Un DIY pour ne pas être emmerdé pour Halloween

T’as des perles à repasser en stock?
T’aimes pas que des mômes déguisés en trucs moches viennent t’embêter la nuit venue?
Ou comme moi, t’as pas de bonbecs à filer vu que dès que tu en as dans tes placards, bah… tu les bouffes!

Pas de problème, j’ai la soluce!

Quand il y a des fantômes… Who ya gonna call?
GHOSTBUSTER!!

IMG_2855 IMG_2856 IMG_2857On repasse, on met une attache et hop, on n’a plus qu’à placarder ça sur notre porte! :)

FullSizeRender

Moi, je l’ai fait au pif mais si besoin, j’ai trouvé ce petit patron sur Pinterest:

IMG_7576

Alors qui osera venir frapper chez moi?

Mouah ah ah!! :)

 

 

Share Button

Le salon des capricieuses

Vous le savez, j’aime les poupées.
Les poupées de grande, les poupées de collection et même si ces derniers temps, je les sors de moins en moins, je les aime quand même toujours autant.

Alors quand j’ai appris qu’une boutique spécialisée dans la doll ouvrait à Lyon, je me suis dit, il faut absolument que j’y aille.
Et puis, à chaque fois que je vais sur Lyon, je n’ai jamais le temps!

Mardi, je ne travaillais pas et comme mon mari avait une réunion à Lyon, je me suis dit: « Allez hop, c’est parti! ».

Le Salon des capricieuses se situe au 18 de la rue Bodin dans le 1e arrondissement.
Cela grimpe, grimpe, grimpe pour y arriver mais ça vaut le coup! :)

Photo @ Le salon des capricieuses

Photo @ Le salon des capricieuses

Ouverte en juillet, la boutique est toute nouvelle sur Lyon mais elle marche déjà pas mal.
Il faut dire que souvent pour nous, collectionneuses de dolls lorsqu’on a besoin de quelque chose mise à part internet ou les salons spécialisés, on n’a pas trop de choix alors avec une boutique physique, c’est un peu la classe à Dallas.
Pouvoir voir par soi-même, toucher, découvrir de nouvelles choses, c’est quand même extra.

Il y en a pour toutes les tailles en plus, on trouve des petits vêtements et des chaussures pour des poupées de la taille rikiki à la taille SD.
On peut aussi s’acheter une housse de transport ou son matériel de customisation: oeils, corps…
Niveau poupées, on peut acheter Pullips et poupées d’artiste.

Je vous ai pris quelques photos (elles sont un peu pourraves, il faudra que j’y retourne pour en refaire des mieux! :p)

a-7
a-3
a-4
a-5
a-8
a-6
a-9
a-10
a-13
a

En plus de la boutique, il y a un espace café-atelier et je trouve cela vraiment sympa aussi.

a-12
10624970_717253868329809_8640669337884175409_n

Surtout que les prix sont tout doux.

Et pour information, la boutique s’est mise à l’heure d’Halloween au niveau de la décoration:

a-1 a-2 a-11

Mais elle propose aussi un super événement pour Halloween:

10469180_737050206350175_6637332401634428268_n

 

Je n’y serais pas pour ce Jour des monstres mais vous pouvez être sûre que j’y retournerais bientôt.
J’ai déjà répéré 2-3 petites choses qui pourraient aller à merveille à ma Blythe (et je regrette de ne pas avoir emmener mon cochon et ma loutre pour voir si certaines tailles de vêtements pourraient leur aller!)
Là, j’ai craqué pour une robe pour ma Disney Animator et des petites bottines.

Je vous laisse les horaires de la boutique au cas où:
Lundi : 13h- 18h30
Mardi : 13h  – 18h30
Mercredi : 11h – 18h30
Jeudi : Fermé
Vendredi : 13h – 18h30
Samedi : 11h – 18h30
2ème Dimanche de chaque mois : 13h – 18h30

Ainsi que l’adresse de leur site: Le salon des capricieuses où il y a aussi une boutique en ligne, n’hésitez pas aussi à les suivre sur Facebook.

