Marseille J-1

Coucou!

Je suis un peu absente du blog ces temps-ci car je fais des cartons encore et encore, encore et toujours.
On part demain et il y a même encore des tonnes de choses à empaqueter… comment peut-on autant entasser en si peu de temps, c’est fou!

Je suis à deux doigts de la crise de nerfs.
Oh wait, non, je pleure pour un rien, dès qu’un truc me fait chier ou ne rentre pas dans un fichu carton déjà plein à craquer, je le jette contre un mur…
Ouais… À deux doigts de la crise de nerfs, je vous dis. (ou en plein dedans!)

Je bosse, je fais des cartons, je bosse, je fais des cartons…
Et je ne vous parle pas des tonnes de poussières qui roulent partout dès qu’on pousse un meuble.
Non, sérieux… J’en ai marre!

L’avantage, c’est que j’ai une bonne excuse pour ne pas me presser avec les cartons une fois dans notre nouveau chez nous…
Oh non, deux, en fait…
Déjà dans le sud, on prend son temps!
Et ensuite, j’ai décroché un travail et je commence mercredi…
Oui, déjà!
Quand je disais que je ne resterais pas longtemps au chômage, je ne plaisantais pas!
J’attends cependant un peu pour vous en dire plus mais je suis assez contente et pas seulement parce que cela va me faire repousser le déballage de certains cartons :)

Pour la maman pas contente, il semblerait que le relais AssMat a réussi à la raisonner et qu’elle tentait le diable en me menaçant de poursuites vu qu’elle risquait de se retrouver plus dans la merde qu’autre chose…
Bah oui, moi, j’ai démissionné pour Mars et elle ne me paie plus depuis Janvier sans compter que son message de menace ne va pas jouer en sa faveur en plus.
Je ne serais cependant rassurée que lorsque j’aurai mes papiers en main…
Affaire à suivre!

Je quitte la toute petite à 18h.
Cela fait bizarre et je pense qu’elle va beaucoup me manquer mais je suis sûre que ces parents ou la collègue chez qui elle va aller me donneront des nouvelles!
En attendant, j’ai fait des instax en souvenir comme je l’avais fait pour le petit parti en décembre!

En tout cas, vivement lundi!
Car je pense que ce week-end va être épuisant!
Heureusement que nos parents sont là pour nous aider.

Bisous et bon week-end. ❤

Mon HipstaPrint -1821266124-2

Share Button

Et soudain, les menaces…

Comme-ci je n’étais pas assez stressée par le déménagement, on m’en rajoute une couche!

Hier matin, j’ai eu la surprise de découvrir un magnifique message de menace sur mon répondeur de la part d’un de mes parents-employeurs très énervé par le fait que je démissionne.

Je comprends son mécontentement mais sincèrement, j’ai une vie…
Mon mari trouve un autre boulot dans une autre région, je le suis, cela me parait logique!

Pour rappel des faits, je garde la fille de cette maman depuis Octobre 2013.
J’ai gardé sa fille avec des horaires pas possible durant un an.
Une semaine de 20h à 14h donc avec garde de nuit et l’autre de 13h à 22h.
Des horaires très rudes mais c’était un choix, cette maman m’avait touchée et j’avais eu envie de l’aider à ma manière.
J’ai donc demandé un agrément de nuit pour elle et mis entre parenthèse mes soirées une semaine sur deux et mal dormi le reste du temps…
Bah oui, parce que quand on travaille de nuit, même si l’enfant dort, nous, on dort moins bien…
Mais bon, c’était un choix, je l’assume totalement!

L’été dernier, cette maman a perdu son emploi.
Je lui ai de suite proposé de me licencier, elle n’a pas voulu et a tenu à faire continuer le contrat car elle allait vite retrouver du travail et que comme cela se passait bien, elle voulait absolument que je continue de garder sa fille.

Soit, on a donc fait un avenant au contrat et recalculé la mensualité en prenant en compte le fait que la petite allait rentrer à l’école et que soit-disant, elle retrouverait un emploi dans minimum deux mois.

En octobre, toujours rien…
Je lui demandais régulièrement des nouvelles, elle allait bien, la petite aussi, n’avait pas encore retrouvé du travail mais cela n’allait pas tarder…
Elle m’a laissée aller chercher sa fille une fois à l’école pour la forme!
J’étais payée.

