Qu’est-il devenu, lui?  ^^

★-★-★-★-★-★-★-★-★-★-★-★-★-★-★-★-★-★-★

Voilà pour mes lectures de cet été.

En ce moment, je lis le dernier Amélie Nothomb… J’espère qu’il me plaira!
A chaque rentrée littéraire, c’est un peu quitte ou double avec Amélie! :p

Et vous?
Que lisez-vous? 

Share Button