Photo @ Mahiko

Photo @ Mahiko

Share Button

Aveize Auto Retro 2014

Cela bouge dans les Monts du Lyonnais, il y a quelques jours, il y avait une exposition de vieilles voitures dans le village d’Aveize.

Malheureusement, il ne faisait pas très beau mais cela ne nous a pas empêché d’aller y faire un tour.

Personnellement, je trouve que les vieilles bagnoles ont plus de charme que celles de maintenant.

Voici quelques photos de l’événement.
(Ne me demandez pas les marques des voitures, je n’y connais rien, j’aime juste les admirer! :p)

Aveize Auto Rétro 2014
Aveize Auto Rétro 2014
Aveize Auto Rétro 2014
Aveize Auto Rétro 2014
Aveize Auto Rétro 2014
Aveize Auto Rétro 2014
Aveize Auto Rétro 2014
Aveize Auto Rétro 2014
Aveize Auto Rétro 2014
Aveize Auto Rétro 2014
Aveize Auto Rétro 2014
Aveize Auto Rétro 2014
Aveize Auto Rétro 2014
Aveize Auto Rétro 2014
Aveize Auto Rétro 2014
Aveize Auto Rétro 2014
Aveize Auto Rétro 2014
Aveize Auto Rétro 2014
Aveize Auto Rétro 2014
Aveize Auto Rétro 2014
Aveize Auto Rétro 2014
Aveize Auto Rétro 2014
Aveize Auto Rétro 2014
Aveize Auto Rétro 2014
Aveize Auto Rétro 2014
Aveize Auto Rétro 2014
Aveize Auto Rétro 2014
Aveize Auto Rétro 2014
Aveize Auto Rétro 2014
Aveize Auto Rétro 2014
Aveize Auto Rétro 2014

C’était la 9éme édition de cette manifestation automobile qui propose une présentation de voitures datant d’avant 1980 mais aussi une bourse d’échange de pièces mécaniques ou d’objets dérivés.
Il y avait aussi une exposition avec pour thème: « La grande guerre » dans le cadre du centenaire de la première guerre mondiale apparement, je suis déçue d’avoir raté cela mais bon… C’était tout de même chouette!

Très bonne organisation d’ailleurs, chapeau aux organisateurs et aux bénévoles, bravo et à l’an prochain! :)

Share Button

Le Musée Lumière à Lyon

On m’a beaucoup parlé du Musée Lumière et je me faisais vraiment une joie d’y aller.

Il faut dire qu’ils avaient une sacrée barraque les mecs, ça impose le respect.
Maison qui est d’ailleurs l’ultime création architecturale du Papa Lumière: Antoine.

IMG_7422

Sacrée maison mais grande désillusion.
Une fois le porche franchi…
(D’ailleurs la bannière sur le côté présente une magnifique faute d’orthographe! :/)

Le Musée Lumière de Lyon
On tombe sur un parc… DÉGUEULASSE!
L’espace qui aurait dû accueillir une belle pelouse n’est en fait qu’un vaste champ de détritus.
Alors, c’est peut-être en chantier mais beurk, les boites de pizza vides, les canettes écrasées et les mégots éparpillés partout, ce n’est pas super vendeur!

Mais bon, ne nous arrêtons pas sur une première mauvaise impression.

On contourne la maison et on tombe sur une grande porte , rien ne nous indique vraiment que c’est l’entrée du musée.

Le Musée Lumière de Lyon
Le Musée Lumière de Lyon
On emprunte donc l’allée des inventeurs puis on découvre de vieilles photos d’acteurs : Belmondo , Deneuve … Avant d’arriver sur la salle de cinema et un panneau nous disant que le musée est dans l’autre sens.

Le Musée Lumière de Lyon
Le Musée Lumière de Lyon
On retourne donc vers la maison et effectivement , l’entrée est cette grande porte qu’on avait vu plus tôt, il y a un petit panneau entrée très discret dessus.

En rentrant , on est de suite éblouis par la beauté du lieu.
C’est majestueux.
Même le sol des chiottes est à tomber!

Le Musée Lumière de Lyon
L’entrée est à 6,50€ pour un adulte auxquels , il faut rajouter 3€ si on souhaite l’audioguide.