En novembre, rien encore…
Elle m’a encore une fois demandé d’aller chercher la petite à l’école une fois pour « garder le contact »
De mon côté, cela commençait à me gaver un peu d’être payée pour rien.
Je lui ai encore parler de licenciement, elle a refusé.

En décembre, le même cinéma.
J’ai eu la petite quelques heures, j’ai été payé la mensualité.
Cette mensualité ayant été calculé en prenant en compte le fait qu’elle ne travaille pas durant deux mois, je lui en ai parlé en lui disant encore une fois que je ne voulais pas être un poids pour elle et qu’elle pouvait me licencier si elle le voulait, cela ne me posait pas de problèmes.
Elle a encore une fois refusé en me disant qu’elle avait eu des appels et que ce n’était plus qu’une question de jours avant qu’elle ne reprenne le boulot.

Début Janvier… Toujours rien!

Mi-janvier, nous avons appris que mon mari allait changer de boulot et que nous allions devoir déménager dans le sud en Mars.
J’étais bien ennuyée pour mes employeurs mais bon… Ainsi va la vie et c’était une sacrée bonne opportunité pour mon époux.

Je leur ai annoncé dès que j’ai pu pour qu’ils ne soient pas pris au dépourvu!

Les parents de la toute petite étaient déçus mais ils ont bien compris que je n’avais pas trop le choix.
Je les ai même aidé à trouver une autre nounou.

De son côté, la maman de la grande a d’abord très bien réagi au téléphone.
« Oh la la, vous allez nous manquer, on vous aime tellement » et blablabla!
Encore une fois, j’ai eu le droit d’aller chez l’enfant à l’école et de passer un peu de temps avec elle.
Lorsqu’elle est venue la chercher, elle m’a demandée comment on allait faire.
Je lui ai répondu que soit elle devait me licencier de suite pour limiter les frais, ce qui était le plus judicieux vu que malgré ses dires, elle n’avait toujours pas retrouvé de travail ou alors je démissionnerais pour le 1e mars.
C’est alors qu’elle m’a demandée pour le remboursement.
Le remboursement de?
« Des 3 mois où vous n’avez pas gardé ma fille! »

Ah?
Vous voulez dire des 3 mois où vous avez voulu laisser courir le contrat sans me laisser votre fille?
J’ai essayé de lui expliquer ce n’était pas possible, elle a hurlé au scandale et est partie en embarquant sa fille de force.

J’ai eu de la peine pour elle, vraiment!
(La petite, pas sa mère!)

Je comprends sa colère mais par contre c’est elle qui n’a jamais voulu me licencier malgré plusieurs relances de ma part.
Relances que j’aurai du faire à l’écrit pour garder une trace de ses refus mais c’est souvent une fois qu’il est trop tard qu’on se rend compte que ce n’est pas mal de tout mettre par écrit… on ne m’y reprendra plus!

Elle est allée voir le relais AssMat qui lui a dit qu’un remboursement n’était pas envisageable et elle leur a dit qu’elle me ferait les papiers de fin de contrat afin qu’on n’ai plus à en parler.
C’était le 4 février… elle ne l’a pas fait!

Et hier matin, joli joli message trop choubidou!
Un ami de son père qui s’y connait en droit lui a dit qu’il fallait qu’elle porte plainte contre moi.
Sur quel motif?
La démission que j’ai fait dans les règles?
Et pire, elle m’a balancée que j’étais une personne très malhonnête!
Alors que j’ai toujours été très très correcte et ce depuis 12 ans et avec tous mes employeurs… Toujours!
Et aucun n’a jamais eu à se plaindre de moi, au contraire!!!

S’il y a une chose sur laquelle on peut me faire aucun reproche, c’est bien mon travail que j’exerce avec passion et professionnalisme!

De mon côté depuis janvier, je me suis renseignée aussi et je n’ai pas eu le même son de cloche qu’elle mais alors pas du tout.
Elle n’a pas voulu me licencier, elle doit en assumer les conséquences.
Des spécialistes du droit du travail, des avocats, des juristes, un syndicat d’assistants maternels… TOUT LE MONDE LE DIT.

Aux dernières nouvelles, elle refuse de me faire les papiers de fin de contrat avant d’avoir eu son remboursement.
Ma question est: et elle de son côté?
Va-t-elle rembourser l’aide versée par Pajemploi?
Et pour le chômage que j’aurai dû toucher si elle avait daigné me licencier?
Elle me le rembourse aussi?