Au rez-de-chaussée, on trouve des maquettes de la Villa Lumière, telle qu’elle est maintenant:

FullSizeRender
Mais aussi telle qu’elle a été avant avec l’aile attenante où vivait les frères: Louis et Auguste mais aussi toute la partie hangar et usine.

Ensuite on parcourt différentes salles sur différents thèmes:

– Lumière Peintre;
– Lumière Ingénieur;
– Lumière Cinéaste;
et,
– Lumière Photographe.

J’ai été un peu choquée par les tonnes de poussières présentes sur les vitrines. :(

IMG_1257

Et les panneaux explicatifs à moitié effacés:

IMG_1267

Par contre, j’ai bien aimé le côté interactif et ludique: on peut ouvrir des tiroirs, appuyer sur les boutons pour activer les diverses inventions, regarder dans des lunettes 3d… C’est vraiment chouette.

IMG_1252
Le Musée Lumière de Lyon
Le Musée Lumière de Lyon
Ou encore faire l’expérience du photorama après avoir regardé quelques petits films tournés à travers le monde:

Le Musée Lumière de Lyon
Le Musée Lumière de Lyon
Le Musée Lumière de Lyon
Le lieu est juste fabuleux:

Le Musée Lumière de Lyon
Le Musée Lumière de Lyon
Le Musée Lumière de Lyon
Le Musée Lumière de Lyon
Le Musée Lumière de Lyon
Je serais bien repartie avec ces deux autochromes:

Le Musée Lumière de Lyon
Le Musée Lumière de Lyon
Après avoir emprunté un escalier monumental…

Le Musée Lumière de Lyon
Le Musée Lumière de Lyon
Le Musée Lumière de Lyon
…Nous sommes arrivés au premier étage où se trouve la grande fresque des Lumière, quelques uns des brevets qu’on déposait les frères Lumière. (d’ailleurs, je ne savais pas que le Tulle Gras, c’était eux!)
On y trouve aussi la chambre d’Antoine Lumière.

Le Musée Lumière de Lyon
Le Musée Lumière de Lyon
Le Musée Lumière de Lyon
Une pièce multimédia où on peut visionner quelques vidéos du catalogue Lumiére sur des petites tablettes mise à disposition.

Le Musée Lumière de Lyon
Ma favorite est « La goûter des bébés », j’ai trouvé cela trop trop mignon:

Nous avons vu un documentaire sur la vie des Lumière.
Le documentaire dure 90 minutes, c’est un peu long.
Nous sommes tombés sur les 30 dernieres minutes, c’était très interessant mais nous n’avons pas eu le courage de rester pour voir ce que nous n’avions pas vu (90 minutes, c’est long quand même)

Une exposition des photos de Gabriel Veyre, un des plus grands opérateurs Lumière.
Je suis littéralement tombée sous le charme de ses autochromes fait au Maroc, les couleurs de ses photos sont captivantes!

Et enfin, nous terminons la visite de la ville Lumière avec la salle Lumière , industriel de la photographie où sont exposés produits nécessaires au développement des photos, papiers photo, pellicules et appareils photographiques.

Le Musée Lumière de Lyon
Le Musée Lumière de Lyon
Le Musée Lumière de Lyon
Le Musée Lumière de Lyon
Le Musée Lumière de Lyon
Le Musée Lumière de Lyon
En sortant nous avons raté le Hangar du premier film puisque personne ne nous a dit que la visite se poursuivait là-bas et que ce n’était indiqué nul part mais bon…

Ce fut quand même une visite très interessante et enrichissante même si j’avoue avoir été un peu déçue par le parc (qui je l’espère est seulement en chantier), la propreté des vitrines (une couche si importante de poussière, ça craint quand même!) et les textes explicatifs à moitié effacés et donc souvent illisibles.

Institut Lumière
rue du Premier film
Lyon 8e

Share Button

Mon shopping du week-end dernier

En ce moment, je n’ai pas trop la forme alors samedi dernier alors que j’accompagnais mon mari faire un truc dans une zone commerciale pour le boulot, j’ai vu un kiabi et je me suis dit: Banco! Je vais aller faire un peu de shopping pour me changer les idées.

En rentrant dans le magasin, je suis tombée directement sous le charme de ce pull:

pull-tunique-imprime-fantaisie-chat-femme-gc741_1_fr1

Des petits chats partout pour la bagatelle de 19,90e!
Oui, j’ai 5 ans et demi mais je l’assume!
Forcément, vous vous en doutez, je l’ai pris.
Et même que je rentrais dans la taille L !
La classe à Dallas ou bien?
L’an dernier à la même époque, je ne rentrais même pas dans du XL dans cette boutique!
Merci Weight Watchers!

Déjà avec mon petit pull sous le bras, je me suis sentie un peu mieux!

Mais quitte à être là, je me suis dit que j’allais peut-être regarder du côté des manteaux.
J’avais repéré des Duffle Coat sympathiques sur le net mais j’avais vraiment peur de commander sans essayer car en ayant perdu du poids, je ne savais vraiment pas quelle taille choisir.

Je voulais en essayer pour connaitre ma taille et commander ensuite sur le site sur lequel je l’avais vu.
Et puis, je suis tombée sur celui-ci:

duffle-coat-avec-capuche-beige-grande-taille-femme-fu300_1_zc1

Je l’ai trouvé sympa et bien chaud alors je l’ai pris aussi et pour moins de 35euros, cela vaut le coup.
Du coup, je l’ai pris en taille 46/48 … Je viens de regarder l’étiquette de celui que j’avais l’hiver dernier, c’est du 54! o_____O
C’est fou!

En règle générale, je commande chez cette enseigne via leur site car en cherchant bien, on trouve pas mal de sites proposant un code promo Kiabi et comme à partir d’un certain montant la livraison est gratuite: on réalise de sacrées économies.

Mais parfois, ça fait tellement de bien au moral de faire un peu de shopping sur un coup de tête!
Et pour le coup, voir que je rentrais dans des tailles vachement plus petites qu’avant, cela me met encore plus de baume au coeur.
Comme quoi mes efforts ne sont pas vains!! :)

Share Button

Le vide grenier du Geek lyonnais

VGG8-Bannière-2-600x222

Hier avait lieu le 8e vide-grenier du geek à Lyon à la MJC Monplaisir qui a des sols de toute beauté:

IMG_7393
Nous y sommes allés… (Pas que pour les sols, je vous rassure!!)

Ce qui m’a permis en plus de m’exercer à la conduite et même que d’abord, j’ai réussi à conduire dans Lyon sans faire pipi culotte!
Je m’améliore! :p

Dans ce vide-grenier, pas de vaisselle de mémé ou de meubles en rotin… non, rien que des choses pouvant plaire aux geeks:
Des jeux vidéos old school, des consoles, des figurines, des produits dérivés, des bande-dessinés, des mangas et tout le tralala!

Nous n’étions pas venus pour acheter mais juste par curiosité et cela a ranimé pleins de souvenirs de notre enfance et de notre adolescence.
Nostalgique, nous?

IMG_7400 IMG_7401 FullSizeRender-3 IMG_7406 IMG_7408 IMG_7414
Par contre, je n’ai pas bien compris ce que Martine foutait là mais soit…

IMG_7420

J’ai eu une pensée émue pour les copines fans de Sailormoon:

IMG_7412 IMG_7413

J’ai failli faire un caprice pour avoir une game boy ou la N64 Pikachu dont je rêvais:

IMG_7416 FullSizeRender-4
Mais je suis restée raisonnable.

Par contre, j’aurai bien aimé retrouver la cartouche Kid Icarus sur Game Boy dont j’étais super fan lorsque j’étais môme.
J’ai fouillé tous les bacs, en vain…

IMG_7407 IMG_7410Dépité pour moi, Goldorak a mis fin à ses jours.

IMG_7404Et Guizmo a fait une crise d’hyperphagie au stand Snack.

IMG_7409Les pauvres!
Je leur ai dit que ce n’était pas un drame mais bon… Ils n’en font qu’à leur tête!!

Ce vide-grenier geek offrait aussi un petit espace retro-gaming:

FullSizeRender-1 FullSizeRender-2
Et dans le cadre du Festival de Science-fiction Les Intergalactiques de Lyon,il y avait aussi dans la MJC un petit salon du livre avec quelques libraires et des auteurs SF.