Tant de questions…

Quoiqu’il en soit, si samedi, je n’ai pas mes papiers de fin de contrat, soyons honnêtes, je devrais saisir les Prud’hommes pour faire valoir mes droits.
Cela ne m’enchante pas mais si je n’ai pas ces papiers, Pôle Emploi va me bloquer mon dossier… Youpi tralala!

Je pense que cette maman a embauché une nounou comme on achète un paquet de chips.
Elle m’a aucune conscience de ce qu’un contrat de travail implique et que c’est elle l’employeur et qu’elle a des devoirs et des obligations à mon égard comme moi, j’en ai envers elle.

Sincèrement, je suis très triste qu’on en arrive là et j’espère que tout pourra se régler à l’amiable.
Mais vu la violence de son message sur mon répondeur, ce n’est pas gagné.
(Message que je garde précieusement d’ailleurs au cas où!)

J’ai contacté le relais AssMat pour les prévenir, ils vont la contacter.
Ils étaient d’ailleurs étonnés et pensaient que c’était réglé!
J’espère qu’ils arriveront à la raisonner parce que je n’ai franchement pas envie d’entrer dans des bidules sans fin pour juste avoir des bouts de papiers!
J’ai un peu autre chose à faire et je suis épuisée…

Allez, et si on mettait des photos de chatons mignons…
Cela remonte toujours le moral, des chatons mignons ,c’est bien connu!

cute-kitten-is-sleeping-funny-wallpaper_1834390135 cute-kitten-sleeping-on-back cute-sleeping-kitten kitten

Et pour le fun, j’en ai même trouvé un qui s’est endormi dans ses croquettes!

cute-kitten-sleeping-in-food

Haha!

Cet article est très décousu mais j’avais besoin que cela sorte car j’en ai gros sur la patate.

J’ai toujours bossé avec plaisir pour cette maman.
J’ai accepté de travailler avec des horaires de folie pour lui rendre service.
J’acceptais parfois de garder la petite plus longtemps car elle avait des choses de prévu.
Toujours avec le sourire.
On essaie d’être arrangeant, de faire bien son boulot et au final, voilà le résultat.

Et si elle se posait les bonnes questions…
Pourquoi a-t-elle toujours refusé de me licencier?
Et pour mon salaire, elle pense quoi que je suis allée le stocker sur mon compte offshore aux Caïmans?
Bah non, j’ai une vie, moi aussi et des factures à payer comme tout le monde.

Enfin bref, je suis franchement triste et carrêment flippée.
Je ferme ma porte à clef au cas où elle déciderait de se pointer chez moi.
Je filtre mes appels téléphoniques et j’ai peur de la croiser lorsque je me promène dans le village.
La psychose totale!
Peut-être un peu exagérée mais je suis comme ça… hypersensible! :(

Vivement Marseille… en espérant que tout s’arrange et vite!

Share Button

365 Hipstamatics of 2015

Lundi 16 février:
Petites chaussures.

Mon HipstaPrint -1821266124-4

Mardi 17 février:
Mioum Mioum Sophie.

Mon HipstaPrint -1821266124-5

Mercredi 18 février:
Les jouets qui font du bruit de bon matin, cela réveille.

Mon HipstaPrint -1821266124-3

Jeudi 19 février:
En 2012, j’avais un bien bel agenda!

Mon HipstaPrint -1821266124-6

Vendredi 20 février:
Les petits petons font bronzette.

Mon HipstaPrint -1821266124-2

Samedi 21 février:
Donc, hier, on avait un grand soleil et 15 degrés et ce matin…

Mon HipstaPrint -1821266124

Dimanche 22 février:
Presque jusqu’au plafond.

Mon HipstaPrint -1821266124-1

◉⦿◉⦿◉⦿◉⦿◉⦿◉⦿◉⦿◉⦿◉⦿◉⦿◉⦿◉

Bonne semaine prochaine les bichons. ❤

Share Button

Mon avis sur « Andie » de Sylvie G.

81geehR+m7L._SL1500_

Un vrai travail dans une multinationale où je pourrai gravir les échelons, gagner beaucoup d’argent et connaître le succès… Pff !
C’est ce que je croyais, mais jamais cette vipère de Véronika ne me laissera y arriver.