IMG_7419 IMG_7418J’avoue que ce petit bouquin sur les Maximes et Pensées de Tyrion m’a un peu interpellée mais j’ai préféré craqué pour un livre sur les Zombies que le mari m’a offert (et moi, je lui ai offert 2 petites figurines de Super-Héros: chacun son trip à la maison! :p)

Nous avons passé une matinée bien sympathique même en venant sans acheter, quel plaisir de revoir tous ces objets! :)

Bon par contre, en sortant étant sur l’avenue des Frères Lumières, cela m’a donné envie d’aller faire un tour à l’institut Lumière !

IMG_7421
Je vous en parle demain… ;)

Share Button

365 Hipstamatics

Lundi 20 octobre:
On ne m’arrête plus depuis que je sais me servir de ma petite machine à coudre!

Mon HipstaPrint -1801638092-3

Mardi 21 octobre:
Lecture en cours.

Mon HipstaPrint -1801638092-2

Mercredi 22 octobre:
Je crois que nous sommes mercredi mais je ne suis pas sûre!

Mon HipstaPrint -1801638092-1

Jeudi 23 octobre:
Champi!

Mon HipstaPrint -1801638092

Vendredi 24 octobre:
Le chat et les souris.

Mon HipstaPrint -1791660236

Samedi 25 octobre:
Nouvelle fourniture de bureau.

Mon HipstaPrint -1791660236-2

Dimanche 26 octobre:
Vide grenier geek.

Mon HipstaPrint -1791660236-1

△▲△▲△▲△▲△▲△▲△▲△▲△▲△▲△▲△▲
Bonne semaine prochaine à vous, les bichons ♥

Share Button

[Lecture] « On ne voyait que le bonheur » de Grégoire Delacourt

Je m’étais prévue une petit Pile à lire assez conséquente pour le mois d’Octobre mais comme je n’arrive jamais à tenir les objectifs que je me fixe, il a fallu que je me disperse et que je lise un livre hors PAL.

J’ai craqué sur « On ne voyait que le bonheur » de Grégoire Delacourt car le titre me plaisait!

IMG_7063

 

« Une vie, et j’étais bien placé pour le savoir, vaut entre trente et quarante mille euros.Une vie; le col enfin à dix centimètres, le souffle court, la naissance, le sang, les larmes, la joie, la douleur, le premier bain, les premières dents, les premiers pas; les mots nouveaux, la chute de vélo, l’appareil dentaire, la peur du tétanos, les blagues, les cousins, les vacances, les potes, les filles, les trahisons, le bien qu’on fait, l’envie de changer le monde.Entre trente et quarante mille euros si vous vous faites écraser.Vingt, vingt-cinq mille si vous êtes un enfant.Un peu plus de cent mille si vous êtes dans un avion qui vous écrabouille avec deux cent vingt-sept autres vies.Combien valurent les nôtres? » À force d’estimer, d’indemniser la vie des autres, un assureur va s’intéresser à la valeur de la sienne et nous emmener dans les territoires les plus intimes de notre humanité.
Construit en forme de triptyque, On ne voyait que le bonheur se déroule dans le nord de la France, puis sur la côte ouest du Mexique. Le dernier tableau s’affranchit de la géographie et nous plonge dans le monde dangereux de l’adolescence, qui abrite pourtant les plus grandes promesses.

Des chapitres courts, des mots simples, j’ai trouvé cela un peu brouillon par moment mais cela devait être un effet de style pour rajouter de l’émotion.
Mais pour moi, ce n’est ni plus ni moins que de la branlette et j’ai vraiment du mal à comprendre qu’on puisse trouver cela brillant mais bon, comme on dit: tous les goûts sont dans la nature! (Et heureusement sinon Grégoire ne vendrait pas des masses de bouquins!)

Déjà, j’ai été un peu destabilisée, le style est totalement saccadé… pour ne pas dire qu’il n’y a aucun style!
On se perd un peu dans toutes les merdes qui arrive à Antoine.
Sérieux, dans le genre poissard, y’a pas mieux et moi, j’aime pas trop qu’on s’acharne sur un personnage de la sorte…
L’auteur a connu un Antoine qui lui a volé ses carambars à l’école primaire ou bien?
Sans compter qu’on parle de choses graves mais sans aller au fond des choses (Ah si, le fond, on le touche!!!) et pour le coup, quand on commence à aborder le pardon, bah, on ne sait pas ce qu’il y a à pardonner puisque tout est tellement survolé qu’on a juste envie de transformer ce bouquin en petit avion de papier pour le balancer par la fenêtre et en finir avec Antoine, sa fille et tout le tatouin!
(Mais j’avais l’ebook et la kobo n’a pas voulu que je m’essaie à l’art de l’origami avec elle…)

Enfin bref: gros flop pour moi, ce bouquin!
Tellement que je terminerais cet article avec un caca boudin!! (Oui, rien que ça!)

Share Button

Comment trouver des parents-employeurs lorsqu’on est assistante maternelle? Quelques pistes et des conseils.

Depuis que je suis assistante maternelle, on me pose souvent la question: « Mais où as-tu trouvé tes employeurs? »
Bah, chez Pôle Emploi!
Non, je plaisante, ils ne m’ont jamais été d’aucune aide, eux!
En vrai depuis que je travaille, j’ai toujours trouvé mes contrats via internet.
Je dépose une annonce sur un ou plusieurs sites spécialisés et j’attends.
Pour mes derniers contrats, j’en ai trouvé 2 via le site Nounou-Top. (l’autre par le bouche à oreille)

On ne se rend pas compte mais internet est devenu un véritable allié pour les parents pour ce qui est de la quête de la perle rare donc même si on a mis à jour nos disponibilités à la Protection Maternelle Infantile (PMI) de notre secteur ou au Relais Assistants Maternels (RAM) du coin et déposé des affichettes dans tous les commerces de proximité, je pense qu’il est important de poster aussi des annonces sur le net pour mettre toutes les chances de notre côté.

J’ai donc déposé des annonces sur plusieurs sites dès l’obtention de mon agrément et je n’ai eu des retours que via Nounou-Top.
Un site où l’on peut trouver une nounou: que ce soit une assistante maternelle agréée ou une auxiliaire parentale (ce que je faisais avant: nounou au domicile des parents)

fbpost-website-nounou-top

J’ai trouvé mon contrat avec la petite que je garde depuis septembre 2013: le jour même où j’ai déposé mon annonce.
La maman m’a appelée quelques heures après, on s’est rencontrées le lendemain et j’ai commencé à garder l’enfant la semaine suivante.
Rapide et efficace!

J’ai rencontré quelques autres personnes entre temps mais le courant n’est vraiment pas passé.
Il faudrait que je vous raconte ça un jour car certaines rencontres ont été des plus folkloriques et je dois avouer que j’aime mon travail mais pas à n’importe quel prix, si je sens que quelque chose va coincer, je préfère ne pas donner suite…

Fin Octobre, j’ai rencontré le petit garçon que je garde depuis janvier 2014, il n’avait alors que quelques semaines.
J’étais la première nounou qu’ils voyaient… Ils n’en ont pas vu d’autres.
Ils sont partis de chez moi à 20h et des poussières en me disant qu’ils allaient réfléchir et à 21h, j’ai reçu un mail de la maman me disant qu’ils me voulaient pour garder leur bébé si j’étais d’accord.

Donc, je ne peux être que ravie de m’être inscrite sur ce site.
Pour informations, je n’ai rien payé.
La mise en ligne de l’annonce est gratuite.
On peut payer pour avoir un pass, nous permettant d’accéder aux téléphones des parents (ou des nounous car cela fonctionne dans les deux sens!) que l’on souhaite contacter, d’envoyer notre email ou notre numéro de téléphone en message privé (si on n’a pas de pass, ce n’est pas possible!) mais ce n’est pas une obligation. (même si cela peut aider)
Pour les parents m’ayant contactée soit ils avaient pris un pass, soit ils étaient passés par le numéro surtaxé pour me joindre ou encore, on avait discuté un peu par message privé avant de se donner rendez-vous.