Avec un peu de chance, je ne perdrai pas mon emploi ; c’est plutôt ça que je dois espérer !
Et que dire de ma vie sentimentale ? Juste d’y penser me donne envie de rire.
C’est certain que je n’ai ni les courbes ni les techniques de séduction infaillibles de mon amie Mercedes, mais je suis mignonne quand même…
C’est vrai, je me fais dire que je suis adorable, ça compte, non ? Enfin !
Sur le film qui se joue dans ma tête, je le vois clairement ce jour où je rencontrerai un type bien.
Pas un imbécile ou un de ces tombeurs que j’ai tendance à attirer.
Non. Un gars intelligent, gentil, attentionné et sexy aussi.
Ouais, je le vois bien… Sauf que c’est dans mon imagination ; la réalité, c’est autre chose !

J’ai reçu ce livre en version ebook grâce aux Lucky Days sur la page facebook des Editions Sharon Kena.
Le principe est simple, chaque mercredi, ils nous offrent la chance de remporter un ebook en échange d’une chronique.
Un principe très chouette!

Et j’ai eu de la chance d’être tirée au sort dès la première édition!

Enfin, la chance…

En fait, je vais être claire, je n’ai pas du tout aimé.
Cela partait bien pourtant, j’ai même explosé de rire plusieurs fois au début (la scène chez le gynéco… hahaha!) mais j’ai vite déchanté… L’histoire se traine, se traine… arrivé au tiers du livre, on essayait toujours vainement de mettre en place les personnages, j’ai trouvé cela très laborieux!
Je me suis clairement ennuyée!
J’ai d’ailleurs mis plus de 3 semaines pour le terminer tellement je n’arrivais pas à avancer.

Ce que j’aime dans la chick-lit, c’est quand cela va droit au but, ici, cela stagne beaucoup trop par moment et on a l’impression de ne pas avancer du tout, cela m’a beaucoup découragée.

Après, je ne suis peut-être pas très objective car je suis extrêmement fatiguée en ce moment avec le déménagement mais … pffff!

J’espère que Sharon Kena et l’auteure ne m’en voudront pas trop pour cette critique un peu assassine mais comme le dit le générique d’Arnold et Willy… « Il faut de tout pour faire un monde! »

Je serais cependant assez curieuse de lire un autre roman de Silvie G. pour voir.
Qui sait?
C’est peut-être juste Andie qui ne me revenait pas!!

Andie de Sylvie G. 
Édité par Sharon Kena
16e en version papier
6,99e en version ebook

Share Button

P52 – Dolls&Figurines : Carnaval

Toujours en plein déménagement, j’ai un peu fait avec les moyens du bord puisque la plupart de mes affaires sont désormais dans des cartons.

Du coup, Belle s’est déguisée en Pocahontas pour Mardi-Gras.

Belle is Pocahontas

Et Pocahontas, en Belle!

Pocahontas is Belle

Ouais, elles ne sont pas trop fait chier!

Pocahontas n’a d’ailleurs pas l’air super convaincue!
Ou alors, elle fait encore la tronche parce que je lui ai coupé les cheveux!

Oui, parce qu’autant les cheveux de Belle sont magnifiques autant les siens sont moisis du cul.

J’ai tenté le bain d’assouplissant…

DSC_0190

En vain!!

Il a fallu trancher dans la masse et pas qu’un peu!

DSC_0192

(Je vous rassure, j’ai bien égalisé après la photo!)

Voilà, voilà…
Je ne sais pas si je pourrais poster ma photo de la semaine prochaine dans les temps mais je vais essayer!
C’est con que le thème ne soit pas déménagement ou encore carton… j’aurai eu matière à… ;)

Share Button

#WeLovePrema: Les bodies confectionnés par Lisenn

Aujourd’hui, je vous montre les petits bodies réalisés par mon amie Lisenn.
Customisés avec des petits rubans trop mignons! ❤

FullSizeRender-10 FullSizeRender-11 FullSizeRender-12 FullSizeRender-13 FullSizeRender-14 FullSizeRenderkkkkPrincesse !
Joli Sourire !
Bouille d’amour !
Des petits mots plein de douceur . ❀

Merci Lisenn.

 

Share Button

#WeLovePrema : les bodies confectionnés par Amandine

Comme je vous l’ai dit hier sur Facebook, il y a pas mal de photos des bodies que nous avons customisés avec mon équipe que je n’ai jamais pris le temps de vous montrer et vu votre curiosité…
Bah je vais devoir vous les montrer! :)

Voici donc aujourd’hui, les bodies qu’a réalisé Amandine.