D’ailleurs attention lorsque les parents vous contactent via le numéro surtaxé, c’est un numéro bizarre qui s’inscrit sur votre téléphone.
Personnellement, j’ai toujours tendance à ne pas répondre aux numéros que je ne connais pas alors imaginez quand ils sont du style 5555555 ou 0000000…

Petits conseils pour que les parents aient envie de vous contacter lorsqu’ils lisent l’annonce que vous postez sur le net:
– Relisez-vous et veillez à ne pas laisser de fautes d’orthographe.
Si vous n’êtes pas forts en orthographe, demandez à un de vos proches de vous relire.
Pour certains parents, c’est un très mauvais point.
Si vous n’êtes pas capable de rédiger une annonce correctement, ils s’inquièteront de savoir comment vous pourrez aider leurs enfants avec leurs devoirs.
– Dîtes bien si vous avez un diplôme lié à la petite enfance, si vous avez suivi des formations et très important si vous avez le diplôme de premiers secours (PSC1) , cela rassure!
– Décrivez bien vos compétences et vos savoir-faires.
– Si vous sortez vous promener avec les enfants: dîtes le aussi. Les parents apprécient de savoir que leur petit vont prendre l’air et ne pas rester enfermés toute la journée.
Si vous avez un extérieur, précisez-le aussi.
– Si le site où vous mettez votre annonce le permet: mettez des photos.
Pas de vous et de votre famille, on n’est pas sur facebook.
Une photo de vous puis quelques photos des activités que vous avez fait avec les enfants ou des endroits dans votre maison où les enfants pourront évoluer.

Le truc super cool qui a été mis en ligne, il y a peu, ce sont les recommandations.
On peut demander à nos employeurs de nous laisser une recommandation en ligne.
J’en ai profité pour demander à la maman du petit que je garde et qui part en décembre parce que son papa a trouvé un super travail à l’autre bout de la France si elle pouvait m’en laisser une pour m’aider à trouver un nouveau loulou à garder lorsqu’ils seront partis et elle l’a fait.
Un plus pour mon annonce et un petit plus dans mon petit coeur de garde d’enfants parce que quand je lis ça:

Emma garde notre fils depuis qu’il a 4 mois. Nous n’avons rien à lui reprocher, c’est une personne très professionnelle, à l’écoute des besoins et du rythme de l’enfant. M. est très épanoui à son contact, elle lui propose des activités appropriées à son âge, qui l’éveillent au quotidien. Discrète, attentionnée, elle exerce son métier par passion. Nous aimerions bien qu’elle déménage avec nous mais ce n’est pas possible alors nous laissons la place à d’autres parents et d’autres enfants qui auront la chance d’avoir une super nounou.

Forcément, cela fait très très plaisir! :)

Je sais que vous êtes plusieurs à vous poser pleins d’autres questions sur le métier d’assistante maternelle.
Je vous ferais des petits articles au sujet de mon métier de temps en temps.
En attendant, vous pouvez vous rendre sur le site Casamape qui m’a beaucoup aidé et m’aide encore beaucoup quand j’ai des interrogations et côté parent, vous trouverez beaucoup d’informations sur le site de la caf.

Voilà, j’espère que ce petit article pourra vous être utile. 

Share Button

Le petit concours des 400 fans

Vous êtes depuis peu plus de 400 à suivre la page facebook du blog.
Cela peut paraitre rikiki pour certains mais moi, je trouve cela énooooooooorme! :)

Pour vous remercier, je tenais à organiser un petit concours.
Par contre, attention, pour ce concours, il faut être ou devenir fan sur Facebook pour participer.

Le lot: une licorne… rien que ça!! :)

La tirelire licorne qui est « out of stock » chez Urban Outfitters.

IMG_7306

Classe, non?

Pour tenter votre chance, il suffit de me laisser un petit commentaire sous cet article et de remplir le formulaire.

a Rafflecopter giveaway

Simple, non?
Vous avez jusqu’au 28 octobre pour tenter votre chance.

Merci encore à vous de me suivre!

Share Button

Et si on donnait vie à nos photos?

Des photos, j’en prends des tonnes.
Et encore plus depuis que j’ai mon iphone!

Mais le souci du numérique, c’est que souvent, les photos restent au format numérique!

J’ai testé le mois dernier le site Albelli qui propose d’imprimer des photos sur livres photo, toiles mais aussi sur divers objets du quotidien comme calendriers, agendas, mugs…
Comme beaucoup de sites en ligne me direz-vous…
Certes mais j’avoue que sur la plupart, on nous demande de télécharger un logiciel pour pouvoir éditer nos photos avant de les imprimer et personnellement, je suis vraiment réticente à cela.
(J’ai déjà assez de bordel dans mon ordinateur sans avoir encore à y rajouter des trucs!)

Sur Albelli, on a le choix, on peut télécharger un logiciel pour éditer ces livres photos ou on peut les éditer directement en ligne… et c’est bien d’avoir le choix!

Pour ma part, cette fois-ci, je n’ai  pas fait de livre photo, il y avait cette photo que j’avais prise il y a quelques mois déjà, une photo pas très bien cadrée , pas forcément nette mais pleine d’histoire et de douceur.
Je voulais la faire imprimer sur toile mais j’avais un peu peur car c’est une photo faite avec mon téléphone et sur l’écran , elle rend très bien mais j’avais un peu peur de voir le rendu sur papier ou pour l’occasion sur toile.

Je me suis lancée quand même… après tout, je n’avais rien à perdre! :p

J’ai lancé le site sur l’onglet toile photo et quelle joie de constater qu’on pouvait imprimer les photos au format carré, en bonne grande accro à instagram et autres hipstamatics, j’ai trouvé cela très chouette!

J’ai donc choisi le format carré en 30 sur 30 qui coûte 29,95 euros (hors frais de port)
J’ai chargé ma photo et j’ai de suite été rassurée de voir que le logiciel estimait que la qualité était excellente!
Youhou!

Cet éditeur de produit très simple d’utilisation permet si on le souhaite d’agrandir son image, de la centrer comme on le souhaite et même d’y ajouter un filtre noir et blanc ou sépia.
J’ai choisi de garder ma photo en couleur, personnellement.
En plus de ma petite toile, j’ai aussi commandé pour 9,95 euros , un mug avec une de mes photos de poupée.
On nous précise direct que la photo sera imprimée sur le devant du mug avec la anse à droite, en tant que gauchère cela m’a un peu chifonnée, j’aurai bien aimé avoir ma photo de l’autre côté histoire que je puisse la voir lorsque je bois mon café mais bon…

Une fois ma commande finalisée, il ne restait plus qu’à attendre.

Le mug est arrivé au bout de 5 jours et la toile en un peu plus d’une semaine.
Pas très rapide mais je préfère attendre un peu et savoir que mon produit sera « bien traité » plutôt que de recevoir vite un produit baclé.

La qualité est vraiment top!
Que ce soit pour le mug ou pour la toile, la photo est bien imprimée et les produits sont bien finis.
Le rendu est vraiment nickel, je ne regrette absolument pas.

IMG_1121

IMG_7257

Le problème, c’est que maintenant, je me tâte pour me faire un agenda personnalisé et pourquoi pas d’autres toiles pour faire des cadeaux de Noël un peu originaux?

 

Share Button

365 Hipstamatics

Lundi 13 octobre:
Premier jour avec une toute petite bébé.

IMG_7157

Mardi 14 octobre:
Je veux les mêmes chaussettes.

IMG_7183

Mercredi 15 octobre:
Le bonheur, c’est simple comme une cabane pop-up.

IMG_7210

Jeudi 16 octobre:
J’ai ressorti mon tank!

IMG_7239

Vendredi 17 octobre:
Petit peton.

IMG_7248

Samedi 18 octobre:
Gourmandise.

IMG_7259

Dimanche 19 octobre:
J’ai enfin sorti ma petite machine à coudre pour #WeLovePrema.
Merci Charlotte pour le cours! <3

IMG_7284

△▲△▲△▲△▲△▲△▲△▲△▲△▲△▲△▲△▲
Bonne semaine prochaine à vous, les bichons ♥

Share Button