FullSizeRender-10 FullSizeRender-11 FullSizeRender-12 FullSizeRender-13 FullSizeRender-14 FullSizeRender-15 FullSizeRender-16 FullSizeRender-17 FullSizeRender-18 FullSizeRender-19Jolis, non?

Share Button

Marseille – J-10

Tout s’accélère!
Dans 10 jours, je serais marseillaise!

J’ai un peu les chocoboulettes mais je sais que cela va être chouette!

Rien que le fait de me retrouver en ville lorsque nous avons été visiter des appartements, je me sentais bien!
J’ai grandi à la campagne et pourtant je ne me sens bien qu’en ville, allez comprendre…

J’ai la tronche dans les cartons depuis 15 jours.
Je trie.
Je vends.
Je donne.
Et pourtant, j’ai l’impression qu’il y a encore 1001 choses à emballer.

IMG_9541-1

C’est fou ce qu’on entasse…
Et je désespère en me disant qu’il va falloir ré-ouvrir et re-ranger tout cela d’ici quelques jours!

Mes démissions sont données, avec un petit pincement au coeur mais la toute petite a vite trouvé une nouvelle nounou.
Une personne que je côtoie au relais assistant maternel et que je trouve toute douce et gentille avec les enfants.
Je l’ai conseillé aux parents et ils l’ont beaucoup aimé.
Cela me rassure!

Et de mon côté, je ne pense pas rester sans travail longtemps…
J’ai déjà eu pas mal de contacts, un entretien et hier, deux nouveaux appels…

On a récupéré les clefs de notre futur appartement samedi.

Mon HipstaPrint -1821266124-2

Je suis toujours aussi follement amoureuse de la vue que l’on va avoir du salon.

IMG_9210On voit la mer!

La mer, quoi! ❤

Tout cela pour dire que je suis très occupée en ce moment et que donc, je n’ai pas trop le temps de bloguer.
J’ai pourtant mille et une choses à dire mais je n’arrive pas à me poser… on verra cela plus tard.

Bisous bisous!

 

Share Button

P52 Dolls&Figurines – L’Amour

Encore une fois, je suis à la bourre!

Pourtant cette fois-ci, j’avais fait exprès de faire ma photo avant car j’avais trouvé le cadre (c’est le cas de le dire!) absolument parfait en allant prendre un thé avec Elaïse au Polo Club de Lyon.

Pour le coup, Pacey a rencontré sa jumelle Foxy.
Puisque en voyant la bôôôôôté de ma Last Kiss, mon amie a craqué et a acheté la même!
Je la comprends, c’est un peu la plus belle Blythe du monde! :p

Voici donc ma photo sur le thème de l’Amour.

Au Polo Club de Lyon

Tranquillou mimilou, on a été claquer nos poupées dans la décoration de ce salon de thé trop choupi!

Et pour le fun, voici deux autres photos prises aussi au Polo Club (dont je vous reparlerais vite!)

Au Polo Club de Lyon
Au Polo Club de Lyon

Bonne semaine!
J’espère que j’aurais le temps de faire ma photo sur le thème du Carnaval, cela va être chaud cacao car la plupart de mes affaires sont désormais dans des cartons mais on va y arriver! (On y croit!)

Share Button

365 Hipstamatics of 2015

Lundi 9 février:
On se met dans l’ambiance provençale.

Mon HipstaPrint -1821266124-4

Mardi 10 février:
Le bébé qui avait un problème avec le Prince Grenouille!

Mon HipstaPrint -1821266124-5

Mercredi 11 février:
Retrouver les jolis dessins offerts par les filles des copines.

Mon HipstaPrint -1821266124-3

Jeudi 12 février:
Mioum Mioum.

Mon HipstaPrint -1821266124-6

Vendredi 13 février:
J’ai démissionné de ce petit truc aujourd’hui.

Mon HipstaPrint -1821266124

Samedi 14 février:
Bienvenue chez nous.

Mon HipstaPrint -1821266124-2

Dimanche 15 février:
C’est tous les jours la fête de l’Amour.

Mon HipstaPrint -1821266124-1

◉⦿◉⦿◉⦿◉⦿◉⦿◉⦿◉⦿◉⦿◉⦿◉⦿◉⦿◉

Bonne semaine les bichons. ❤

Share Button

Mon avis sur le tome 1 de « Mentine » de Jo Witek

IMG_9478
Mentine Green a douze ans et sept mois et elle passe en 3e: elle est surdouée pourtant elle a tout fait pou avoir de mauvaises notes.
Ses parents, exaspérés par autant de désinvolture, décident de punir son comportement en l’envoyant chez Raoul, un paysan qui vit au fin fond du Larzac.
Alors qu’elle se préparait à passer ses vacances entres copines, Mentine se retrouve coincée dans une ferme qui sent le fromage et la poussière et où il n’y a même pas de réseau: l’angoisse! 
Ces vacances d’été réservent à Mentine bien des surprises… 

Auteur de la série pour ados: « Un ranch pour Kate » , Joe Witek revient avec une nouvelle série: « Mentine ».
Le tome 1: « Privée de réseau » vient de sortir chez Flammarion.

Mentine est un roman pour pré-ados donc c’est très léger et facile à lire.

On y traite avec beaucoup d’humour la vie pas toujours facile des enfants surdoués.
Ici, Mentine fait exprès d’avoir de mauvaises notes pour ne pas être perçue par ses camarades comme une « bête de foire » car c’est une fille très intelligente, trop intelligente et elle a peur que les jeunes de son âge l’apprécie moins si elle le montre.
Mentine est aussi une enfant très difficile qui donne beaucoup de fil à retordre à ses parents.
Ce qui est tout à fait un des profils que peut avoir un enfant précocement intelligent.
Certains de ces enfants peuvent en effet avoir une forte tendance à corriger les adultes, à mettre en doute les règles, à très mal maitriser leurs émotions et à défendre leurs convictions de manière frontale que ce soit à l’école comme à la maison.
Mentine est d’ailleurs suivi par un psy pour cela.
Ces parents gèrent tant bien que mal mais lorsqu’ils apprennent que leur fille passe de justesse en 3e avec une moyenne de 9,5 , ils decident de la punir.

Mentine va donc passer son été au fin fond du Larzac, seule avec un vieil ami de sa grand-mère, Raoul, en pleine campagne.

Loin de son confort parisien, elle va découvrir la vie à la ferme, d’abord avec appréhension puis avec plaisir aidée par Eric, le stagiaire de Raoul âgé de 17 ans.
Elle va ressentir ses premiers émois amoureux d’ailleurs.
Elle va se remettre en cause aussi à plusieurs niveaux: sa manière de voir les gens de la campagne, sa vision de l’amitié et apprendre des tonnes de choses qu’elle ne savait pas encore.

La réflexion n’est pas poussé jusqu’au bout puisque ce roman est destiné à des enfants à partir de 10 ans mais j’ai tout de même trouvé ce roman très riche.

Et ce qui ne gâche rien, c’est Margaux Motin qui a illustré la couverture, et les pages de début et de fin de chapitres.

IMG_9480 IMG_9479

Mentine – Privée de réseau! 
de Jo Witek.
Dès 10 ans, 10 euros

Share Button

À faire avec les enfants – Big love

La Saint-Valentin approchant, j’ai eu envie de faire une petite surprise aux parents de la petite que je garde.

Simple mais efficace!

Pour la réaliser, j’ai juste eu besoin de deux feuilles de couleurs différentes;
D’une feuille blanche;
De peinture rouge;
De colle;
De ciseaux;
D’une photo de l’enfant et bien sur;
De deux petits pieds!

J’ai d’abord fait des petites empreintes de petons formant un V sur la feuille blanche.

IMG_9387

La petite a adoré le contact avec la peinture sous ses petits pieds nus.
On a beaucoup ri.

Ensuite, pendant la sieste, j’ai dessiné un L, un O et un E à peu près de la même taille que le V dans une feuille de papier coloré.
Puis, on coupe!
J’ai fait mes lettres sans modèles à main levée, cela se voit mais j’aime assez le résultat.

IMG_9382

 

On colle ensuite nos lettres sur une feuille d’une autre couleur en ce servant du O comme d’un petit cadre photo.

Et voilà, le résultat:

IMG_9412

Personnellement, j’ai plastifié le tout pour que cela ne s’abime pas avec le temps mais on peut très bien le laisser comme ça (en collant mieux les lettres :p)

Cela vaut bien un petit pantalon blanc, non?

FullSizeRender-9

Si vous avez des petites activités sur le thème de l’amour à faire avec les enfants, n’hésitez pas à partager! ❤

Share Button